Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Sommier à lattes fixes ou souples : comment choisir ?

Temps de lecture : null minutes

Les sommiers à lattes fixes et à lattes souples font partie des modèles les plus plébiscités des consommateurs. Ils procurent différents types de conforts en termes de couchage. Pour faire le meilleur choix lors de vos achats, suivez notre guide !

Voir le sommier à lattes

I. Qu’est-ce qu’un sommier à lattes ?

Le sommier à lattes est un sommier dont la structure est composée par un cadre à lattes qui peut être en bois ou en métal. Sur ce cadre sont fixées des lattes, des planches espacées. L’espacement ainsi que la taille des lattes peuvent varier selon les modèles. Ces lattes peuvent également être apparentes ou recouvertes de tissu que l’on appelle “coutil”. Dans ce dernier cas, il s’agit alors d’un sommier tapissier à lattes.

Partie intégrante de la literie, le sommier joue un rôle essentiel en termes de confort de couchage. Il soutient près du tiers de la pression avec le matelas. Pour assurer ces fonctions, le sommier à lattes (fixes ou souples) fait partie des plus efficaces. Chaque type de lattes a ses caractéristiques qui le distinguent et qui le rendent plus ou moins pratique.

sommier lattes fixes ou souples Découvrir le sommier lattes Tediber

A. Le sommier à lattes fixes

Le sommier à lattes fixes, également appelé sommier à lattes passives, est le modèle le plus classique des sommiers à lattes. Il se compose de lattes plus épaisses, droites et rigides, et qui sont fixées au cadre. Constitué ainsi, le sommier à lattes passives offre alors une plus grande fermeté de couchage .

B. Le sommier à lattes souples

Sommier à lattes flexibles , sommier actif ou sommier à suspension, tous ces termes servent à désigner le sommier à lattes souples. Ce type de sommier se compose de lattes fabriquées à partir de bois souples. Ces lattes se joignent grâce à des tissus ou de fines lamelles de bois. La particularité de ce type de sommier réside au niveau de ses lattes. Ces dernières se positionnent sur des suspensions amortissant ainsi les mouvements. À la différence du sommier à lattes passives, le sommier à lattes actif offre donc plus de souplesse et d’élasticité, et donc un confort de couchage moelleux.

Le saviez-vous ?

Plusieurs signes vous permettent de savoir si votre sommier à lattes est usé : sommeil agité, mal de dos au réveil, grincement ou simplement des traces d’usures. Des creux peuvent aussi apparaître sur votre matelas. Pour être sûr qu’il s’agit d’un sommier usé, placez le matelas au sol. Si la déformation ne persiste pas, c’est que c’est dû au sommier.

II. Les caractéristiques des sommiers à lattes fixes ou souples

Ces types de lattes apportent un impact direct sur le sommeil. Pour mener à bien ces fonctions, ces deux types de sommiers arborent différentes caractéristiques qui ont un impact considérable au niveau du support des poids et du confort du dormeur.

A. Les dimensions, l’espacement et le nombre des lattes

Vous vous êtes sûrement demandé combien de lattes le sommier requiert pour avoir un bon confort de couchage ? À côté du nombre, la dimension et l’espacement des lattes influencent également le niveau de maintien et de confort procuré par votre literie. Dans cette optique, de grandes différences se soulignent entre les caractéristiques d’un sommier à lattes flexibles et celui à lattes rigides.

Sur les sommiers à lattes passives, les lattes font en moyenne entre 7 et 8 cm de large et sont espacées d’environ 6 ou 7 cm. Avec ces caractéristiques, le nombre de lattes nécessaire varie donc de 12 à 18. Pour avoir la fermeté qui distingue ce type de sommier, il est recommandé d’adopter au moins 16 lattes.

Pour les sommiers à lattes actives, les lattes sont plus nombreuses et plus fines. Afin d’assurer le haut niveau de confort et d’élasticité procuré par ces modèles, il faut compter entre 20 et 28 lattes, de 3 à 4 cm de large, et espacées de 3 cm en moyenne.

Pour garantir un confort de couchage meilleur, il faut donc veiller à ce que l’espacement entre lattes soit inférieur à leur largeur.

B. La fixation des lattes

En ce qui concerne la fixation de la latte sur le sommier , une grande différence se remarque sur les sommiers à lattes fixes et les sommiers à lattes souples.

Sur le sommier latte rigide, les lattes sont fixées au niveau du sommier ou cadre à lattes. Cela rend les lattes moins amovibles. Encore moins si celles-ci sont recouvertes par le coutil dans le cas d’un sommier tapissier à lattes. Cette caractéristique rend alors le sommier à lattes passives très pratique pour assurer un bon maintien du matelas, mais moins pratique si vous comptez passer l’aspirateur sous votre lit.

Le sommier à lattes souples dispose des lattes plus amovibles, procurant ainsi plus de liberté de couchage. En effet, dans le cas des sommiers à lattes flexibles, les lattes sont tenues par des embouts en plastique plus ou moins résistants. Grâce à ces accessoires, vous n’aurez aucun mal à déplacer les lattes, et donc d’atteindre facilement votre sou-lit. Quoi de plus pratique pour les sessions de nettoyage ?

III. Avantages et inconvénients des sommiers lattes fixes et souples

Les sommiers à lattes ne servent pas uniquement à soutenir la literie ou encore à maintenir le matelas. Il est aussi bénéfique pour le dormeur. À côté de la fonction d’amortisseur, cet élément apporte un plus en termes d’hygiène et de santé. Voici les principaux avantages des sommiers lattes fixes et souples.

A. Le point commun : l’hygiène

Le sommier à lattes apparentes, qu’elles soient souples ou fixes, permet une respirabilité des éléments de la literie. Grâce aux espacements entre les lattes ainsi que la hauteur du sommier, votre matelas fera moins l’objet de l'agression de l’humidité. Ces caractéristiques permettent à la literie d’être dotée d’un système de ventilation naturelle et optimal. Ainsi, le matelas dispose d’une respirabilité accrue, et pour la literie une aération optimale.

Cela limite la prolifération des bactéries et des acariens. Cette propriété du sommier à lattes représente un grand avantage pour les personnes souffrant d’allergies aux acariens ou à la poussière.

B. Le sommier lattes fixe : pour un lit polyvalent

Le principal avantage du sommier à lattes fixes est lié au fait qu’il peut s'adapter à presque tous les types de matelas. Matelas en mousse , en latex ou à ressorts, tous s’adaptent à ce type sommier sans diminuer ces vertus.

En plus de cette polyvalence, le sommier lattes fixe offre une sensation d’apaisement en cas de douleurs dorsales . Grâce à ses caractéristiques, ce type de sommier dispose d’une surface de couchage plus dure. Qui dit surface plus dure, dit maintien offert par le matelas. Ce dernier est crucial pour passer une bonne nuit de sommeil.

Seul bémol, les sommiers lattes fixes ne permettent pas une bonne répartition des mouvements.

Le choix Tediber

L’incroyable sommier Tediber est un sommier tapissier à lattes fixes de haute qualité. Les lattes sont intégralement faites en bois massif d’épicéa issu de forêts durables certifiées. Il est constitué de 14 lattes de 17 cm, larges de 7.5 cm et qui sont espacées de 6.5 cm. Avec ses pieds faits à partir de hêtre français issu de forêts durables, ce sommier à lattes fixes de Tediber offre donc une aération optimale pour le matelas.

C. Le sommier lattes souples : pour un confort de sommeil optimal

Le sommier à lattes actives permet une bonne répartition des poids et des mouvements sur toute la surface du sommier. Pour optimiser cette indépendance de couchage, les sommiers à lattes souples, comme le sommier électrique, existent en deux blocs. Cela permet d’éviter l'affaissement du centre du lit. Grâce à leur souplesse, les lattes flexibles sont parfaites pour accueillir de manière optimale les zones de pression du corps.

