Quel oreiller pour dormir sur le dos ?

Quel oreiller pour dormir sur le dos ?
Temps de lecture : null minutes - 21/09/2022 - Laura BETILLOULOUX

Ne vous trompez pas au moment de choisir l’oreiller ou le coussin qui vous accompagnera pour chaque nuit. Celui-ci devra être adapté à votre morphologie et soutenir efficacement votre dos, vos cervicales et votre tête. Focus sur le meilleur oreiller qui réduira à néant toutes les douleurs au réveil.

Lire la suite

Oreiller dormir dos

I. Comment mettre son oreiller pour bien dormir ?

Ne négligez pas le choix de votre oreiller. Une décision prise à la hâte pourrait avoir des inconvénients. Avant de vous lancer dans l’achat, vous pouvez vous fier aux conseils avisés du vendeur pour trouver la perle rare. Vous pouvez lui renseigner les critères de sélection dont vous avez besoin. À lui de faire le reste !

acheter oreiller dormir dos

A. Meilleur oreiller pour dormir sur le dos

La tête descend sous l’oreiller durant votre sommeil. Cela a des impacts sur le cou et les tensions se créent au niveau des cervicales.

À peu près 13 % des dormeurs sont des dormeurs dorsaux. En adoptant cette posture, leur nuque entre en contact direct avec l’oreiller. Il est donc important que cette partie soit maintenue convenablement.

Si vous faites partie de ceux qui aiment cette position, dirigez-vous vers un oreiller pour le dos ferme à petite épaisseur dans lequel votre tête va venir s’enfoncer sans être trop inclinée vers l’arrière. Cette remarque a été notée par des professionnels de santé en termes de literie (matelas, lit, housse, taie d’oreiller).

Les oreillers anatomiques sous forme de vague ont le vent en poupe. Leur principale fonction est de prendre l’empreinte de la morphologie du cou et de la nuque. En choisissant ce type d’oreiller, votre colonne vertébrale reste parfaitement droite même si vous avez tendance à beaucoup bouger. Bien que celui-ci se déforme lorsque vous y prenez place, il reprend rapidement sa forme initiale dès que vous levez votre tête.

quel oreiller dormir dos

B. Meilleur oreiller pour dormir sur le ventre

8 % de la population seulement dorment sur le ventre. Ces dormeurs ventraux sont très rares comparés aux deux autres catégories. Dans cette posture, votre tête et votre colonne vertébrale se penchent vers le haut, ce qui n’est pas très sain. Le cas échéant, une hauteur d’oreiller trop conséquente aura des répercussions sur vos cervicales et votre colonne vertébrale. Elle génère des douleurs sur toutes les parties du corps.


Les personnes qui dorment sur le ventre se tournent vers des oreillers de faible épaisseur. C’est de cette façon qu’elles se sentent à l’aise. Quelle que soit la position de sommeil avec laquelle vous êtes familiarisé, choisissez toujours un oreiller de qualité qui associe efficacité, hygiène et durabilité.

Dans une position ventrale, l’espace vide entre votre poitrine et votre tête doit être minime. Cela vous garantit un sommeil récupérateur. Bonne humeur et gaieté seront au rendez-vous le lendemain !

Un oreiller mince qui a trouvé le bon équilibre entre épais, ferme et mou est plus que parfait. Il saura vous emmener aux pays des rêves en deux temps trois mouvements.
Votre sommeil est conditionné par la posture de votre tête et l’alignement de votre corps. À partir d’ici, quand vous achetez votre oreiller, sachez quel type de dormeur vous êtes.

choisir oreiller dormir dos

II. Quel oreiller pour dormir sur le dos est fait pour moi ?

Sachez qu’il existe une grande déclinaison d’oreillers sur le marché avec des matériaux et un garnissage différent pour toutes les catégories de dormeurs. Si certains présentent un côté souple et ferme, d’autres en revanche ne jurent que par le moelleux.

Qu’il s’agisse d’un oreiller pour dormir sur le dos, d’un oreiller pour dormir sur le côté ou sur le ventre ou encore d’un oreiller composé de matières naturelles comme le duvet ou les plumes, vous devez d’abord l’adopter.

Découvrez l’oreiller Tediber

Cela veut dire que vous devez l’essayer pour voir si ses caractéristiques anatomiques sont compatibles avec la partie supérieure de votre corps.

A. Tester avant de consommer

Essayez-en plusieurs pour choisir en toute connaissance de cause. Les formes classiques d’oreillers que nous avons l’habitude de croiser sont entre autres l’oreiller rectangulaire, l’ oreiller de forme ergonomique, le modèle carré et la forme papillon.

Un oreiller est composé de plumes de canard ou d’oie, d’un noyau en polyester, en latex ou en mousse à mémoire de forme.

  • Oreiller à mémoire de forme : cet oreiller doux au toucher vous offre un excellent soutien au niveau de la tête. Cependant la mousse à mémoire de forme donne chaud et peut ne pas s’adapter à toutes les morphologies.

  • Oreiller en latex : le latex est synonyme de bonne aération

Au moment de l’essai, l’oreiller doit se prêter à la carrure de votre nuque et à la largeur des épaules pour réduire les points de pression. Son garnissage ne doit être ni trop ferme ni trop moelleux et son gonflant doit maintenir votre tête dans toutes vos positions de sommeil.

Il est également préférable d’opter pour une housse anti-respirante, notamment pour les personnes sujettes aux sueurs nocturnes. La housse doit également disposer d’un traitement contre les allergies.

Oreiller tediber

B. Les erreurs à ne pas commettre

Attention à la bonne épaisseur ! Un oreiller trop plat pourra être source de tensions pour le dormeur. À l’inverse, s’il est trop haut, bonjour les raideurs !

Lorsque vous aurez trouvé la bonne hauteur d’oreiller, vous ne souffrirez plus de reflux gastrique. Un oreiller de qualité ne vous laissera pas de mauvais souvenirs à votre réveil.

Selon l’avis du kinésithérapeute, l’oreiller à mémoire de forme ne propose pas un confort optimal pour la tête et le reste du corps. Il vaut mieux se tourner vers un modèle d’oreiller qui allie souplesse et moelleux.

Vous l’aurez compris, il n’existe pas de meilleur oreiller pour chaque type de dormeur. Cela dépend essentiellement du goût de chacun. Sachez aussi qu’il n’y a pas vraiment d’oreiller adapté à une technologie de matelas spécifique, il faut que les deux éléments soient en adéquation.

← Tous nos conseils pour bien choisir son oreiller

L'auteur : Laura BETILLOULOUX

Laura, passionnée d’écriture en a fait son métier depuis 6 ans. Accordant une grande importance au sommeil, elle a développé ses connaissances dans le domaine et partage ses conseils, pour vous aider à créer un incroyable cocon propice au repos. Ses sujets favoris ? Les couettes et les oreillers !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction