Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Nos conseils pour savoir comment laver des draps pour la première fois

Temps de lecture : null minutes

L’entretien du linge de lit est indispensable pour passer de bonnes nuits dans un cadre sain. Il n’est pas toujours simple de savoir comment laver des draps pour la première fois. Voici donc quelques explications concernant le nettoyage de vos produits neufs.

Voir le linge de lit Tediber

1. Pourquoi faut-il laver vos draps neufs ?

Quelle que soient la qualité de vos draps et les matériaux entrant dans leur composition, votre linge de lit est soumis à de nombreuses opérations de manutention jusqu’à l’achat ou la livraison. Si l’entretien du linge de lit est bien entendu indispensable, on ignore parfois qu’il est également nécessaire de laver des éléments de literie neufs. Plusieurs étapes telles que la découpe de la toile, la couture ou le pré-lavage peuvent laisser un apprêt, de la poussière, des éléments chimiques, des taches ou des microbes sur les draps.

Le saviez-vous ?

Laver son linge de lit avant la première utilisation est recommandé. Pendant sa fabrication, il a pu être en contact avec certains produits, ou encore de la manutention, qui a pu le salir.

Il est donc important de prendre le temps de les laver avant une première utilisation pour profiter par la suite d’une qualité de sommeil idéale. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous avec un lavage en machine à 30 ou 60 °C, le recours à la fonction lavage à froid de votre appareil ou le simple fait de tremper votre drap neuf dans une bassine d’eau froide pendant au moins 12 heures. En choisissant l’une de ces solutions pour l’entretien de vos draps récemment achetés, vous aurez la certitude de prendre soin de votre linge de lit et de pouvoir dormir par la suite dans des conditions optimales avec du linge de lit doux et agréable au toucher.

linge de lit gaze de coton

2. Quels produits peut-on utiliser pour un premier lavage ?

Pour nettoyer des éléments neufs, le choix des produits utilisés est important. En effet, il ne faut surtout pas abîmer votre linge avant même de l’avoir utilisé. Avec des draps blancs, il est préférable d’utiliser un détergent doux, notamment le bicarbonate, ou bien un savon non surdosé. De cette manière, vous pourrez conserver un blanc éclatant et durable après un premier lavage. Pour des draps colorés, une lessive spéciale couleurs est à recommander, dénuée d’agents blanchissants comme azurants. Il s’agit d’une bonne solution pour fixer les couleurs de vos draps et ne pas les ternir. Lors de ce lavage initial, il est pertinent d’employer une dose réduite de lessive afin de ne pas endommager les fibres.

Bon à savoir

Le linge de lit Tediber est simple d'entretien, il se lave en machine à 60°C, mais vous pouvez le laver à 40°C pour économiser de l'énergie. Le sécher au sèche-linge, à température réduite, permet de garder encore plus longtemps le gonflant de la gaze de coton.

Pour les passages suivants au lave-linge, vous pourrez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles afin d’assainir votre linge de lit. Si vous lavez en même temps une housse de couette ou des taies d’oreiller, pensez toujours à séparer le blanc et les couleurs. Si vous faites le choix d’un lavage à froid (préférable pour les textiles fragiles ou haut de gamme), réduisez la quantité de lessive et ajoutez du vinaigre blanc.

Linge de lit gaze de coton

Doux et gaufré comme un lange pour bébé, la parure de lit gaze de coton est composée d’une housse de couette et de deux taies d’oreiller. Disponible en 3 coloris contemporaines.

DÉCOUVRIR

3. Quelques recommandations pour bien laver des draps neufs

Se coucher dans un lit dont les draps sont d’une propreté et d’une fraîcheur absolues est un plaisir incomparable. Pour profiter de cette sensation dès la première nuit dans des draps neufs, il est important de les laver sans attendre et de faire attention aux erreurs d’entretien les plus courantes. Les draps colorés sont à faire tremper avant le lavage en machine dans une bassine d’eau froide avec du gros sel ou du vinaigre blanc. Cette précaution servira à fixer les couleurs et à éliminer l’amidon avant le passage au lave-linge.

Une température de lavage trop élevée avant la première utilisation est rarement recommandée. Un lavage à 30 °C convient mieux, tout comme un lavage à froid, moins énergivore et donc plus respectueux de l’environnement. Si vous souhaitez vous débarrasser des bactéries avant tout, une température différente, plus élevée, est à choisir. Un lavage à 60 °C au moins est approprié, mais il peut faire réduire vos draps. Renseignez-vous sur les spécifications de lavage qui figurent sur l’étiquette pour ne prendre aucun risque.

linge de lit

Pour un meilleur lavage de vos draps, évitez de les mélanger avec vos vêtements. Une machine peu remplie accomplira cette tâche plus facilement et avec un meilleur résultat. Après le premier lavage, une température de 60 °C est souvent recommandée pour les draps blancs et de 40 °C pour le linge de lit noir ou coloré. En cas de transpiration nocturne, une fréquence de lavage hebdomadaire est conseillée. Vous pouvez aussi opter pour un passage en machine toutes les deux semaines pour la fréquence de vos lavages en matière de draps, couettes taies et housses de couette.

4. Comment sécher vos draps après un premier lavage ?

Après le lavage de vos draps en machine (pour la première fois comme pour les suivantes), il est intéressant d’essayer de les faire sécher à l’air libre autant que possible. C’est le meilleur moyen pour ne pas abîmer les textiles, notamment le coton qui est souvent employé pour la confection des draps. Le passage au sèche-linge a tendance à froisser les draps et peut aussi les rétrécir en cas de température trop haute. Pour le linge fragile comme la percale de coton avec une densité de 80 fils ou le satin et sa densité de 120 fils, le séchage à l’air libre est sans conteste la méthode la plus adaptée.

Le saviez-vous ?

Faire sécher ses draps à l'air libre permet de faire des économies d'énergie. Vous pouvez les étendre durant la nuit, pour humidifier la pièce. De ce fait, votre sommeil sera meilleur, un air trop sec assèche la peau et les muqueuses respiratoire qui sont plus sensibles aux microbes.

Si vous n’avez pas cette possibilité, prenez garde à réduire l’intensité du séchage en limitant le nombre de tours effectué par le sèche-linge. Vous pourrez ensuite utiliser un fer à repasser pour défroisser vos draps. Dans le cas des tissus les plus délicats, vous aurez intérêt à éviter les lavages comme les séchages en machine. La solution la plus appropriée reste encore de les confier à un professionnel pour un nettoyage sans danger.

Enfin, prenez l’habitude de conserver vos draps dans une pièce où l’air est frais et sec. Pour un drap en coton, plus fragile, vous pouvez utiliser un sac de literie et le placer dans un placard.

Vous savez tout sur le lavage de nouveaux draps, sachez qu'il est également conseiller de changer ses draps toutes les semaines voir toutes les 2 semaines selon ses habitudes.


Découvrez notre linge de lit

Parure de lit satin de coton

Dès 145 €
  • Doux, léger et respirant
  • 100% coton peigné
Découvrir

Parure de lit gaze de coton

Dès 175 €
  • Aérien et respirant
  • Doux et gaufré comme un lange
Découvrir

Parure de lit lin

Dès 265 €
  • Doux, repirant et responsable
  • Idéal en été
Découvrir
Écrit le 11/04/2024

L'auteur : Laurie

Laurie, experte dans le domaine de l'agencement et de la décoration, pour elle, jongler entre les formes et les couleurs est un jeu d'enfant. Ainsi, elle sait comment égayer vos nuits, même les plus agitées !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction
Nos conseils sur ...