Quel est le meilleur grammage de couette ?

Quel est le meilleur grammage de couette ?

Pour bien dormir, la qualité de votre literie et de votre linge de lit est essentielle. Afin de ne pas avoir trop chaud ou trop froid, le grammage de couette est un élément important à prendre en compte. Suivez nos conseils et recommandations pour choisir le grammage parfait.

Lire la suite

grammage couette

I. Sélectionner le bon grammage par type de couette

A. Un grammage qui varie avec les saisons

Il n’existe pas de bon ou de mauvais grammage pour une couette. Tout dépend des autres critères importants pour chaque modèle, comme la matière de garnissage ou le pouvoir chauffant du modèle sélectionné.

Les préférences personnelles jouent aussi un rôle majeur. Vous pourrez préférer les produits transmettant une sensation de légèreté ou au contraire sentir le poids de la couette pour passer des nuits réparatrices.

Bien choisir sa housse de couette est important pour votre confort au quotidien. Selon les saisons, vous aurez besoin d’un modèle plus ou moins chaud. Les couettes légères comme les modèles chauds demandent un haut niveau de qualité pour bien réguler votre température corporelle.

Pour tous les modèles (couette chaude, couette en duvet, couette d’hiver, couette en satin de coton, etc.), une bonne enveloppe extérieure est à ne pas négliger puisqu’elle constitue un vrai gage de confort et d’esthétisme au quotidien.

meilleure grammage couette

B. Quel grammage par temps froid ?

En automne ou en hiver, un grammage supérieur pourra être choisi en fonction de la température ambiante de la chambre à coucher. Vous pourrez préférer les modèles naturels comme les couettes en duvet pour obtenir le meilleur compromis entre la chaleur et la légèreté.

Pour un article de qualité incluant 90 % de duvet, un grammage de 270 g/m² est le plus adapté.

Pour un garnissage synthétique comme le polyester employé pendant la période hivernale, vous devrez privilégier des grammages plus importants, de l’ordre de 400 à 500 g/m².

C. Quel grammage par temps chaud ?

Pour un modèle utilisé au printemps et en été, vous vous tournerez vers la gamme des couettes synthétiques. Leurs fibres en polyester sont parfaites pour bien dormir. Les microfibres sont réputées pour être confortables, antiacariens et faciles d’entretien.

Un grammage entre 200 et 250 g/m² fera parfaitement l’affaire dans ce cas. Si le duvet a toujours votre préférence, veillez à ce qu’il ne dépasse pas 180 g/m² pour ne pas avoir trop chaud.

quelle grammage couette

II. Qu’est-ce que le grammage de couette ?


A. L’épaisseur de votre couette

Pour bien dormir, la température corporelle doit atteindre un équilibre adapté en toute saison. Si vous avez trop chaud ou bien trop froid, vous aurez tendance à vous réveiller pendant la nuit et à ne pas vous sentir bien.

L’épaisseur de votre couette est donc capitale pour que vous ayez assez chaud, mais pas trop. La régulation de la température dans une chambre dépend à la fois de la saison, du chauffage et de votre linge de lit. Vous serez en mesure de mieux dormir avec une couette possédant le grammage idéal.

choisir grammage couette

B. La densité des matériaux

Concrètement, le grammage correspond à la densité de la couette, soit son poids au m². Le poids de chaque article est influencé aussi bien par sa taille que par les matières qui entrent dans sa composition.

Concernant le garnissage naturel, vous devrez faire attention à la répartition entre le duvet et les plumettes. Une couette qui va être majoritairement composée de duvet est un article de qualité supérieure assez rare, dont le pouvoir chauffant s’avère très important malgré un poids des plus légers.

Les plumettes quant à elles ont un poids plus important, la couette sera alors plus lourde avec un grammage au m² plus élevé.

Découvrez la couette Tediber

C. Un grammage différent selon les matières

Dans le cas des produits en matière synthétique comme le polyester, il est courant de remarquer un grammage plus élevé que ceux comprenant un garnissage matière naturelle pour un pouvoir chauffant similaire.

Le grammage n’est donc pas une information pertinente en tant que telle. Il faut le coupler à la composition de la couette pour déterminer le choix le plus adapté pour favoriser votre sommeil.

Un équilibre est à trouver entre les matériaux utilisés, leur densité et leur indice de chaleur. Tous ces éléments vous permettent de trouver le modèle qui conviendra le mieux à vos besoins.

III. Choisir l’épaisseur d’une couette tempérée

La diversité des produits existants peut vous amener à vous équiper de plusieurs couettes, à changer selon les températures. Afin d’éviter de multiplier les achats, la couette mi-saison est une bonne alternative pour ne pas avoir à changer votre linge de lit plusieurs fois dans l’année.

Le modèle tempéré s’appuie sur une enveloppe de couette mêlant polyester et coton avec des piquages vagues et une finition biais. Il permet de profiter d’un excellent niveau de confort et d’une régulation de la chaleur corporelle.

couette tediber

Les articles tempérés sont conçus pour une utilisation optimale dans une pièce fraîche en été et chauffée en hiver. Si vous n’êtes pas frileux de nature ou sujet à de la sudation nocturne, cette solution est la plus à même de vous donner satisfaction.

Pour une couette tempérée, un grammage allant entre 300 et 400 g/m² convient pour un garnissage synthétique, tandis qu’un garnissage naturel ne devra pas dépasser 200 à 250 g/m².

On trouve également dans le commerce des produits appelés « couettes 4 saisons » qui peuvent se révéler très avantageux. Ils ont la particularité d’être formés de deux couettes reliées possédant des grammages différents. Vous pourrez ainsi compter sur un modèle de 200 g/m² et un de 300 g/m² attachés ensemble. Quand les températures sont très basses, vous bénéficiez d’une couette épaisse de 500 g/m². Dès lors que le climat est plus favorable, vous pouvez détacher les deux couettes et conserver soit celle à 300 g/m², soit celle à 200 g/m² selon vos préférences.

IV. Quelques conseils pour faire le bon choix

Afin de vous aider à vous décider, quelques points à considérer en priorité peuvent être mis en avant. Parmi les critères importants pour le choix de votre couette, il est possible de citer la matière, la densité, le coloris, mais aussi le tissage.

Le nombre de fils utilisés est un véritable indice de qualité. Vous bénéficierez d’une haute qualité avec un tissage entre 80 et 120 fils/cm².

Pour faciliter l’entretien d’une couette chaude ou d’une couette légère, il est recommandé de la recouvrir avec une housse de couette. Cet élément est nécessaire pour les couettes ayant un garnissage naturel, qui peut être fragile.

Une belle housse en coton est ici un excellent choix. Des conseils peuvent être trouvés en ligne pour savoir comment repasser une housse de couette pour ne laisser aucun pli et comment mettre une housse de couette facilement.

← Tous nos conseils pour bien choisir sa couette

L'auteur : Laura BETILLOULOUX

Laura, passionnée d’écriture en a fait son métier depuis 6 ans. Accordant une grande importance au sommeil, elle a développé ses connaissances dans le domaine et partage ses conseils, pour vous aider à créer un incroyable cocon propice au repos. Ses sujets favoris ? Les couettes et les oreillers !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction