Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

La sieste de bébé : toutes les informations à connaître pour le bien-être de votre enfant

Temps de lecture : null minutes

La sieste de bébé est essentielle pour son développement et pour son bien-être. On vous présente toutes les infos à connaître sur la sieste et le sommeil de bébé afin de vous aider à faire de ce moment, un instant privilégié de repos pour lui.

Voir le matelas bébé Tediber

1. Pourquoi un sommeil de qualité est primordial pour le développement de bébé ?

Dormir représente une grande part du quotidien d'un bébé. Avec un bon matelas la qualité de son sommeil est donc très importante, tant au niveau de son développement physique, psychique qu'hormonal.

A. Un développement physique optimal

Le sommeil a un rôle essentiel dans le développement de l'enfant sur le plan physique.

Il permet de renouveler les cellules et, bien sûr, d'apporter le repos bien mérité aux muscles des tout-petits. Grâce à un bon sommeil, votre enfant pourra être beaucoup plus actif durant la journée.

B. Un renforcement des capacités d'apprentissage

Mais le sommeil, c'est surtout un moyen de renforcer l'apprentissage au quotidien. Un enfant qui dort bien est plus concentré au quotidien, mémorise mieux et est plus stable sur le plan psychique et émotionnel.

C. Un bonus pour la santé et le système immunitaire

Enfin, le sommeil favorise la croissance de l'enfant grâce à la sécrétion d'hormones comme le cortisol ou l'insuline. Le repos est également un moyen de renforcer son système immunitaire. Un bienfait global pour sa santé.

sieste bebe

2. L'évolution du sommeil de l'enfant de sa naissance à ses 6 ans

Maintenant que vous connaissez les bienfaits du sommeil pour l'enfant, on vous présente son évolution de la naissance jusqu'à 6 ans.

En effet, c'est durant cette période que la sieste est primordiale, il est donc essentiel de savoir comment bien répartir le sommeil de bébé entre la nuit et la journée, pendant ses premières années.

A. Le sommeil chez le nourrisson (jusqu'à 6 mois)

Un nouveau-né dort, en moyenne, de 14 à 17 heures par jour. Pendant ses 6 premiers mois, son sommeil va grandement évoluer jusqu'à établir 3 périodes de sommeil : en matinée, en début d'après-midi et en soirée.

Généralement, ces cycles correspondent aux intervalles entre 2 biberons. A cette période, le sommeil de bébé est donc fortement influencé par son alimentation, mais pas seulement.

En effet, pendant les premiers mois, le nouveau-né est encore influencé par ses "habitudes" intra-utérines. Il ne fait aucun distinguo entre le jour et la nuit et présente une organisation du sommeil divisée en sommeil agité et sommeil calme.

À l'arrivée des 3 mois, le sommeil calme est remplacé par 2 phases : le sommeil lent-léger et le sommeil lent profond que l'on retrouve aussi chez l'adulte.

Pendant ses 6 premiers mois, bébé ne fait donc que de longues siestes qui durent environ 5 heures.

B. Le sommeil de 6 à 11 mois

Pendant cette période, bébé nécessite 13 à 14 heures de sommeil par jour. C'est à ce moment que la sieste de fin d’après-midi disparaît.

Bébé commence à faire ses nuits (environ 12 heures) avec 2 autres siestes en journée, en fonction de ses besoins. Une sieste le matin et une autre l'après-midi qui durent chacune entre 1 et 2 heures.

sieste bebe Découvrir le matelas bébé

C. Le sommeil de 1 à 3 ans

A partir de 1 an à 3 ans, la durée de sommeil de bébé diminue progressivement jusqu'à atteindre environ 13 heures (souvent moins). Autour de 18 mois, la sieste du matin disparaît, laissant place à une sieste en début d'après-midi (pour environ 90 % des enfants).

Généralement, c'est autour de 3 ans qu'apparaissent les premiers troubles du sommeil chez l'enfant. Réveils nocturnes, parasomnie... Des maladies du sommeil qui touchent environ 40 % des petits dormeurs.

D. Le sommeil après 3 ans

Après 3 ans, le sommeil prend progressivement la forme qu'il aura tout le reste de la vie de l'enfant. Il s'effectue principalement la nuit et peut être agrémenté d'une sieste (que l'on recommande jusqu'à minimum 4 ans). Mais, bien sûr, ces besoins sont très variables d'un enfant à un autre.

3. L'importance de la sieste

Durant ce cycle, de la naissance jusqu'à 3 ans, la sieste a donc un rôle essentiel. Mais, même après, elle offre des bienfaits très intéressants pour l'enfant. Voici les principaux.

