Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Les matières naturelles dans le matelas

Dans le matelas, les matières naturelles peuvent être utilisées dans la confection du coutil, dans la composition du garnissage ou encore dans le noyau (avec le latex naturel par exemple). Les matières naturelles ont des propriétés différentes et parfois complémentaires aux matières synthétiques ou artificielles.

Lire la suite

I. DANS LE MATELAS : NOYAU ET GARNISSAGE :

La matière d’origine naturelle la plus utilisée aujourd’hui dans la composition du noyau est le latex, mais le crin de cheval peut aussi être présent. Utilisé principalement pour les matelas très haut de gamme, le crin de cheval est une matière qui offre de très bonnes régulation thermique et ventilation du matelas.

Pour le garnissage, qui vient entourer le noyau, les deux matières naturelles les plus utilisées sont :

A. La laine :

laine

Issue de la toison des moutons, la laine est connue pour son élasticité et sa souplesse. Très isolante, la laine est une matière très chaude, idéale pour se préserver du froid l’hiver mais également de l’humidité.

B. La soie :

soie

Utilisée dans de nombreux matelas, la soie est une fibre ancienne. Elle a vu le jour en Europe au VIe siècle après avoir traversé le monde entier. Outre le fait d’être considérée comme “la reine des fibres”, la soie est une matière naturelle précieuse, d’une qualité exceptionnelle. Multi saison, elle apporte de la fraîcheur durant l’été et garde la chaleur pendant l’hiver.

Les matières naturelles peuvent cependant avoir quelques inconvénients, notamment celui de participer à la prolifération des acariens. Il faut donc bien entretenir son matelas pour éviter leur développement.

II. DANS LA COMPOSITION DE LA HOUSSE DU MATELAS

La housse, aussi appelé le coutil, est l’enveloppe externe en tissu qui protège le matelas. Elle peut être composée de différentes matières naturelles :

A. Le coton

coton

Fibre souple et douce, le coton laisse respirer la peau tout en étant isolant. Il permet d’améliorer la qualité du sommeil. Très facile d’entretien, le coton est une matière confortable et solide qui supporte de fortes températures en machine si le coutil est déhoussable.

B. La laine

laine

Il existe des matelas confectionnés d’un coutil 100% laine, ce qui permet une bonne absorption de l’humidité. Ses propriétés sont les mêmes que lorsqu’elle est utilisée dans le matelas.

On retrouve également des fibres à base de matériaux naturels, mais ayant subi un traitement chimique. On les appelle des fibres artificielles. A ne pas confondre avec les fibres synthétiques, qui sont fabriquées à base de produits pétroliers.

C. L’une des fibres artificielles la plus courante est la fibre de bambou

bambou

En réalité de la viscose de bambou. C’est une matière très douce et connue pour ses qualités d’absorption, ce qui lui permet d’être thermorégulatrice été comme hiver. Le bambou est également une fibre aux propriétés anti-acarienne et anti-bactérienne.

D. On trouve également le Lyocell

Fabriqué à base de fibre d’eucalyptus, le lyocell est connu également sous la marque Tencel® .Cette fibre, très douce et très respirante, est utilisée dans les matelas pour bébé car elle a des propriétés antibactériennes et hypoallergéniques. Elle permet aussi de réguler la température du corps pendant le sommeil.

Découvrez le matelas Tediber