Comment choisir sa couette d'hiver et bien l'entretenir ?

Comment choisir sa couette d'hiver et bien l'entretenir ?

Il est important de bien dormir en hiver, car c'est une période où l'on est souvent plus fatigué et sujet à de petits maux tels que les rhumes, par exemple. Pour bénéficier d'une bonne qualité de sommeil, on vous dit comment choisir sa couette d’hiver.

Lire la suite

Comment choisir couette hiver

I. Quels critères prendre en compte pour choisir sa couette pour l'hiver ?

Vous devrez faire attention à plusieurs points au moment de choisir votre couette.

A. Le grammage

Il existe des couettes de grammages différents et il s'agit d'un critère essentiel qui s'exprime en g/m². Plus il est important et plus votre couette sera chaude.

Cependant, la nature du garnissage et sa qualité influent également sur la chaleur du produit. Un garnissage de haute qualité demandera donc un grammage moins important pour être efficace.

B. Le garnissage

Comme on l'a vu, les performances de votre couette ne seront pas les mêmes selon qu'elle est naturelle ou synthétique. Sachez que, dans la catégorie des produits naturels, on trouve des couettes en laine, en soie, en duvet ou plumettes.

Ils ont l'avantage d'être chaud en hiver et frais en été. Vous pourrez donc vous en servir en toutes saisons. Le pourcentage de duvet peut différer d'un produit à l'autre. Sachez que plus il est important et plus la couette est légère, aérée et chaude.

Quant aux produits en garnissage synthétique, ils peuvent être faits d'un polyester de base ou bien d'une fibre creuse microfibre beaucoup plus efficace. Ils ont l’avantage d'être faciles à nettoyer et de sécher plus vite.

C. L'indice de niveau de chaleur

L'indice de chaleur permet de connaître l'intensité de la chaleur que votre couette va produire. Il faut donc le choisir selon la façon dont vous chauffez votre chambre durant la nuit.

Pour exemple, si la pièce est chauffée autour de 18 - 20°C, choisissez une couette chaude et une couette très chaude pour une température au-dessous. Et si la pièce est chauffée à 21°C ou plus, optez pour une couette légère ou tempérée.

meilleure couette hiver

D. Le type de piquage du produit

Les types de piquage pour les couettes sont très variés et peuvent être en carreaux, en ligne, en vague ou représentant un motif fantaisie... Ce critère n'est pas important pour les produits synthétiques, mais doit être étudié pour les couettes naturelles en plumes ou duvet.

En effet, ce dernier a tendance à bouger dans l'enveloppe de la couette et le piquage permet de le canaliser. Pour choisir une couette en duvet, il vaut mieux opter pour un piquage à carreaux cloisonnés qui assure une meilleure répartition des plumes.

E. Les dimensions

Choisir un produit aux bonnes dimensions est également important. Il faut en effet que votre couette retombe suffisamment de chaque côté de votre lit. Cela l'empêchera de bouger et permettra que vous soyez toujours bien couvert.

Pour un confort idéal, prévoyez donc au minimum 40 cm de plus de chaque côté de votre lit. Par exemple, pour un lit de 90 cm x 190 cm, vous devrez acheter une couette de 140 x 200 cm ou bien de 200 x 200 cm, si vous souhaitez des retombées plus importantes.

F. Les traitements

De plus en plus de produits sont traités et on trouve à l'heure actuelle des couettes anti-acariens, anti-bactériennes, anti-punaises de lit... Les traitements peuvent concerner l'enveloppe, le garnissage ou bien les deux.

De nouveaux procédés à base d'huiles essentielles encapsulées apparaissent d'ailleurs sur le marché sans que l'on sache trop s'ils sont efficaces ou non.

Quoi qu'il en soit, si vous voulez éloigner le plus possible tous les indésirables et limiter les allergies, lavez très régulièrement vos draps, housses de couette et couettes, aérez votre chambre chaque jour, ne la chauffez pas trop et retournez votre matelas une à deux fois par an.

G. Le prix

Le choix de votre couette va également dépendre du budget que vous pouvez lui consacrer. Ne laissez tout de même pas la qualité de côté.

En effet, comme pour le reste de la literie (matelas et sommier), votre courtepointe va vous accompagner durant de longues années et quand on sait que l'on passe un tiers de sa vie au lit.

On comprend qu'il est important de ne pas se tromper. Essayez donc d'y mettre un prix suffisant pour qu'elle dure plus longtemps et qu'elle vous permette d'avoir une bonne qualité de sommeil.

quelle couette hiver choisir

II. Quand opter pour une couette d'hiver ?

Les couettes d'hiver sont préconisées lorsque la température dans une chambre se situe entre 16 et 18°C. Lorsqu'elles sont naturelles par exemple, elles sont dotées d'un complément de duvet permettant de passer l'hiver au chaud, même dans une habitation qui n'est pas très bien isolée.

Découvrez la couette Tediber

Il existe également des couettes conçues pour les hivers très chaudes qui permettent de bien dormir, même lorsque les températures passent au-dessous des 16°C.

Pour choisir une couette d'hiver, il faut également prendre en compte votre ressenti par rapport au froid.

III. Quelles sont les différences entre couette en duvet et couette synthétique ?

Lorsque l'on cherche une couette chaude, on pense le plus souvent à la couette en duvet. Ce type de couette comporte en effet quelques avantages :

  • La chaleur générée par le duvet est douce et s'adapte à votre température corporelle et à celle de la pièce. On appelle ce phénomène la thermorégulation.
  • Le duvet évite la transpiration, car il s'agit d'une matière respirante. La transpiration est donc évacuée naturellement et les dormeurs ne ressentent aucune sensation de moiteur.
  • Lorsqu'elle est garnie de duvet de qualité, la couette a plus de gonflant qu'un produit synthétique. Elle est donc plus moelleuse tout en restant légère et confortable.
  • Les couettes en duvet sont moins lourdes sur le corps que les couettes synthétiques, la densité de garnissage de ces dernières étant supérieure pour des performances de chaleur égales.


IV. Faut-il choisir du duvet neuf ou du duvet de récupération ?

Il existe deux types de duvet de canard ou d'oie pour garnir les couettes : le neuf, qui est utilisé pour la première fois après avoir subi un traitement spécifique, et celui de récupération, qui provient de vieux coussins, doudounes, oreillers...

Les plumes de récupération sont bien sûr moins chères que les neuves, mais elles sont de moins bonne qualité, car elles ont subi un nettoyage intensif qui diminue leurs performances et leur gonflant.

Au moment de choisir votre couette, sachez donc que si elle ne porte pas une étiquette portant la mention "duvet neuf" c'est qu'il s'agit de plumes recyclées.

acheter couette hiver

V. Comment effectuer l'entretien d'une couette d’hiver ?

Pour laver une couette, vous aurez le choix entre l'amener au pressing ou le faire vous-même, à la main ou en machine.

Quelle que soit la solution choisie, n'oubliez pas de vérifier que l'enveloppe du produit ne comporte aucun trou, car sinon, vous risquez de vous retrouver avec la moitié du garnissage (plumes de canard, duvet ou fibres synthétiques) en moins.

Si vous lavez votre couette à la machine, ajouter des balles de tennis dans le tambour vous permettra de conserver son gonflant.

A. Comment laver sa couette à la main ?

Si votre machine à laver n'a pas une capacité suffisante ou si la couette ne passe pas en machine, vous devrez la laver à la main. Pour ce qui est des produits de lavage, choisissez plutôt des détergents naturels.

Une fois votre couette lavée, veillez à bien la rincer pour que des traces de savon ne restent pas dans le garnissage.

B. Comment laver sa couette à la machine ?

Si cela est possible, lavez votre couette en machine, car cela est beaucoup moins fastidieux. Qu'elle soit synthétique ou non, utilisez un programme à 30 ou 40°C.

Utilisez votre lessive habituelle et évitez les produits assouplissants. Vous pouvez aussi amener vos couettes au pressing.

En effet, ces professionnels savent exactement comment nettoyer ce genre de produits. Enfin, sachez que l'on conseille de laver une couette environ deux fois par an : juste avant l'hiver et juste après.

couette chaude

VI. Quelle enveloppe choisir ?

Les enveloppes des couettes peuvent être réalisées dans différentes matières. Il peut s’agir de toile de coton, de la percale de coton comme notre incroyable couette Tediber, d’une matière synthétique ou encore de la soie.

À noter que le synthétique est surtout préconisé pour les usages en extérieur : camping ou randonnées avec bivouac.

VII. Quand remplacer sa couette ?

Le changement de votre couette se fera en fonction de son garnissage. S'il s'agit d'un produit en fibres synthétiques, on conseille de le changer tous les 4 ans environ.

Et s'il s'agit d'une couette naturelle, vous pouvez la garder durant une dizaine d'années.

couette tediber

← Tous nos conseils pour bien choisir sa couette

L'auteur : Laura BETILLOULOUX

Laura, passionnée d’écriture en a fait son métier depuis 6 ans. Accordant une grande importance au sommeil, elle a développé ses connaissances dans le domaine et partage ses conseils, pour vous aider à créer un incroyable cocon propice au repos. Ses sujets favoris ? Les couettes et les oreillers !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction