Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Quelle épaisseur de matelas choisir pour votre literie ?

Quelle épaisseur de matelas choisir pour votre literie ?

Vous voulez changer de matelas mais vous ne savez pas quelle épaisseur choisir ? Comment le noyau, à savoir la partie centrale du matelas, donc en mousse, en latex ou en ressorts, peut impacter le confort ou le soutien en fonction de son épaisseur ? Si vous hésitez quant à la bonne épaisseur de matelas pour un sommeil réparateur, plusieurs critères sont à prendre en considération pour ne pas vous tromper. En ayant quelques informations utiles en tête, vous serez à même de sélectionner le modèle convenant de manière idéale à vos besoins.

Lire la suite

I. Des modèles à choisir selon plusieurs critères

L’achat d’un matelas peut être rendu difficile par la profusion des modèles existants. Sa composition est un élément capital. On parle de l’âme du matelas pour désigner sa structure interne faite de plateaux constitués de couches de garnissage et du coutil. L’âme peut être de trois types, avec des structures en latex, à ressorts ou bien en mousse.

A. Le matelas latex

Les matelas en latex sont un choix intéressant en raison de leurs propriétés hypoallergéniques et de leur excellente ventilation. Selon leur épaisseur, vous pourrez en faire un couchage d’appoint confortable ou un modèle à conserver durant plusieurs années avec un entretien minimal.

B. Les matelas à ressorts

Les matelas à ressorts sont appréciés par les couples en raison de leur parfaite répartition des points d’appui, qui vous permettent de ne pas sentir si l’on bouge à côté de vous. En revanche, ils sont moins durables et les ressorts peuvent être jugés trop fermes par les personnes ayant le dos sensible.

C. Le matelas en mousse

La tendance actuelle se concentre sur les modèles à mémoire de forme, capables d’épouser les courbes de votre corps. Les personnes souffrant de douleurs dorsales peuvent y trouver un soulagement certain.

D. La densité du matelas

Un autre critère à ne pas sous-estimer est la densité de votre matelas. Tout autant que son épaisseur, elle exprime un niveau de confort selon le nombre de kilos pouvant être soutenus par mètre cube. Les modèles d’une densité inférieure à 25 kg/m³ sont à proscrire. Pour les personnes pesant moins de 70 kg, une densité comprise entre 65 et 75 kg/m³ est recommandée. Avec une densité allant entre 75 et 85 kg/m³, un matelas convient aux personnes d’un poids inférieur à 100 kg. Au-delà, vous devrez choisir un modèle pourvu d’une densité d’au moins 85 kg/m³ pour vous apporter un maintien total.

L’épaisseur ne résume pas à elle seule le fait de bien ou de mal dormir. D’autres facteurs influent sur votre confort durant la nuit, comme la qualité d’un sommier à lattes ou d’un oreiller.

II. Les différentes épaisseurs de matelas existantes

Pour bien choisir un matelas, plusieurs informations sont à considérer. Le choix de la marque est important, tout comme la densité élevée. La longueur et la largeur sont bien sûr à sélectionner en fonction de votre taille. La composition du matelas n’est pas à écarter non plus. Mais c’est en premier lieu l’épaisseur qui va vous assurer des nuits paisibles. Quelle est celle adaptée à votre situation ?

L’épaisseur d’un matelas est généralement comprise entre 12 et 28 cm. La majorité du marché se situe entre 14 et 25 cm.

A. Épaisseur de moins de 14 cm

En général, il est conseillé de ne jamais dormir à l’année sur des produits dont l’épaisseur est inférieure à 14 centimètres. Il n’existe pas un seul matelas dans cette gamme qui pourrait vous offrir un soutien suffisant au niveau de la colonne vertébrale, mieux vaut donc éviter cette solution, même avec un budget limité.

Il est possible d’y avoir recours néanmoins en tant que couchage d’appoint. Le prix de vente de ces produits sont généralement peu élevé ce qui en fait des produits très attractifs. Cependant quelque soit la composition du matelas, le matelas sera trop fin et provoquera des douleurs de dos au dormeur.

B. Épaisseur de 14 à 17 cm

Ce type de matelas est conseillé comme couchage d’appoint ou pour un lit d’enfant. La faible épaisseur du matelas le rend plus léger, plus facile à manipuler, mais très peu confortable pour un adulte, dont le poids est plus important que celui d’un enfant !
À partir de 16 cm d’épaisseur, le matelas offre un soutien suffisant pour bien maintenir la colonne vertébrale d’un enfant. Il offre un confort suffisant pour un adulte mais seulement dans le cas où celui-ci dort dessus pendant une période relativement courte.

Les personnes à forte corpulence préféreront une épaisseur de 18 cm, plus confortable.


C. Épaisseur de 18 à 25 cm

Les matelas en mousse, en latex ou à ressorts, peuvent avoir une épaisseur de 18 à 25 cm. Si vous voulez acheter un matelas à ressorts, une épaisseur de 20 cm est un minimum. Le matelas de cette épaisseur est confortable et apporte un bon soutien pour un adulte.

À partir de 23 cm, vous pourrez profiter d’une bonne ventilation et d’un confort appréciable. Assurez-vous toutefois de la composition du noyau de votre matelas. Si les matériaux du matelas sont de bonne qualité, vous aurez un matelas de bonne qualité !

D. Épaisseur de 25 cm et plus

Les matelas de 25 cm ou plus sont considérés comme du haut de gamme. Ils offrent généralement un grand confort, sont fabriqués avec des matériaux plus prestigieux, mais nécessitent plus de soins.

Ces matelas ont l’avantage de procurer un haut niveau de confort, de permettre une bonne aération du matelas et d’avoir une bonne durée de vie.

Étant plus épais, ces matelas ont souvent une très bonne indépendance de couchage, c’est-à-dire qu’ils amortissent bien les mouvements de votre partenaire durant la nuit. Ces modèles XXL possèdent une longue durée de vie et un garnissage d’excellente facture. Malgré leur prix plus élevé, ils conviennent parfaitement aux couples présentant une forte différence de poids.

Découvrez le matelas queen size 160x200 cm Tediber

III. Les spécificités à prendre en compte

A. Les matelas à mémoire de forme

Contrairement aux matelas trop fermes, les modèles à mémoire de forme sont recommandés pour les dormeurs sujets aux maux de dos comme aux douleurs à la tête et à la nuque. Ils se composent d’une mousse viscoélastique dont l’épaisseur varie entre 2 et 12 cm. Seule l’épaisseur de cette couche est importante, entre 5 et 8 cm pour un confort maximal. Gardez à l’esprit que ces modèles, avec leur sensation d’enfoncement, ne conviennent pas à tous. Certaines marques vous proposent plusieurs nuits de tests afin d’essayer un matelas à mémoire de forme avant achat.

B. Quelle épaisseur pour un matelas bébé ?

Il n’existe pas de norme française ou européenne quant à l’épaisseur d’un matelas pour bébé. Sur le marché, vous pourrez trouver de nombreux modèles proposant une épaisseur allant de 7 à 14 cm. Pour les matelas synthétiques composés de mousse polyuréthane ou de latex synthétique, vous aurez la garantie d’un soutien adapté à partir de 12 cm d’épaisseur. Si vous optez pour des matériaux de qualité supérieure, comme la fibre de coco ou le latex naturel, vous pourrez apporter un maintien complet à la colonne vertébrale d’un nouveau-né avec une épaisseur comprise entre 7 et 10 centimètres.

IV. Impact sur le confort et la durabilité du matelas

A. Le confort en fonction de l’épaisseur du matelas

Il ne faut pas confondre épaisseur et qualité du matelas, un matelas épais ne signifie pas forcément matelas de qualité. Cependant, les deux peuvent être liés, un matelas plus haut est souvent synonyme de meilleure qualité d’accueil, mais le matériau composant le noyau est le facteur le plus important, il déterminera la qualité et le confort du matelas.

De plus, la hauteur du matelas et du sommier conjointement, doivent être pris en considération pour pouvoir bénéficier de la hauteur de couchage qu’on apprécie. A savoir haut pour les personnes qui ont du mal à se lever ou plus bas pour celles qui préfèrent une proximité du sol.

B. La durabilité du matelas en fonction de son épaisseur

Il est possible d’établir un lien entre durabilité et épaisseur du matelas. Lorsque le noyau est de qualité, plus le matelas est épais, plus sa durée de vie sera longue.
L’épaisseur du matelas permet à chaque matériau individuellement d’avoir un meilleur profit et de limiter l’usure, ce qui impactera de manière positive la durabilité du matelas.

Découvrez le matelas queen size 160x200 cm Tediber

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son matelas