Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Achat d’un matelas neuf : combien de temps avant une utilisation normale ?

Achat d’un matelas neuf : combien de temps avant une utilisation normale ?

De plus en plus de fabricants livrent leurs éléments de literie roulés et compressés. Une question se pose lors de l’acquisition d’un matelas neuf : combien de temps avant son utilisation ? Voici toutes les réponses pour ne pas vous tromper.

Lire la suite

1. Pourquoi un matelas neuf est livré compressé et roulé ?

Dans le monde de la literie, plusieurs évolutions notables ont vu le jour ces dernières années. Si les matelas à mémoire de forme ont connu un immense succès, il ne s’agit pas de la seule innovation à s’être démocratisée. Un grand nombre de marques effectue aujourd’hui des ventes ou des livraisons à domicile de matelas compressés et emballés sous vide. Quasiment chaque fabricant majeur possède à l’heure actuelle au moins un matelas faisant l’objet d’une vente sous ce conditionnement très particulier qui constitue un gain d’espace majeur. Des sociétés réputées du secteur ont fait le pari du packaging roulé et compressé qui séduit de plus en plus de consommateurs. Avec ce format singulier, un matelas est en mesure d’être livré de manière bien plus rapide qu’auparavant. Afin de ne pas léser les clients, ce type d’emballage empêchant d’essayer le produit avant de l’acheter, les marques mettent à disposition des périodes d’essai rallongées, pouvant aller entre un et quatre mois.

Si ce packaging peut surprendre, il ne faut pas non plus s’en inquiéter. Un matelas disposé selon une forme de rouleau sous vide est conçu pour pouvoir reprendre assez vite sa forme d’origine. En outre, le fait d’être compressé n’altère en rien ses propriétés ou son confort par la suite. D’une compagnie à l’autre, la méthode d’emballage pour les matelas roulés demeure à peu de choses près identique. Les produits sont compressés puis emballés à l’intérieur d’un film plastique pour prendre le minimum d’espace, aussi bien en entrepôt que dans un camion de livraison. Une fois reçu votre matelas, il vous suffit de le déballer et de le dérouler pendant une durée variable au sein d’une pièce bien aérée. Après quelques heures, sa forme d’origine sera retrouvée et il sera prêt à être utilisé sans aucun problème.

2. Les avantages de ce mode de stockage

La plupart des matelas peuvent être conservés de cette façon grâce à cette technique innovante permettant de réduire leur épaisseur. Un matelas standard 160 x 200 cm peut être transporté ainsi dans un carton ergonomique ne dépassant pas 120 cm de haut, bien plus facile à transporter, surtout dans un escalier pour les personnes qui ont une chambre à l’étage. Cette solution est rendue possible par le recours à des machines sophistiquées et un choix de matelas en latex ou de matelas en mousse aux matériaux à haute résilience. Cependant, tous les types de matelas ne peuvent pas supporter ce packaging. Des modèles de matelas biologiques, des produits très épais ou des matelas d’exception ne sont pas compatibles avec la compression et le stockage sous vide. Dans la majorité des cas, les matelas compressés n’excèdent pas les 25 cm d’épaisseur.

Découvrez l’incroyable matelas Tediber

On peut, néanmoins, se demander si acheter un matelas roulé est une bonne idée. Contrairement à une idée reçue, un matelas compressé et roulé n’est pas un signe de qualité inférieure. Les meilleurs matelas des plus grandes marques de literie peuvent aujourd’hui être trouvés avec ce packaging novateur des plus pratiques. Cette solution présente en outre des avantages certains. Sur le plan de la praticité, le gain d’espace est notable et constitue un atout tant pour les entreprises et les transporteurs que pour les particuliers. Un modèle roulé peut être déplacé aisément par une personne seule, même en ayant un escalier à monter. De plus, ce concept permet d’optimiser la logistique pour des transports économiques et écologiques, en évitant de faire rouler des camions quasiment à vide pour transporter un seul matelas. Ces économies se répercutent sur le prix de vente, avec des produits accessibles à des tarifs souvent attractifs. Plus simple à manipuler, un matelas compressé se déballe et se transporte en toute tranquillité. Vous pourrez également le conserver chez vous sous cette forme pendant plusieurs jours sans qu’il prenne trop de place.

C’est notamment le cas du matelas Tediber qui est livré roulé et compressé.

3. Combien de temps laisser gonfler un matelas ?

Si vous avez décidé de franchir le pas et de vous procurer un nouveau matelas compressé et roulé, plusieurs précautions sont à prendre lorsque vous allez réceptionner votre produit neuf. Tout d’abord, sans avoir besoin d’enlever le plastique, il est possible que vous puissiez voir l’étiquette directement cousue sur le matelas. Elle vous indique notamment la taille de votre élément de literie. Si vous constatez une erreur sur la commande, inutile de déballer le matelas : vous pourrez avertir le vendeur du problème et renvoyer le bien dans son carton d’origine afin de recevoir le produit voulu dans les plus brefs délais.

