Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Créer et aménager une maison d’hôtes : comment procéder ?

Créer et aménager une maison d’hôtes : comment procéder ?
Temps de lecture : null minutes - 26/01/2023 - Mariam SOUMARÉ

De plus en plus de personnes souhaitent créer et aménager une maison d’hôtes ou un gîte. En matière d’hébergement touristique, des règles précises sont à respecter. Vous devrez aussi veiller à l’aménagement des lieux et à la qualité de la literie pour satisfaire vos futurs clients.

Lire la suite

creer amenager maison hotes

I. Les étapes avant de se lancer

Les gîtes et les chambres d'hôtes ont connu un fort développement dans le secteur du tourisme au cours de ces dernières années. Ce type d’hébergement simple et agréable séduit de nombreux touristes chaque année. Pour les propriétaires, commencer une telle activité peut sembler facile de prime abord, mais une véritable organisation est nécessaire pour transformer une chambre classique en chambre d’hôtes.

La première chose à faire si vous désirez vous lancer dans un tel projet est d’effectuer une étude de marché. Elle vous permettra de connaître l’offre et la demande dans la région de votre choix, mais aussi de déterminer la localisation la plus propice pour proposer un gîte à des touristes. Vous devrez également effectuer un travail minutieux quant aux choix possibles pour l’aménagement intérieur et au coût de la location. Comme ce type de projet représente un investissement certain, il est important de bien comprendre les tenants et les aboutissants avant de débuter dans cette voie, en différenciant notamment la chambre d’hôtes du gîte.

creation amenagement maison hotes

Une chambre d'hôtes se définit comme une pièce meublée chez l’habitant permettant l’accueil de touristes pour une ou plusieurs nuitées. Un couchage, du linge de lit et un petit-déjeuner sont indispensables. D’autres prestations peuvent être intégrées de la part du loueur (comme la table d’hôtes) qui effectue l’accueil des clients et loge aussi sur place. L’accès à des sanitaires complets doit être prévu. Pour des chambres d’hôtes, la capacité d’accueil est limitée à 15 clients pour 5 chambres.

Le gîte ne possède pas de stricte définition sur le plan légal. Il s’agit d’un type de meublés de tourisme, se trouvant le plus souvent dans une zone rurale. La location peut être saisonnière et proposée à la journée, à la semaine ou bien au mois. Contrairement à la maison d’hôtes, le propriétaire n’habite pas sur place.

comment amenager maison hotes

II. Les réglementations à respecter

Une fois que vous aurez pris la décision d’ouvrir une chambre d’hôtes ou un gîte, vous devrez prendre connaissance plus en détail des obligations légales qui incombent aux propriétaires. Pour ce genre de location de vacances, il est tout d’abord impératif de déposer une déclaration d'existence du lieu d’hébergement auprès du Centre de formalités des entreprises de votre région. Le loueur d’un gîte ou d’une maison d’hôtes doit s’acquitter de cette formalité avant de recevoir ses premiers clients. Une seconde déclaration est à réaliser de manière obligatoire auprès de la mairie de la ville où se trouve le gîte ou la chambre. Pour cela, un formulaire CERFA est à remplir, à obtenir au format papier dans la mairie concernée ou en téléservice si la commune en propose.

Découvrez le canapé convertible Tediber

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de vous rendre dans votre mairie pour avoir de plus amples informations sur le fonctionnement d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes. De cette manière, vous pourrez connaître toutes les règles ainsi que les démarches spécifiques à la ville en question pour l’hébergement que vous souhaitez ouvrir.


Lors de l’aménagement des lieux, vous devrez vous assurer que votre location de vacances respecte bien toutes les règles en vigueur en matière d’hygiène, de sécurité et de salubrité pour pouvoir accueillir des touristes sans le moindre risque. Si vous voulez servir des repas à la clientèle, une licence restaurant et/ou boisson est obligatoire.

idee deco maison hotes

III. Les aides et labels disponibles

Pour faire connaître votre lieu d’hébergement touristique et attirer une clientèle plus large, il peut être intéressant de chercher à obtenir un label. Il en existe de nombreux comme « Gîtes de France », « Bienvenue à la ferme » ou encore « Chambres d'hôtes Référence ». Il peut également être intéressant de chercher à faire classer votre lieu d’accueil. Un système de classement des meublés de tourisme, allant d’une à cinq étoiles, est proposé par des organismes évaluateurs. Il est indispensable de contacter un organisme de référencement accrédité ou agréé par le Comité français d'accréditation (Cofrac). Les critères en vigueur sont la qualité des équipements, les services proposés aux clients, l’accessibilité du lieu et les efforts en matière de développement durable. Une fois obtenu, le classement est valable pour une durée de 5 ans.

Le fait d’être classé est un grand atout pour les propriétaires. Cela n’a rien d’obligatoire, mais être titulaire d’un label ou obtenir un classement constitue une recommandation en mesure de favoriser l’attrait d’un gîte ou d’une maison d’hôtes. Cette distinction constitue en premier lieu un gage de confiance pour votre clientèle, qui pourra s’attendre alors à un certain niveau de confort et à des équipements de qualité. Elle permet par ailleurs de prétendre à certains avantages fiscaux et de solliciter les collectivités locales afin d’obtenir des aides ou des subventions pour effectuer des travaux d’aménagement. Si les meublés de tourisme comme les gîtes peuvent être classés, ce n’est pas le cas des chambres d'hôtes toutefois.

canape convertible tediber

IV. Quelle literie pour vos chambres d’hôtes ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, la qualité de l'hébergement est primordiale dans une maison d’hôtes. Le temps de leur séjour sur place, les locataires doivent pouvoir se sentir parfaitement à l’aise et avoir accès à toutes les commodités et les équipements facilitant leur accueil. Afin que votre offre se démarque de la concurrence, posséder un grand jardin ou une piscine est un véritable atout. L’intérêt d’un gîte est de proposer un espace de vie unique ayant une âme, plus agréable et authentique qu’à l’hôtel, avec une décoration faisant preuve d’originalité. Vous pourrez accorder une attention particulière aux détails, avec un bel éclairage naturel et un thème spécifique mis en avant dans l’aménagement de chaque chambre en fonction de vos envies.

La meilleure solution pour le bien-être de vos clients est de vous équiper avec un linge de lit de luxe. Pour vos draps , le lin, le coton ou la percale de coton sont des choix à recommander. Pensez également à installer des protège-oreillers hypoallergéniques et des housses de couette facilement lavables en machine. Pour augmenter la capacité d’accueil et loger une famille par exemple, vous pourrez prévoir dans chaque chambre un lit et un canapé convertible. Vous pourrez trouver dans le commerce un large choix de tailles de canapé-lit. Selon la superficie disponible, vous saurez ainsi quel canapé convertible choisir pour bien équiper une chambre d’hôte.

Enfin, l’hygiène est un élément indispensable dans une maison d’hôtes. Il est impératif de bien aérer toutes les chambres, de garantir des lits impeccables et de savoir comment nettoyer son canapé convertible au mieux pour que chaque chambre respire la propreté et la fraîcheur.

← Tous nos conseils pour bien choisir son canapé convertible

L'auteur : Mariam SOUMARÉ

Mariam, experte du service client, passionnée à ses heures perdues par la décoration, vous délivre son talent et ses petits conseils afin de faire les meilleurs choix pour aménager votre intérieur.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction