Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Quelle forme pour quel usage ?

Quelle forme pour quel usage ?

Contrairement aux idées reçues, le choix de la forme de votre oreiller n’est pas anodin. En fait, lors de ce choix ce sont plutôt vos habitudes qui prennent le dessus faisant de l’oreiller carré, le plus plébiscité. Toutefois, de par sa forme, dormir avec un oreiller carré n’est pas idéal. Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas été conçu pour cela et, en réalité, la forme de l’oreiller en détermine son usage.

Lire la suite

I. L’oreiller carré pour se détendre

Il se révèle parfait pour nous maintenir en position assise : dans cette position il maintient la tête et également le haut du corps. Grand, l’oreiller carré évite de superposer trop l’oreillers et donc de nous avachir.

Bien qu’il soit majoritairement conseillé, en particulier par le biais du linge de maison, ce format n’est pas optimal pour dormir car :

  • Il prend beaucoup de place dans la longueur du lit et, de fait, les personnes de grande taille risquent de faire dépasser leurs pieds et de les laisser au frais.
  • Comme ils prennent beaucoup de place et que la partie haute de l’oreiller est inutilisée, nous avons tendance à le plier en 2. En faisant cela notre tête est plus haute que nécessaire ; du coup cela brise l’alignement de la colonne vertébrale engendrant des douleurs au réveil.

II. L’oreiller rectangulaire pour dormir

Utilisé majoritairement dans les hôtels, l’oreiller rectangulaire est particulièrement recommandé pour dormir. Il s’adapte à tous les types de dormeurs, car :

  • Prenant peu de place en longueur il ravira les personnes de grande taille qui pourront mettre leurs pieds bien au chaud.
  • La surface de contact avec la tête est plus importante et donc permet de suivre vos mouvements durant la nuit et ainsi de toujours soutenir votre tête. Étant plus large, vous pouvez vous retourner, votre tête ne se retrouvera pas à même le matelas !

III. Focus sur l’oreiller ergonomique

Lorsque l’on parle d’ergonomie, on entend par là une recherche de la forme optimale qui permet au dormeur d’adopter la position idéale. On facilement les oreillers ergonomiques car ils sont bombés sur les côtés et creux au milieu.

L’oreiller ergonomique le plus connu est l’oreiller cervicales (en forme de vague).

Cet oreiller est par nature adaptogène (surtout s’il est à base de mémoire de forme), par conséquent il épouse bien la forme de vos cervicales et vous assure un bon soutien. Cependant, cet avantage est également un inconvénient puisqu’il n’accompagne pas correctement les mouvements du dormeur pendant la nuit. Cela a tendance à provoquer des “micro réveils” liés à l’inconfort. En effet ils sont plutôt conseillés à des personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos mais le fait est que le vide à combler n’est pas le même entre ces 2 positions.

IV. Conclusion

En conclusion, parce que nous ne faisons pas que dormir sur notre lit, le combo parfait serait d’avoir un oreiller carré pour le repos ou la détente et un oreiller rectangulaire pour dormir. Gardez toutefois à l’esprit que si vous avez toujours dormi avec telle ou telle forme, rien ne vous empêche de continuer.

Découvrez l’oreiller Tediber

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son oreiller