Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Oreiller ferme : comment le choisir ?

Oreiller ferme : comment le choisir ?

Souvent associée à un bon maintien des cervicales et du dos, la fermeté de la literie fait de nombreux adeptes. Pour un sommeil réparateur, les préférences du dormeur sont capitales ! On ne dort bien que si l’on se sent à l’aise. L’oreiller ferme est-il l’allié d’un sommeil réparateur ? Un oreiller extra ferme est-il vraiment un bon choix pour vous ? Dans cet article, on vous aide à choisir un oreiller à la fermeté qui vous convient !

Lire la suite

I. Pourquoi choisir un oreiller ferme ?

Pour vous, choisir entre oreiller ferme ou moelleux, la question ne se pose pas ! Depuis toujours, vous entendez dire que la fermeté est ce qu’il y a de meilleur pour le dos et le maintien de la nuque.

Vous avez donc pris l’habitude de dormir sur des oreillers fermes, par volonté de bien faire ou par goût. Et vous n’avez pas tort ! Ils sont souvent indiqués pour les dormeurs ayant des douleurs aux cervicales ou le dos sensible. Dans certaines positions de sommeil, ils permettent un confort optimal. Ce n’est pas parce qu’un oreiller est ferme qu’il est inconfortable !

Découvrez l’oreiller Tediber

II. L’oreiller ferme, pour quel dormeur ?

L’oreiller ferme est particulièrement adapté aux personnes dormant sur le dos ou sur le côté. Si vous dormez sur le ventre, ce n’est pas forcément un bon choix : il ne permet pas un bon alignement de la nuque et de la colonne vertébrale.

Pour les personnes souffrant de douleurs cervicales, il permet de limiter les tensions au niveau du cou. Les personnes corpulentes ont également besoin d’un bon maintien : un oreiller trop mou pourrait causer des douleurs.
Un oreiller ferme carré sera bien adapté à tous, en position couchée comme assis pour lire par exemple.
Les plus grands pourront opter pour un oreiller rectangulaire qui leur fera gagner quelques précieux centimètres au pied du lit. Si vous dormez sur le côté, c’est également une bonne option, car il offre davantage de largeur pour se retourner.

III. Attention aux oreillers trop fermes

Attention toutefois, il est important de bien choisir la fermeté de son oreiller !
Une trop grande fermeté risquerait de provoquer des douleurs au réveil. Si vous remarquez que vous souffrez de tensions aux cervicales, peut-être votre oreiller très ferme est à mettre en cause. Si vous n’avez pas encore trouvé l’oreiller qui vous convient, gardez à l’esprit qu’un oreiller trop ferme risquerait d’aggraver les choses.

Si vous êtes dans ce cas, optez pour l’incroyable oreiller Tediber. Il offre un confort moelleux et un gonflant parfait mais également un maintien idéal pour la tête et la nuque afin de soulager les éventuels douleurs.

IV. La composition d’un oreiller au confort ferme

A. Le garnissage naturel pour un oreiller ferme

Les adeptes du confort ferme pourront également se tourner vers des oreillers aux garnissages naturels.

L’oreiller traditionnel en plumes et duvet n’est pas non plus à exclure si vous aimez la fermeté ! Il est d’ailleurs à privilégier si vous recherchez un oreiller ferme et gonflant à la fois. En effet, souvent, les oreillers fermes se révèlent peu épais et peu enveloppants, ce qui peut déplaire.

Pour faire le bon choix, renseignez-vous sur la nature du garnissage : plus la proportion de plumes et de plumettes est élevée par rapport au duvet, plus l’oreiller sera ferme. Mais attention aussi, car ces oreillers sont assez peu respirants et sujets à la prolifération des acariens !
Si vous êtes très sensibles aux allergies, l’oreiller en balles de céréales peut être un excellent choix. Ce coussin végétal est aussi tout indiqué pour les consommateurs de produits naturels et vegans.

L’oreiller en balles de céréales est garni de cosses de céréales. Il existe notamment garni d’épeautre, mais c’est le sarrasin qui offre le confort le plus ferme.
Toutefois, vous devez être prêt à l’entretenir comme il le mérite ! Environ une fois par an, vous devez vider l’oreiller pour aérer les cosses et les faire sécher au soleil.

B. L’oreiller synthétique pour les amateurs de fermeté

Amateurs d’oreiller ferme, peut être trouverez-vous votre bonheur parmi les oreillers synthétiques comme l’oreiller à mémoire de forme.

L’oreiller à mémoire de forme peut présenter différents niveaux de fermeté, mais est souvent considéré comme un oreiller ferme.
D’une qualité supérieure à l’oreiller synthétique classique, il faut le tester pour être sûr qu’il convient. En effet, sa mousse viscoélastique est thermosensible. C’est cette propriété qui lui permet de se mouler à la forme du coup et de la nuque du dormeur. Cela signifie que tant que vous n’avez pas posé votre tête dessus pour le réchauffer, il paraîtra très ferme. Mais aussi que par nuit chaude, il risque de devenir trop mou !

L’oreiller ferme a des nombreuses vertues mais peut également causer quelques désagréments si la fermeté n’est pas adaptée. Finalement, pour être sûr qu’un oreiller au confort ferme est ce qu’il vous faut, on vous conseille de le tester.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son oreiller