Oreiller ferme ou moelleux : comment bien choisir son coussin ?

Oreiller ferme ou moelleux : comment bien choisir son coussin ?
Temps de lecture : null minutes - 21/09/2022 - Laura BETILLOULOUX

Avoir un bon oreiller est primordial pour profiter d'un sommeil de qualité. Le choix est personnel et dépend du ressenti de chacun par rapport au confort. Oreiller ferme ou moelleux, on vous dit tout pour que vous choisissiez bien le vôtre.

Lire la suite

oreiller ferme moelleux

I. Pourquoi le choix de son oreiller est-il primordial ?

Étant donné le temps que nous passons dans notre lit, on a tout intérêt à bien choisir sa literie, à savoir son matelas, son sommier et son oreiller. Ce dernier a pour rôle de soutenir notre tête et notre nuque et est fondamental pour permettre un sommeil réparateur. Il peut également réduire certaines douleurs au niveau du cou, des épaules, de la nuque et de la colonne vertébrale.

Lorsque l'on choisit son oreiller, il y a trois critères principaux à prendre en compte :

  • ses préférences en matière de confort
  • ses habitudes de sommeil
  • le fait que l'on souffre d'allergies ou non

difference oreiller ferme moelleux

II. Quelle est la différence entre un oreiller pour le sommeil et un coussin de repos ?

On n'a pas besoin du même soutien selon que l'on dort pendant toute une nuit ou que l'on se détend en lisant un livre par exemple. Vous vous demandez quelle forme choisir pour ces deux situations ?

Pour dormir, le mieux est de privilégier les oreillers ergonomiques rectangulaires qui soutiennent bien la tête et la maintiennent à la même hauteur que la nuque afin d'éviter les torsions.

Découvrez l’oreiller Tediber

Pour la détente, un coussin de forme carrée conviendra mieux et maintiendra parfaitement votre tête et le haut de votre corps lorsque vous serez assis dans votre lit. Il a également l'avantage d'être bien confortable et de ne pas glisser.

III. Quels sont les différents degrés de fermeté d'un oreiller ?

On trouve trois degrés de fermeté pour les oreillers : les oreillers souples, moelleux et fermes.

A. Les oreillers souples

Généralement peu épais, l'oreiller souple dispose d’un garnissage de faible densité. Il est particulièrement douillet et offre un soutien assez équilibré. Il ne convient pas aux dormeurs qui souffrent de douleurs au niveau des cervicales et du dos, car il ne maintient pas suffisamment la tête.

choisir oreiller ferme moelleux

B. Les oreillers moelleux

L'oreiller moelleux est un peu plus ferme que le précédent. Il enveloppe le cou, la tête et les épaules et est très confortable. Il ne convient cependant pas aux personnes qui ressentent des tensions et des douleurs au niveau du haut du corps.


C. Les oreillers fermes

L'oreiller ferme est fabriqué le plus souvent en latex ou en mousse à mémoire de forme. Il s'agit le plus souvent d'un oreiller ergonomique qui s'adapte parfaitement au poids de votre tête et permet à vos muscles d'être totalement détendus.

IV. Quel oreiller choisir selon ses habitudes de sommeil ?

La façon dont vous dormez va également influer sur le choix de votre oreiller et vous orienter pour savoir quelle fermeté sélectionner.

A. Si vous dormez sur le dos

Les personnes qui dorment en position dorsale doivent privilégier un oreiller ferme qui soutient la tête sans qu'elle parte en arrière et sans qu'il y ait une cassure au niveau de la nuque. L'oreiller ne doit pas non plus être trop ferme sous peine de provoquer des maux de tête. Si vous avez des problèmes au niveau des cervicales, vous pouvez opter pour un oreiller à mémoire de forme qui s'adapte à toutes les morphologies.

B. Si vous dormez sur le ventre

Si vous avez l'habitude de dormir sur le ventre, mieux vaut dormir sans oreiller pour que votre colonne vertébrale reste bien alignée et que les muscles du cou ne soient pas trop tendus.

Cependant, si vous ne pouvez pas faire sans, choisissez un modèle extra-plat moelleux, composé de duvet par exemple, et dont l'épaisseur n’excède pas 5 à 6 cm.

avantages oreiller ferme moelleux

C. Si vous dormez sur le côté

Les adeptes de la position latérale choisiront quant à eux un oreiller souple qui bien englobe la nuque et le côté de la tête.

V. Quelle matière choisir pour votre oreiller ?

Voici quelques explications pour savoir quel garnissage choisir pour votre oreiller.

A. La plume et/ou le duvet

Le duvet est plus qualitatif que les plumes, car il est dépourvu de plumettes qui sont souvent dures. Il est donc très confortable et est utilisé pour les oreillers souples à très fermes en adaptant le niveau de densité.

B. La mousse à mémoire de forme

Il s'agit d'oreillers synthétiques et ergonomiques qui sont conçus pour épouser la forme de votre nuque et limiter les douleurs cervicales. Le seul inconvénient de ce type de produits est qu'il a tendance à faire transpirer car il tient chaud.

C. Le synthétique

Les oreillers en garnissage synthétique ont l'avantage de se laver très facilement et de sécher rapidement. Ils sont également appréciés pour leur bonne tenue et leur confort.

D. La laine

La laine est une matière naturelle et respirante qui s'adapte à votre température corporelle. Il est de plus possible de la modeler ou d'en rajouter en fonction du degré de confort souhaité.

{src="https://res.cloudinary.com/dgodjz1pn/image/upload/c_scale,dpr_auto,q_auto,f_auto,w_auto:100:500/v1610542461/cocoons/pillow/ban/ban_oreiller3.jpg” alt="oreiller tediber"}

E. Le latex

Les oreillers en latex offrent du gonflant et de la fraîcheur, même en été, car ils laissent l'air circuler.

F. Les microbilles

Les oreillers en microbilles offrent un grand confort puisque les billes se déplacent à l'intérieur en fonction de votre position afin de soutenir parfaitement la tête et les cervicales. Il permet un soutien mi-ferme et un accueil généralement moelleux.

G. Les cosses de sarrasin

Enfin, les oreillers en sarrasin sont garnis de cosses qui bougent pour s'adapter à votre morphologie. Ils sont de plus totalement sains et laissent l'air circuler. Vous pouvez aussi ajouter aux cosses de sarrasin quelques gouttes d'huile essentielle ou des fleurs séchées afin de profiter d'encore plus de bienfaits.

VI. À quelle fréquence changer son oreiller ?

Il est conseillé de changer d'oreiller tous les 3 à 5 ans. En effet, un coussin a tendance à s'affaisser avec le temps et à ne plus offrir un bon maintien à la tête.

Pour éviter cela autant que possible, pensez à le taper sur chaque côté tous les matins. Cela lui permettra d'avoir une durée de vie plus longue.

← Tous nos conseils pour bien choisir son oreiller

L'auteur : Laura BETILLOULOUX

Laura, passionnée d’écriture en a fait son métier depuis 6 ans. Accordant une grande importance au sommeil, elle a développé ses connaissances dans le domaine et partage ses conseils, pour vous aider à créer un incroyable cocon propice au repos. Ses sujets favoris ? Les couettes et les oreillers !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction