Choisir son oreiller, l’incroyable guide !

« Le plus beau sommeil ne vaut pas le moment où l’on se réveille » disait André Gide mais ce qu’il n’avait pas anticipé, c’est qu’aujourd’hui près d’1/3 des français souffrent de troubles du sommeil et le réveil n’en est que plus douloureux.

Vous avez changé de matelas, de sommier et malgré cela, vous avez toujours l’impression de ne pas avoir un sommeil réparateur ? Et si le trublion n’était-il pas tout simplement votre oreiller…
En effet, il est généralement conseillé de changer d’oreiller tous les 2 ans et pourtant cet achat est souvent oublié ou négligé à tort. Un bon matelas sans un bon oreiller, ça ne fonctionne pas.
Pour vous aiguiller dans ce choix, nous avons conçu un guide qui vous présente chaque élément à connaître avant de passer à l’achat.

I. Quel Garnissage ? Naturel ou Synthétique

Authenticité ou innovation, c’est le coeur de l’oreiller ! Si à vue d’oeil ils peuvent paraître similaires, il ne faut pas s’y fier car chaque garnissage a ses propriétés, avantages et inconvénients.

II. Quelle forme pour quel usage ?

Carré, rectangle, ergonomique ? Bien qu’en apparence, cela paraisse un choix purement esthétique il n’en est rien car chaque forme a ses spécificités et sera plus ou moins optimale en fonction des usages.

III. Quel confort, quel accueil ? Ferme, souple ou moelleux ?

Pour faire le bon choix, il est indispensable de comprendre vos besoins et le degré de confort que vous recherchez.

IV. Quel oreiller selon votre position de sommeil et vos éventuelles douleurs ?

Un bon oreiller doit soutenir votre nuque et reposer votre tête, chose qui va dépendre de plusieurs facteurs.

  • Il s’agit tout d’abord de la manière dont vous vous endormez car cela va influer sur la position de votre tête.
  • Puis, des éventuelles douleurs que vous avez car un oreiller non adapté aura tendance à les aggraver quand un bon pourra aller jusqu’à les soigner !

V. Qu’est-ce-que l’enveloppe de l’oreiller ? Décryptage !

La qualité d’une enveloppe est appréciable d’autant plus qu’elle garantit la durabilité de votre oreiller. Pour choisir une bonne enveloppe, il faut être attentif à sa composition, chose compliquée, surtout lorsque l’on se penche sur les étiquettes où la lecture peut paraître difficile.