Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Choisir son oreiller, l’incroyable guide !

Choisir son oreiller, l’incroyable guide !

« Le plus beau sommeil ne vaut pas le moment où l’on se réveille » disait André Gide mais ce qu’il n’avait pas anticipé, c’est qu’aujourd’hui près d’1/3 des français souffrent de troubles du sommeil et le réveil n’en est que plus douloureux. Vous avez changé de matelas, de sommier et malgré cela, vous avez toujours l’impression de ne pas avoir un sommeil réparateur ? Et si le trublion n’était-il pas tout simplement votre oreiller… En effet, il est généralement conseillé de changer d’oreiller tous les 2 ans et pourtant cet achat est souvent oublié ou négligé à tort. Un bon matelas sans un bon oreiller, ça ne fonctionne pas. Pour vous aiguiller dans ce choix, nous avons conçu un guide qui vous présente chaque élément à connaître avant de passer à l’achat.

Lire la suite

I. Quel Garnissage ? Naturel ou Synthétique

Authenticité ou innovation, c’est le coeur de l’oreiller ! Si à vue d’oeil ils peuvent paraître similaires, il ne faut pas s’y fier car chaque garnissage a ses propriétés, avantages et inconvénients.

A. Oreiller en plumes et duvet

Choisir son oreiller en plumes et duvet de canard ou en duvet d’oie, c’est choisir un oreiller naturel de qualité et durable. Les avantages sont nombreux : gonflant et moelleux incomparable, facilité d’entretien, bon isolant thermique tout y est. Mais il existe quelques inconvénients à ne pas négliger, comme les risques d’allergies, le manque d’aération et le manque d’ergonomie.

B. Oreiller en mousse à mémoire de forme

Choisir son oreiller à mémoire de forme, c’est faire le choix d’un oreiller ergonomique dans l’air du temps. Ce type d’oreiller est particulièrement adapté aux dormeurs souffrants de mal de dos ou de problèmes aux cervicales. Malheureusement, de par sa composition, il peut tenir très chaud. Son entretien n’est pas aisé, puisqu’il ne passe pas en machine à laver au risque de se déformer.

C. Oreiller en latex

Choisir l’oreiller en latex ou synthétique, c’est choisir un oreiller aux multiples avantages : ergonomie, respirabilité, longue durée de vie et confort appréciable. Cependant, si vous souhaitez un oreiller moelleux et gonflant, l’oreiller en latex n’est pas un bon choix.

D. L’oreiller hybride

L’oreiller hybride, à l’image de l’incroyable oreiller Tediber, combine plusieurs technologies. L’oreiller Tediber est garni de plumes et duvet et de microfibres afin d’offrir tous les avantages de ces garnissages, sans leurs inconvénients.

II. Oreiller ergonomique : 3 modèles à envisager

Bien dormir, ça ne s’improvise pas ! Une bonne literie, c’est un bon matelas et un bon sommier, mais c’est aussi un bon oreiller pour un sommeil de qualité. Contrairement à l’image que l’on s’en fait habituellement, l’oreiller ergonomique (ou oreiller anatomique) existe sous de très nombreuses formes. Pour tirer pleinement profit de cette diversité, il est important d’apprendre à choisir un oreiller adapté à vos besoins. Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un oreiller ergonomique !

III. Oreiller mémoire de forme : avantages et inconvénients

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’oreiller mémoire de forme. Innovation récente en literie, cet oreiller en mousse de haute technologie a su s’imposer auprès des dormeurs les plus sensibles ! L’oreiller à mémoire de forme est très réputé pour ses qualités ergonomiques. Il est connu pour soulager les douleurs aux cervicales et au dos, et pour améliorer la qualité de sommeil. Est-il pour autant adapté à tous ? Comment choisir un oreiller ergonomique qui nous convienne vraiment ? Présente-t-il des points faibles ?

IV. Oreiller latex : avantages et inconvénients

L’oreiller en latex naturel, ou en latex synthétique, fait appel aux propriétés d’un matériau élastique bien connu en literie. Souvent utilisé pour les matelas, ce dérivé de l’hévéa présente des bienfaits qui pourront séduire les dormeurs exigeants. Mais l’oreiller en latex est-il adapté à tous ? Comment juger de son confort et de ses qualités pratiques ? Voyons donc ici quels sont les avantages et les inconvénients des oreillers en latex.

V. Oreiller plumes : avantages et inconvénients

Symbole de douceur et de confort, l’oreiller plume est une référence depuis des siècles ! Garni de plumes et de duvet de canard ou d’oie, il offre de belles sensations de douceur et d’enveloppement. En fonction de sa fermeté, il peut convenir à de nombreux dormeurs. Mais comment choisir un oreiller en plumes ? Présente-t-il des risques d’allergie et comment les éviter ? On fait le compte de ses avantages et on analyse les idées reçues sur cet oreiller au garnissage naturel.

VI. Oreiller duvet : avantages et inconvénients

Vous rêvez de gonflant, de douceur et de moelleux ? L’oreiller duvet a tout pour séduire les amateurs de confort enveloppant ! Utilisé depuis des siècles, l’oreiller en duvet et plumes de canard ou d’oie est un grand classique de la literie. Pourtant, il reste aujourd’hui assez peu représenté, car il souffre de pas mal de préjugés. Est-il vraiment adapté à tous ? Convient-il pour éviter le mal de dos ? Quid des allergies et de son entretien ? On vous dit tout sur les bienfaits de cet oreiller naturel que vous auriez tort de sous-estimer !

VII. Oreiller cervicales : un remède contre les douleurs

Que celui qui ne s’est jamais réveillé avec des douleurs aux cervicales ou au dos nous jette la première plume !

La fonction première de l’oreiller, au-delà du confort indéniable qu’il peut vous apporter, est d’assurer l’alignement de la colonne vertébrale (cervicales, thoraciques et lombaires) pendant le sommeil, en comblant et en maintenant le creux de la nuque.

VIII. Quel confort, quel accueil ? Ferme, souple ou moelleux ?

Pour faire le bon choix, il est indispensable de comprendre vos besoins et le degré de confort que vous recherchez.

IX. Oreiller ferme ou très ferme : comment le choisir ?

Souvent associée à un bon maintien des cervicales et du dos, la fermeté de la literie fait de nombreux adeptes. Pour un sommeil réparateur, les préférences du dormeur sont capitales ! On ne dort bien que si l’on se sent à l’aise. L’oreiller ferme est-il l'allié d’un sommeil réparateur ? Un oreiller extra ferme est-il vraiment un bon choix pour vous ? Dans cet article, on vous aide à choisir un oreiller à la fermeté qui vous convient !

X. Oreiller confort, moelleux ou medium : comment le choisir ?

Quoi de plus normal que de chercher un oreiller au confort parfait ? Se sentir à l’aise avec sa literie est essentiel pour un sommeil de qualité. Il n’y a pas de secret, plus on se sent bien et mieux on dort ! Seulement, le confort est une notion subjective, et l’oreiller confortable pour l’un n’est pas nécessairement idéal pour l’autre. Outre la première impression de bien-être, quels sont les critères pour choisir un oreiller qui nous convienne parfaitement ? Entre confort moelleux, médium ou ferme. Dites-nous quel dormeur vous êtes, on vous dira quel confort choisir.

XI. Quelle forme pour quel usage ? Oreiller carré ou oreiller rectangulaire ?

Oreiller carré ou rectangulaire ou ergonomique ? Bien qu’en apparence, cela paraisse un choix purement esthétique il n’en est rien car chaque forme a ses spécificités et sera plus ou moins optimale en fonction des usages.

A. Choisir un oreiller carré

Les 2 tailles standards d’un oreiller au format carré sont 60x60 cm et 65x65 cm. L’oreiller au format carré est celui privilégié par les français mais ce n’est pas le plus adapté au sommeil, sauf si vous dormez sur le dos et bougez peu. En effet, il prend plus de place dans le lit, et se retrouve souvent plié en 2 pour mieux maintenir la tête.

L’intérêt de choisir son oreiller carré réside avant tout dans son utilisation. Il est idéal en position assise pour lire au lit ou regarder la télé, car il couvre une bonne surface du dos.

Les oreillers carrés sont donc plus adaptés à la détente qu’au sommeil !

