Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Oreiller cervicales : un remède contre les douleurs

Oreiller cervicales : un remède contre les douleurs

Que celui qui ne s’est jamais réveillé avec des douleurs aux cervicales ou au dos nous jette la première plume ! Les conséquences de l’utilisation d’un mauvais oreiller vous gâchent la vie au quotidien : douleurs chroniques dues à l’arthrose du rachis cervical, un torticolis qui peut durer jusqu’à 3 jours, des migraines ! La fonction première de l’oreiller, au-delà du confort indéniable qu’il peut vous apporter, est d’assurer l’alignement de la colonne vertébrale (cervicales, thoraciques et lombaires) pendant le sommeil, en comblant et en maintenant le creux de la nuque. Pourquoi choisir un oreiller cervicales ? Quelles sont les conséquences d’un mauvais oreiller sur votre santé ? Quel est le meilleur coussin cervicale ? Tous nos conseils...

Lire la suite

I. L’importance d’un oreiller adapté à nos cervicales

Avec un oreiller de qualité et adapté aux cervicales, vous ne devez pas sentir votre nuque se contracter au coucher et pendant la nuit, mais, au contraire, ressentir un relâchement, car votre tête et votre nuque sont maintenues.

L’oreiller cervicales va permettre un alignement parfait de votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale même en cas de changement de position durant la nuit.

Avec un oreiller pour la nuque, vous ne devez ressentir aucune tension et aucun point de pression. Les éventuelles contractures de la journée sont soulagées grâce aux oreillers cervicaux. Vous pouvez enfin relâcher les épaules, souvent en tension au cours de la journée.

Plus précisément, ce sont les vertèbres cervicales, au nombre de sept, qui doivent être soutenues. Elles composent le rachis cervical. Celles qui nous intéressent principalement sont les deux premières, situées sur le rachis cervical supérieur :

  • La première : L’Atlas. Elle a pour fonction de supporter le poids de la tête. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle porte ce nom, en référence au géant Atlas qui supportait le poids du monde sur sa nuque,
  • La deuxième : L’Axis. Elle permet les mouvements rotatifs de la tête.

L’oreiller pour cervicales doit donc soutenir l’Atlas, tout en protégeant l’Axis.

Alors, quel oreiller choisir pour lutter contre les douleurs aux cervicales et répondre aux besoins de soutien et de maintien des vertèbres cervicales ? Nous nous sommes adressés à certains de nos ostéopathes partenaires pour en savoir plus, voici ce que vous devez retenir.

Découvrez l’oreiller Tediber

II. Comment un mauvais oreiller peut être à l’origine de douleurs cervicales ou au dos ?

Un oreiller peut provoquer des douleurs cervicales si sa densité ainsi que son volume sont trop élevés. C’est-à-dire s’il est trop ferme, trop volumineux ou pire, les deux !

Selon les positions, il risque de provoquer :

  • une hyper-extension, si vous dormez sur le ventre : vous dormirez alors le dos cambré,
  • une hyperflexion, si vous dormez sur le dos : votre nuque et votre dos vont fléchir
  • une hyper-inclinaison, si vous dormez sur le côté.

Dans chacun de ces cas, votre corps, votre colonne et vos cervicales ne sont plus alignés. C’est la cause des douleurs que vous pourrez ressentir au dos ou aux cervicales. Une mauvaise position de sommeil, ou un oreiller non adapté, peuvent provoquer de l’arthrose cervicale et des maux de tête.

III. En quoi un bon oreiller peut-il y remédier ?

Le bon oreiller est gonflant, moelleux et suffisamment ferme pour maintenir la nuque et la tête. Il doit épouser la forme de votre nuque, quelle que soit votre position pour dormir, pour que le haut de votre corps soit parfaitement relâché et maintenu. L’idéal est de l’essayer plusieurs nuits pour être certain qu’il convient.

Chaque nuit, nous changeons de position de sommeil jusqu’à 40 fois ! L’oreiller ergonomique cervical doit accompagner ces changements. Il évite les raideurs de la nuque à l’origine des douleurs de cervicales, torticolis et migraines.

IV. Oreiller spécial cervicales et oreiller ergonomique

On a entendu parler l’oreiller en cas de douleurs aux cervicales et d’oreiller ergonomique ou dits anatomiques, ceux-ci sont-ils préférables pour ceux qui souffrent de douleurs cervicales ?

Les oreillers anatomiques, oreillers cervicaux ou encore oreillers ergonomiques sont des notions à prendre avec des pincettes. Il s’agit souvent davantage de marketing que d’oreillers ayant de réels bénéfices.

A. L’oreiller ergonomique cervical en mousse à mémoire de forme

Très souvent, ils sont inutiles car ils ont une forme de haricot. Cette forme peut être efficace si le dormeur dort sur le côté, mais dès qu’il bougera (ce qui est forcément le cas), l’oreiller n’aura plus du tout une forme adaptée à sa position. Il faut donc veiller au changement de position pendant la nuit.

De plus, le coussin cervical est généralement un oreiller ergonomique à mémoire de forme ; comme la mousse réagit à la chaleur elle donne chaud, ce qui rendra votre sommeil inconfortable et elle a également l’inconvénient de mal s’adapter aux mouvements. L’oreiller cervical à mémoire de forme n’est pas le choix le plus judicieux pour protéger sa nuque et sa colonne vertébrale.

Un autre inconvénient de l’oreiller ergonomique à mémoire de forme : son entretien.
La mousse à mémoire de forme ne doit pas être lavée au risque de déformer définitivement la matière. Seule la housse de cet oreiller à mémoire de forme passe en machine à laver.

B. Les oreillers ergonomiques en latex

Le confort de cet oreiller ergonomique cervical est obtenu grâce aux propriétés viscoélastiques du latex. Si vous choisissez un oreiller 100% latex naturel, vous serez face à un oreiller plus sain et écologique qu’un oreiller en mousse à mémoire de forme.

Malheureusement, l’entretien n’est pas optimal car on ne peut ni passer le latex en machine ni le laver à la main. Le risque, comme pour la mémoire de forme, est la déformation de l’oreiller. De plus, il sèche très difficilement. Seule la housse peut passer en machine.

Mieux vaut privilégier un oreiller qui aura l’air plus simple et ne pas se laisser convaincre par du vocabulaire qui se veut technique ou scientifique.

contact appeler equipe tediber

V. Quel oreiller choisir pour vos douleurs aux cervicales ?

Le premier point, essentiel, pour ceux qui souffrent de douleurs cervicales, est de ne surtout pas dormir sur le ventre, car cette position oblige la tête à tourner et donc exercera des points de pression sur la cervicale appelée l’axis. Il faut donc impérativement changer de position et dormir sur le dos ou sur le côté.

Ensuite, s’agissant du choix du coussin, il faut donc qu’il respecte la rectitude cervicale dans les deux autres positions de sommeil : c’est-à-dire qu’il participe au maintien de la tête et de la nuque en faisant en sorte que les vertèbres cervicales et la colonne vertébrale restent bien alignées.

Évitez donc les oreillers trop épais, trop fermes ou trop moelleux, pour la simple raison que les premiers aggravent (ou provoquent) les douleurs, et les seconds ne maintiennent pas le cou et la nuque de façon optimale.
Choisissez un coussin pour cervicales en matières naturelles (duvet et plumes par exemple) car ils ont un gonflant et un maintien idéal et également des propriétés anti-acariens non négligeables. Vous pouvez également opter pour un mélange de matières naturelles et de flocons micro-fibres, qui ont des propriétés équivalentes au garnissage 100% naturel.

Enfin, si vous dormez sur le côté ou sur le ventre, préférez les oreillers rectangulaires pour un meilleur maintien au niveau des cervicales. Si vous dormez sur le dos, vous pouvez dormir sur un oreiller carré.

Nous avons trouvé un oreiller cervicales parfait… et incroyable ! L’oreiller Tediber réunit toutes les conditions d’une oreiller cervicales adapté à tous :

  • L’association de plumes, duvet et microfibres Dacron® rend l’oreiller gonflant et respirant.
  • Son enveloppe 100% coton sergé régule la température de façon optimale.
  • Traité de façon naturelle, l’oreiller cervicales Tediber est hypoallergénique et anti-acariens.
  • Il est disponible en 2 tailles pour s’adapter à tous les dormeurs :
    les oreillers rectangulaires pour ceux qui dorment sur le côté ou sur le ventre ou les oreillers carrés pour ceux qui dorment sur le dos.
  • L’oreiller Tediber est lavable en machine à 40°C.

oreiller tediber

Un mauvais choix d’oreiller peut entraîner un mauvais positionnement du cou et de la tête et un mauvais alignement de la colonne vertébrale. Au réveil, vous risquez de souffrir de maux de tête, de raideurs, de torticolis ou de migraines. Pour éviter ces désagréments, adoptez un coussin ergonomique pour supporter vos vertèbres cervicales. Un bon oreiller c’est la garantie d’un sommeil de qualité !

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son oreiller