Certains sommiers à lattes actives disposent même des finitions adaptées, par exemple des plans de couchage variés qui s'adaptent à chaque morphologie. Le sommier tri lattes fait partie des modèles les plus répandus avec ces aspects. D’autres sont même dotés de curseurs de fermeté. Ce dernier permet de rendre le sommier plus ferme à une zone et plus souple à une autre.

Ce type de sommier est particulièrement recommandé pour les matelas en mousse, en latex, et ceux à mémoire de forme.

Seul inconvénient enregistré, un sommier à lattes souples s’use plus vite.

IV. Lattes fixes ou souples : comment choisir le bon type de sommier ?

Savoir quel sommier choisir revient à prendre en compte certains critères. Il s’agit de critères déterminant la qualité du sommier, mais aussi pour garantir une meilleure expérience d’utilisation.

A. Les types de bois

Lors du choix d’un sommier, le type et la qualité du bois sont des critères importants à vérifier. Celui-ci est garant de la qualité, de la robustesse, ainsi que de la longévité du sommier.

  • Pour les sommiers à lattes rigides

Les principaux bois adaptés pour les sommiers à lattes fixes sont le pin, le sapin, et les bois agglomérés. Leur rigidité permet d’obtenir une bonne fermeté. De plus, ils sont accessibles à moindre coût. Mais il y a également les bois massifs comme l'épicéa ou le hêtre. Ces derniers sont d’ailleurs recommandés, surtout pour les lattes, en raison de leur haute résistance et de leur qualité supérieure.

  • Pour les sommiers lattes souples

Afin de marier souplesse et robustesse, il est recommandé d’opter pour les bois massifs tels que le hêtre. La qualité supérieure de ce bois permet de bien amortir les mouvements tout en étant résistant. Pour avoir le caractère souple des lattes, vous pouvez aussi vous pencher pour les lattes multiplis. Il s’agit de lattes obtenues par l’union de plusieurs lamelles de bois très fines.

B. La corpulence et les préférences de l’utilisateur

Votre choix de sommiers doit aussi prendre en compte le type de confort que vous recherchez, votre position de couchage, ainsi que les caractéristiques de votre corpulence. Cela permet d’avoir une position plus correcte pour votre anatomie.

Comme le sommier à lattes rigides offre plus de fermeté de couchage, il est donc idéal pour les personnes souffrant de maux de dos récurrents. Les sommiers à lattes fixes sont conseillés pour les personnes corpulentes importantes et celles qui préfèrent dormir sur le dos ,ou si tout simplement, votre matelas semble un peu trop mou à votre goût. Pour les personnes de grande taille, n’hésitez pas à vous pencher vers le sommier lattes fixes 160 x 200cm .text-secondary} .

En revanche, le sommier à lattes actives est conseillé pour les adeptes des couchages élastiques, pour les personnes de petits gabarits, et pour ceux qui dorment sur le côté.

Si vous envisagez d'acquérir un sommier électrique ou un sommier de relaxation, optez pour des lattes souples ! C’est plus pratique. Avec les différents plans de couchages et les autres avantages, c'est la technologie parfaite pour votre corps.


Découvrez nos sommiers

Le sommier

Dès 250 €
  • Sommier tapissier en bois responsable
  • Maintien robuste et homogène
Découvrir

Le sommier coffre

Dès 449 €
  • Sommier coffre robuste en acier recyclable
  • Gain de place et grand volume de rangement
Découvrir

Le sommier à lattes

Dès 210 €
  • Sommier à lattes confortable, simple et pratique
  • Disponible en 8 tailles
Découvrir

Le sommier bois Tediber

Dès 750 €
  • Confort parfait et robustesse
  • Sommier en bois de bouleau éco-responsable
Découvrir
Écrit le 11/04/2024

L'auteur : Margaux

Amoureuse de l'expérience client et passionnée par la notion du sommeil, Margaux a développé une réelle expertise dans le choix d'une literie de qualité. Elle vous partagera donc ses bons conseils dans le choix de votre lit, matelas et surmatelas.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction
Nos conseils sur ...