Lorsque vous avez la certitude que le modèle est conforme, vous pouvez le déplacer dans une pièce dégagée de votre appartement ou de votre maison, disposant d’une assez grande surface au sol. Il est préférable que la pièce en question ne soit pas un lieu de passage. Vous pourrez ouvrir entièrement l’emballage cartonné et pousser le produit enroulé pour le faire sortir. Cette opération peut être effectuée sans effort par une personne seule. Il vous faudra ensuite dérouler le matelas, encore en partie compressé, en positionnant la face blanche (sur laquelle dormir) au-dessus.


Il est possible à ce stade de découper soigneusement l’emballage plastique sans abîmer le matelas, avec un cutter par exemple. Le plastique peut être retiré pour libérer le nouveau modèle que vous avez acheté. Ne vous alarmez pas à la vue du matelas fortement compressé, ne comptant alors que quelques centimètres d’épaisseur : il ne s’agit pas là de sa forme définitive ! Vous allez maintenant devoir patienter pour que le modèle retrouve peu à peu sa forme d’origine. Il suffit pour cela de laisser le matelas déplié sans y toucher, s’y allonger ou installer quoi que ce soit dessus. En fonction de l’épaisseur du modèle, le produit va gonfler à l’air libre et reprendra sa forme pleine et entière au bout de 24, 48 ou 72 heures. Le fabricant vous indiquera la durée d’attente nécessaire avant la première utilisation. Il est conseillé de bien aérer la pièce où est entreposé votre matelas pendant ce délai d’attente.

De nombreux modèles disponibles sur le marché vous sont livrés sous cette forme roulée et compressée. Proposés à des prix intéressants, des modèles hybrides dotés de plusieurs couches de mousse vous garantissent un haut niveau de confort nuit après nuit. Les fabricants vous permettent de tester votre nouveau matelas pendant quelques nuits sans frais, avec un service satisfait ou remboursé. Un matelas neuf possède aussi une garantie de plusieurs années, entre 5 et 10 ans selon les marques.

4. Combien de temps pour s'habituer à un nouveau matelas ?

Si vous avez pris l’habitude de dormir pendant des années sur le même matelas, le changement au niveau de votre literie peut parfois être difficile. Malgré ses qualités, un matelas ayant fait l’objet d’un packaging avec compression peut ne pas répondre à vos attentes. Avec la majorité des fabricants, vous disposez d’un certain nombre de nuits d’essai pour tester votre nouveau matelas. Vous pourrez prendre le temps d’essayer différentes positions, sur le dos, le ventre ou le côté, afin de trouver celle qui est la plus agréable à vos yeux. Si un sentiment d’inconfort persiste, il est possible de le renvoyer tant que la période d’essai n’est pas terminée pour reprendre votre ancien matelas ou en acheter un autre. Cette solution pratique vous permet de pouvoir essayer directement chez vous un produit acheté sous une forme compressée et roulée en magasin ou bien en ligne.

Avant de tester un matelas neuf, il est indispensable de bien attendre qu’il se soit entièrement regonflé. Ne soyez pas trop pressé pour utiliser votre literie : un produit qui n’a pas retrouvé sa forme d’origine ne permet pas de profiter d’un niveau de confort optimal. Un temps d’adaptation sera ensuite nécessaire, surtout si vous passez d’un matelas ferme à un matelas moelleux ou inversement. Au bout de 30 jours, votre corps devrait être pleinement habitué à ce nouveau produit. Pour un sommeil de qualité, pensez à équiper votre nouveau produit d’une alèse. Un protège-matelas imperméable est idéal pour mieux dormir et profiter de votre matelas neuf. Pour vous acclimater à un nouveau produit, mettez toutes les chances de votre côté en prenant de bonnes habitudes pour un endormissement facilité. Il est possible de placer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller, de boire une infusion apaisante à la camomille ou de prendre un bain avant de vous coucher.

Si vous souhaitez enfin retourner un matelas qui ne vous convient pas, vous vous posez peut-être une question : est-il possible de recompresser ou de réenrouler un matelas roulé et compressé à l’origine qui a été déballé ? Quel que soit le modèle et le matériau utilisé (matelas en polyéther ou matelas en polyuréthane, constitué de mousse à mémoire de forme, en matelas latex ou matelas à ressorts), une literie ayant été compressée sous vide ne peut plus l’être à nouveau après déballage. Dès que vous l’aurez déroulé et sorti à l’air libre, votre modèle ne pourra alors être déplacé que sous sa forme rectangulaire normale.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son matelas