Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Quelle suspension pour une chambre parentale ?

Temps de lecture : null minutes

Le choix de l'éclairage de la chambre à coucher ne doit pas être fait à la légère si l'on veut profiter d'une ambiance agréable et propice au repos. La suspension pour chambre parentale étant la pièce maîtresse, on vous donne toutes les astuces pour ne pas vous tromper.

Voir le lit Tediber

suspension chambre parentale

1. Comment choisir une suspension pour chambre parentale ?

L'éclairage général de la chambre à coucher est déterminé par une suspension ou un plafonnier. On en trouve de tous les styles (contemporain, industriel, bohème...) et ils servent à illuminer la pièce tout en constituant un élément de décoration à part entière. Le choix ne doit donc pas être fait au hasard et vous devrez prendre en compte un certain nombre de critères.

suspension chambre parentale

A. La hauteur sous plafond et le volume de la pièce

La hauteur sous plafond est un critère important. En effet, si votre plafond a une hauteur standard, à savoir 2,50 mètres, vous aurez intérêt à installer un plafonnier design plutôt qu'un lustre imposant. Cela afin de faciliter la circulation dans la pièce. Par contre, si votre plafond a une hauteur de 2,80 mètres ou plus, n'hésitez pas à choisir une suspension plus spectaculaire.

Pour ce qui est du volume de la pièce, il faut bien sûr que la suspension soit adaptée. Trop petite, elle apportera trop de luminosité et réduira le volume de la pièce, et trop grande, elle semblera flotter dans les airs et ne sera pas du tout mise en valeur.

B. Le style de décoration

Le choix de votre lustre dépend bien évidemment de vos goûts et du style que vous souhaitez donner à la pièce. Pour une ambiance "nature", optez pour des matières telles que le bambou ou le rotin qui sont très en vogue, alors que pour un style industriel, il est préférable d'opter pour une suspension en acier que vous pourrez agrémenter d'une belle ampoule à filament.

suspension chambre parentale

2. Quels autres luminaires associer à une suspension pour chambre à coucher ?

Pour que votre chambre devienne un cocon dans lequel vous vous sentez bien, il est conseillé de ne pas se limiter à un seul luminaire afin de pouvoir varier les ambiances lumineuses. Pour cela, vous pouvez installer des lampes de chevet, des appliques murales, un lampadaire, des liseuses, des spots... Si la pièce dispose d'un coin bureau, vous pouvez l'équiper d'une lampe munie d'un bras articulé. Cela est très pratique et vous serez éclairé de manière optimale lorsque vous travaillez sans que cela soit trop agressif.

Découvrez le lit Tediber

Pour bénéficier d'une bonne luminosité dans votre lit, lorsque vous lisez par exemple, misez sur des lampes de chevet que vous ajusterez à la hauteur de ce dernier. Les abat-jour doivent ainsi être positionnés au niveau des yeux, à savoir entre 95 et 105 cm du sol. Lorsque vous les choisissez, évitez les modèles opaques, qui ne laissent pas assez passer la lumière, et privilégiez les formes cylindriques ou en tambour qui permettent une bonne diffusion de l'éclairage.

Vous pouvez également ajouter quelques éclairages d'appoint, comme un bon lampadaire placé à côté d'un fauteuil pour créer un coin lecture, une guirlande LED accrochée à une tête de lit ou une applique placée au-dessus d'une coiffeuse.

suspension chambre parentale

3. Comment bien installer une suspension dans la chambre ?

Pour créer une ambiance élégante dans la pièce, un lustre pour chambre doit être accroché à la bonne hauteur. Si vous souhaitez le placer au centre de la pièce, installez-le à une hauteur comprise entre 1,90 m et 2 m du sol. Cela vous permettra de profiter d'une lumière suffisamment éclairante sans pour autant être éblouissante. Et pour un éclairage sur-mesure, équipez votre luminaire d'un variateur qui vous permettra de jouer avec les intensités de lumière et de les adapter à vos besoins. Vous serez ainsi toujours bien éclairé, que vous choisissiez vos vêtements le matin ou que vous profitiez d'un moment de détente.

Vous avez décidé d'accrocher deux suspensions de chaque côté de votre tête de lit ? Faites-les descendre assez bas, à 1,20 m du sol environ. Enfin, pour éclairer un coin détente comportant un fauteuil ou une méridienne, installez votre luminaire à 1,60 m du sol et suffisamment près du mur afin de ne pas gêner la circulation.

4. Quelles matières et couleurs privilégier pour votre suspension chambre à coucher ?

Les suspensions pour chambre sont déclinées dans un large choix de matériaux. Le bois, le rotin, le bambou, le papier et le tissu sont idéaux pour diffuser une lumière douce qui sera beaucoup plus agréable que celle générée par un luminaire en plastique par exemple. Pour ce qui est des couleurs, sachez que les tons neutres créeront une atmosphère chic et cosy et que les teintes plus soutenues pourront être utilisées comme un rappel d'un coloris déjà utilisé dans la décoration de la pièce : rideaux, tête de lit, fauteuil ou tables de nuit par exemple.

suspension chambre parentale

← Tous nos conseils pour bien choisir son lit

Écrit le 10/07/2024

L'auteur : Laurie

Laurie, experte dans le domaine de l'agencement et de la décoration, pour elle, jongler entre les formes et les couleurs est un jeu d'enfant. Ainsi, elle sait comment égayer vos nuits, même les plus agitées !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction
Nos conseils sur ...