Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Le lit japonais : la nouvelle tendance qui va vous plaire !

Le lit japonais : la nouvelle tendance qui va vous plaire !

Quand on pense « lit », on visualise immédiatement un matelas moelleux, épais, un sommier et un cadre de lit. Au confort, nous ajoutons l’esthétisme et la modernité. Pourtant, nos habitudes occidentales pourraient facilement être remises en cause par un type de lit bien précis : le lit japonais. Le lit japonais se réduit à l’expression la plus simple de ce que peut être un couchage, à savoir : un matelas. Visible la nuit, caché le jour, ce lit pourrait facilement s’inscrire dans les nouvelles tendances minimalistes. Les petits espaces peuvent se l’accaparer sans complexe et offrir un vrai sommeil de qualité à leur propriétaire. Le seul impératif sera de savoir bien le choisir. Que vous ayez envie de vous convertir à la culture nipponne ou que vous cherchiez un matelas de qualité, nous voulions vous présenter dans cet article un des matelas les plus en vogue en ce moment.

Lire la suite

1. Qu’est-ce qu’un lit japonais ?

Les lits japonais, ou lits futon, consistent en un matelas en coton très ferme. Les Nippons le sortent de leur placard pour y passer leur nuit, et le rangent lorsqu’ils se lèvent le matin. Le confort d’un lit japonais n’est plus à démontrer !
Le lit japonais futon se compose de balles de coton nappées et cardées. Il en existe deux types : le futon traditionnel japonais{.text-secondary} et le modèle occidental. Le premier est plutôt fin, quand le second se veut nettement plus épais. Cela tient au fait qu’il est rembourré avec de la mousse et de la ouate en feuille pour répondre davantage à nos habitudes et à nos besoins.

2. Les avantages et les inconvénients d’un lit japonais

Le lit au sol made in Japan connaît un succès grandissant auprès des Occidentaux. Ses nombreux avantages ne sont sûrement pas étrangers à cette popularité :
Le lit japonais au sol se plie et se déplie en fonction des besoins de ses propriétaires. Aussi, il convient parfaitement aux petits espaces qui ne peuvent s’offrir le luxe d’une vraie chambre ;
Lorsque vous recevez des invités, le futon au sol peut être utilisé comme lit d’appoint, pour les adultes comme pour les enfants.

Les personnes qui ont des douleurs récurrentes dans le dos trouvent une réponse appropriée à leur mal de dos dans la fermeté du lit japonais. Il est impossible à la colonne vertébrale de se cambrer durant la nuit ;
Grâce à sa conception en coton, le lit de style japonais constitue un des meilleurs régulateurs de la température corporelle ;

Avoir une tête de lit avec un futon est aussi superflu que … de disposer d’un futon. Le futon se pose directement sur un tatami quand vient le moment de vous coucher. Et le matin, il retourne dans son placard !
On ne pouvait terminer cette liste d’avantages sans vous parler du charme du lit japonais. Apportant sa note orientale si particulière, il incite au minimalisme et crée une ambiance zen agréable..

Enfin, parce qu’il fallait bien en citer, nous avons trouvé deux inconvénients (seulement) au lit japonais :
La fermeté du matelas pourrait déplaire aux personnes qui aiment et / ou recherchent un matelas plus moelleux ;
Rangé dans un placard, il ne permet pas de profiter du confort d’une pièce dédiée spécialement à la détente et au sommeil. Toutefois, ce n’est pas obligatoire !

3. Comment choisir son lit japonais ?

Listez les forces et les faiblesses de votre couchage actuel (sa fermeté, sa souplesse, sentez-vous votre partenaire remuer ? Êtes-vous fatigué lorsque vous vous levez ? …). Prenez en compte ses différentes caractéristiques afin de choisir le meilleur lit japonais :
Le lit japonais existe en différentes tailles. Vous le retrouverez en 140 x 200 cm, en 160 x 200 cm et en 180 x 200 cm. Mais c’est surtout l’épaisseur qui importe, car plus il sera fin, plus il sera ferme

Intéressez-vous à la composition du matelas : coton, coco, latex,… Sachez que le véritable lit futon sera toujours en coton. L’ajout de latex ou de coco deviendra une option intéressante si vous cherchez davantage de confort
Veillez au confort offert par le matelas : souvenez-vous que le futon sera plus ferme que votre bon vieux matelas occidental. Si sa fermeté ne vous fait pas peur, optez pour un matelas futon d’une épaisseur comprise entre 12 et 15 cm. Si en revanche vous désirez un couchage plus souple, optez plutôt pour une épaisseur de 18 cm{.mb-5 .mt-5}

Tatami ou structure de lit classique : tout dépend de l’utilisation que vous ferez de votre lit japonais. Pour un couchage d’appoint, un sommier à lattes fera l’affaire. Pour une utilisation quotidienne, le tatami remplacera le sommier. Notez que vous pouvez aussi poser votre tatami sur votre sommier à lattes. Si les dimensions de votre chambre à coucher vous le permettent, choisissez des tatamis vous offrant 10 cm de débord de chaque côté. Cela donnera un vrai côté sympa à votre espace nuit ! Exemple : pour un couchage de 160 x 200 cm, optez pour 2 tatamis de 90 x 200 cm.

Ce matelas, originaire de Chine et d’Inde, ayant débarqué au Japon puis en Occident, constitue une alternative de choix aux matelas traditionnels. Permettant un sommeil réparateur et offrant une vraie indépendance de couchage (selon les modèles), le lit japonais vous séduira par sa philosophie simple et salvatrice : aller à l’essentiel…

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son lit