B. Choisir un oreiller rectangulaire

La taille standard d’un oreiller rectangulaire est 50x70 cm. Ce format d’oreiller est à privilégier, surtout si votre position de sommeil est sur le côté. Dans ce cas, l’épaule doit reposer contre l’oreiller pour offrir un bon alignement de la colonne vertébrale et vous assurer une bonne nuit de sommeil.

Pour une literie des plus élégante, choisissez les 2 formats d’oreiller : carré et rectangulaire. Cela vous permettra d’alterner tout en ayant le meilleur confort possible pour chaque activité.

Et pour une literie des plus élégante, combinez les 2 modèles : les oreillers carrés se placent derrière les oreillers rectangulaires pour le plus bel effet.

XII. Quel oreiller selon votre position de sommeil et vos éventuelles douleurs ?

Un bon oreiller doit soutenir votre nuque et reposer votre tête, chose qui va dépendre de plusieurs facteurs.

  • Il s’agit tout d’abord de la manière dont vous vous endormez car cela va influer sur la position de votre tête.
  • Puis, des éventuelles douleurs que vous avez car un oreiller non adapté aura tendance à les aggraver quand un bon pourra aller jusqu’à les soigner !

A. Vous dormez sur le côté

Si vous dormez sur le côté, nous vous conseillons un oreiller à la forme rectangulaire qui soutiendra parfaitement votre nuque et vous aidera à conserver le bon alignement de la tête, de la nuque et de la colonne vertébrale. Cela peut être un oreiller traditionnel ou un oreiller cervical à mémoire de forme. Nous vous conseillons de choisir un oreiller épais, surtout si vous êtes large d’épaule.

B. Vous dormez sur le dos ou sur le ventre

Dormir sur le dos est l’une des meilleures positions. Elle permet un alignement parfait de la colonne vertébrale et de la nuque et une meilleure répartition du poids du dormeur.

Pour cette position, vous pouvez opter pour un oreiller rectangulaire ou carré et mi-haut. Attention, il ne doit être ni trop fin, ni trop épais pour éviter toute douleur.

Pour dormir sur le ventre, il vous faudra choisir un oreiller plat et peu volumineux pour éviter les problèmes de dos.

XIII. Qu’est-ce-que l’enveloppe de l’oreiller ? Décryptage !

La qualité d’une enveloppe est appréciable d’autant plus qu’elle garantit la durabilité de votre oreiller. Pour choisir une bonne enveloppe, il faut être attentif à sa composition, chose compliquée, surtout lorsque l’on se penche sur les étiquettes où la lecture peut paraître difficile.

XIV. Comment laver un oreiller ?

Vous avez choisi le bon oreiller pour vous accompagner tout au long de vos nuits. Il vous assure un sommeil réparateur depuis que vous l’avez. Mais savez-vous que l’entretien de votre oreiller est très important pour l’hygiène et le sommeil ? Que vous ayez un oreiller en plumes, un oreiller synthétique ou un oreiller en mousse, il faut laver votre oreiller régulièrement. A quelle fréquence laver un oreiller ? Comment nettoyer un oreiller ? Faut-il laver un oreiller en machine ou à la main ? Est-ce qu’un oreiller peut passer au sèche-linge ? Comment laver un oreiller jauni ? Autant de questions qui peuvent freiner votre élan si vous n’avez pas la réponse.

XV. Oreiller bambou : votre meilleur allié sommeil

L’oreiller bambou est réputé pour ses composants uniques, son universalité, sa densité optimale ainsi que pour ses vertus biologiques et thérapeutiques. Découvrons cette star nouvellement venue sur le marché de l’oreiller ergonomique bambou qui suscite l’intérêt des dormeurs en quête de nuits fraîches !

XVI. Pourquoi choisir un oreiller anti ronflement ?

Pour vous aider dans votre lutte contre les ronflements, il peut être intéressant de comprendre pourquoi vous ronflez. Nous vous donnons les différentes origines des ronflements dans cet article. Vous découvrirez aussi le oreiller anti-ronflement, prévu pour faciliter votre respiration et soulager les éventuelles tensions cervicales que vous pourriez ressentir, du fait d’une mauvaise position.

Découvrez l'oreiller Tediber