A. Une meilleure concentration et stabilité émotionnelle

Plusieurs études scientifiques ont montré que la sieste avait un effet très positif sur la concentration des enfants. La raison ? Contrairement aux idées reçues, la sieste permet de tempérer les comportements hyperactifs, mais aussi le côté grognon lié à la fatigue. Ainsi, après sa sieste, bébé est beaucoup plus actif intellectuellement et est en meilleure capacité de concentration.

B. De meilleures capacités d'apprentissage

Nous l'avons déjà dit, un sommeil de qualité favorise l'apprentissage de l'enfant. Dans ce processus, la sieste joue un rôle très important. En effet, dormir juste après une activité permet à un enfant de mieux l'assimiler. Résultat, l'apprentissage est beaucoup plus rapide.

4. Comment créer les conditions parfaites pour une sieste ?

La sieste d'enfant parfaite, c'est quoi ? On vous présente les critères à remplir pour que bébé se repose le mieux possible pendant ce moment.

A. Respecter les besoins de votre enfant

La première chose à faire pour faciliter la sieste de votre enfant, c'est de respecter ses besoins en sommeil. Pour cela, soyez attentif à ses signes. S'il pleure facilement, s'il semble grognon, c'est sûrement qu'il veut dormir. Proposez-lui de faire une sieste, amenez-le doucement à cette idée, car à un certain âge, même s'il est fatigué, il refusera parfois d'aller au lit.

B. Évoluer en même temps que lui

Les besoins en sommeil de bébé évoluent fortement de sa naissance à ses 3 ans. Il est donc important que vous puissiez vous adapter à chacun des stades de son évolution pour qu'il puisse profiter d'un développement optimal.

C. Créer un environnement propice au sommeil pour la sieste

Vous avez forcément entendu parler du rituel du coucher pour la nuit ? Mais saviez-vous que c'était la même chose pour la sieste ? Il est important de sanctifier celle-ci pour votre enfant, de faire de son couchage un moment privilégié de calme et de relaxation, en tout cas au début.

L'astuce Tediber

Avec le temps, il va falloir que bébé fasse la différence entre la sieste et le sommeil de nuit. Pour cela, vous pouvez allonger le rituel du coucher de la nuit et raccourcir celui de la sieste. Ou alors, expliquer à l'enfant que le doudou ce n'est que pour la nuit.

Pour un repos optimal, veillez également à ne pas surchauffer la chambre, restez autour de 19 °C ou 20 °C.

Enfin, optez pour du matériel de literie pour enfant de qualité. On vous conseille le lit junior évolutif Tediber, aussi confortable que design. Il fera le bonheur des siestes (et des nuits) de bébé.

D. Se reposer oui, mais pas forcément dormir

Ce n'est pas parce que bébé ne dort pas qu'il ne se repose pas. Ainsi, si, pendant la sieste, vous entendez des bruits, ce n'est pas pour ça que vous devez intervenir. S'il pleure, vous pouvez bien entendu venir le calmer gentiment.

Dans la plupart des cas, cela suffira. Mais si vous l’entendez faire des petits sons, rire, chantonner, laissez-le tranquille. C'est sa manière à lui de passer un petit moment zen et relaxant.

5. Questions fréquentes sur la sieste de bébé

Le sommeil est un sujet aussi vaste que complexe, et la sieste aussi ! Pour faire le tour du thème, on a répertorié la plupart des questions que les parents se posent. Ainsi, vous saurez absolument tout sur la sieste de bébé.

A. Que faire si bébé ne veut pas faire sa sieste ?

Si bébé ne veut pas faire la sieste, la première question à vous poser est : pourquoi ? Pour cela, essayez de faire un petit état des lieux. Votre enfant a-t-il dû subir un changement dans son alimentation ? Est-il en pleine période de poussée dentaire ? Fait-il plus chaud depuis un moment dans sa chambre ? Tous ces éléments (et bien d'autres) peuvent influencer négativement la sieste de bébé.

Si rien ne vous alerte, c'est peut-être tout simplement dû au développement de bébé. Peut-être n'a-t-il plus besoin de faire la sieste ? Pour en être certain, observez son comportement en soirée. Est-il fatigué ? Grognon ? Si ce n'est pas le cas, bébé est juste en train de grandir, alors pas besoin de le forcer.

Mais, ce n'est pas parce qu'il n'a pas besoin d'une sieste tous les jours qu'il n'en a pas besoin de temps en temps.

Alors, si vous sentez qu’il est un peu fatigué, mais qu'il ne veut pas faire la sieste, essayez de ruser. Par exemple, proposez-lui un jeu calme dans son lit. S'il s'endort, tant mieux pour tout le monde. Sinon, c'est qu'il n'en avait pas besoin.

sieste bebe

B. Faut-il réveiller un enfant de la sieste ?

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas parce qu'un bébé fait une longue sieste qu'il ne dormira pas pendant la nuit. C'est même assez souvent le contraire.

En effet, chaque enfant a un rythme propre et certains n'ont besoin que de 45 minutes pour être bien reposé quand d'autres nécessitent une heure. Ainsi, si vous avez un enfant qui fait bien ses nuits, malgré de longues siestes, laissez-le dormir, il se réveillera tout seul.

Si ce n'est pas le cas, réveillez-le très doucement 2 heures après son coucher. Évidemment, s'il a passé une mauvaise nuit la veille ou s' il a eu la permission de se coucher plus tard que d'habitude (soirée chez des amis, en famille), vous pouvez lui laisser une petite heure supplémentaire.

Encore une fois, la durée de la sieste n'influe pas sur la nuit de bébé. S'il est bien reposé de sa sieste, il aura même tendance à dépenser plus d'énergie dans l'après-midi et donc à être plus fatigué en soirée.

C. Quel âge pour arrêter la sieste ?

La sieste, c'est à tous les âges ! En effet, ses bienfaits sont visibles, même après l'enfance. On n'arrête donc pas la sieste, c'est elle qui disparaît lorsque l'enfant ne ressent plus le besoin de dormir dans la journée.

La plupart des parents font stopper la sieste autour de 5 ans. Or, une étude a montré que si l'on donne l'opportunité à un bébé de cet âge de faire la sieste dans 40 % du temps... Il s'endort.

Un chiffre qui montre que même si la sieste n'est plus essentielle après 5 ans, elle peut être utile parfois. Il vaut mieux donc laisser votre enfant choisir s'il veut la faire après cet âge.

D. Quelle est la durée optimale d'une sieste pour bébé ?

La durée optimale d'une sieste pour un enfant dépend de beaucoup de facteurs, notamment de son âge. À partir de 6 mois, bébé fait 3 siestes dont chacune dure 2 à 3 heures. De 6 mois à 1 an, les siestes sont au nombre de 2 et durent entre 1 et 2 heures. À partir de 2 ans, la sieste n'est plus qu'une seule fois par jour, pour une durée de 1 heure environ.

Mais, bien sûr, ces durées sont variables d'un enfant à un autre. Prenez-les plutôt comme des moyennes de durée de sieste et non pas des durées cibles à atteindre. En définitive, la longueur optimale d'une bonne sieste, c'est celle dont a besoin un bébé pour recharger ses batteries.

E. Où faire dormir bébé pendant la sieste ?

La sieste de bébé, c'est normalement dans son lit que ça se passe. En effet, c'est le lieu où il se sent le plus à l'aise et en sécurité. Pourtant, certains enfants préfèrent dormir dans d'autres endroits, que ce soit de manière régulière ou ponctuelle.

Si c'est le cas, on vous conseille quand même de le faire dormir dans son lit la plupart du temps. Mais, s'il n'arrive pas à s'endormir, vous pouvez, par exemple, le mettre dans sa poussette et le bercer vous-même. Mais cela doit rester ponctuel.

C'est également un bon moyen de l’habituer à dormir ailleurs que dans son lit lorsque vous passez une soirée chez des amis et qu'il faut le coucher.

Découvrez notre gamme lit bébé

Le matelas bébé

Dès 160 €
  • Pour les bébés dès la naissance
  • Fabriqué en France
Découvrir

L'oreiller bébé

Dès 35 €
  • Pour les bébés dès 2 ans
  • Lavable en machine
Découvrir

La couette bébé

Dès 50 €
  • Légère et hypoallergénique
  • Housse 100% sergé de coton bio
Découvrir

L'alèse bébé

Dès 25 €
  • Imperméable, doux et hypoallergénique
  • Pour un matelas qui dure plus longtemps
Découvrir
Écrit le 11/04/2024

L'auteur : Aude DU COLOMBIER

Spécialiste de la compréhension des attentes des consommateurs avec une expérience dans le secteur du repos et du sommeil depuis plus de 6 ans, maman de deux filles. Elle est persuadée que le sommeil joue un rôle clé dans le développement des enfants et partage donc ses conseils pour aider les parents à faire les bons choix.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction
Nos conseils sur ...