Quels critères prendre en compte pour votre garnissage de couette ?

Quels critères prendre en compte pour votre garnissage de couette ?

La couette est un accessoire de literie indispensable. Plusieurs éléments sont importants pour un produit de qualité, en particulier le garnissage. Découvrez quels sont les points à ne pas manquer pour bénéficier d’un modèle de qualité favorisant votre sommeil.

Lire la suite

1. Qu’est-ce qu’un garnissage de couette ?

Pour pouvoir bien dormir au quotidien, le choix de vos éléments de literie est très important. Avec le matelas, la couette constitue bien souvent le principal accessoire pour assurer la qualité de votre sommeil tout comme votre confort. En la matière, le garnissage de couette joue un rôle essentiel et détermine en grande partie les performances du modèle choisi. Une couette est composée d’une enveloppe en tissu qui doit être garnie par la suite pour lui conférer sa forme finale. Tous les garnissages n’ont pas les mêmes qualités et les mêmes inconvénients, les matériaux pouvant être employés ayant tous des caractéristiques différentes.

Le garnissage utilisé conditionne en grande partie votre confort de sommeil, puisqu’il sert à établir le gonflant de la couette mais aussi sa durée de vie. Vous pourrez trouver des garnissages naturels ou bien synthétiques. Les couettes naturelles sont considérées comme des produits de luxe lorsqu’elles utilisent des matières nobles comme les plumes ou les duvets pour un garnissage haut de gamme. Il s’agit notamment des modèles proposés dans les hôtels de grand standing. Les couettes synthétiques présentent aussi de vraies qualités en étant hypoallergéniques et faciles d’entretien.

Dans les deux cas, il est important de prendre le temps d’étudier les propriétés des garnissages pour choisir au mieux votre couette. Afin de bien dormir, il est recommandé également de privilégier la meilleure enveloppe pour votre couette, en évitant les mélanges de fibres par exemple. Une enveloppe en matière naturelle (lin ou soie), avec une densité du tissage élevée, est un gage de confort et de grande longévité.

2. Le garnissage de couette synthétique

Les couettes munies d’un garnissage synthétique peuvent proposer des compositions très variées. Il est possible d’acheter dans le commerce des couettes garnies à l’aide de fibres mixtes ou de fibres recyclées, le plus souvent en polyester. Pour un rendu de qualité supérieure, des enveloppes bio sont un excellent choix. Les garnissages synthétiques se déclinent en trois grands types de fibres, à savoir les fibres creuses, pleines et siliconées. Les premières sont les plus aérées et constituent un choix de matière respirante pertinent pour les personnes qui ont chaud et transpirent la nuit. Les deuxièmes sont réputées pour leur très bon rapport qualité/prix. Quant aux troisièmes, c’est une opportunité à envisager pour un confort accru avec leur texture moelleuse au toucher.

Découvrez la couette Tediber

Les garnissages synthétiques sont des possibilités intéressantes aussi bien en raison des tarifs accessibles pratiqués que de leur caractère hypoallergénique. Il s’agit de produits anti-acariens et antibactériens recommandés pour les personnes souffrant d’allergie. Les couettes synthétiques ont également l’avantage d’être faciles à entretenir puisqu’elles sont lavables en machine. Les fibres synthétiques sont aussi propice aux innovations technologiques avec le développement ces dernières années de produits toujours plus sophistiqués, incluant des matières gonflantes qui assurent une excellente thermorégulation.

3. Le garnissage naturel

À bien des égards, le garnissage naturel est considéré comme de qualité supérieure par rapport au garnissage synthétique. Plusieurs choix de matière sont possibles ici, avec un niveau de rareté et une qualité qui varient. Si votre budget vous le permet, il est intéressant de se tourner vers les garnissages de couettes éco-responsables. Ils ont en effet l’avantage d’être respectueux de l’environnement, sains, confortables, doux au toucher et moins allergéniques. On peut distinguer quatre grands types de garnissages naturels pour votre literie.

A. Couette en soie

Ces modèles s’appuient sur les qualités de la soie naturelle pour disposer d’une fonction thermorégulatrice des plus agréables. Les couettes en soie contribuent à conserver la chaleur pendant la saison hivernale et à éliminer l’humidité durant les mois d’été. Vous apprécierez la sensation de caresse sur votre peau conférée par ces produits en soie d’une grande légèreté. L’impression de fraîcheur offerte est sans équivalent.

B. Couette en laine

Pour une couette douillette et moelleuse en hiver, rien ne vaut la couette en laine. Cette matière ne manque pas de qualités puisqu’elle est connue non seulement pour être très chaude et agréable, mais aussi pour être particulièrement absorbante. Des produits en laine 100 % bio affichent des qualités accrues pour un confort maximal.


C. Couette en coton

Pour un excellent rapport qualité/prix, la couette avec garnissage en coton est un choix à ne pas négliger. Parmi les couettes naturelles, ces modèles sont sans conteste les plus accessibles. Cette matière est elle aussi très absorbante et convient bien pour une couette utilisée en toute saison.

D. Couette en plumes et duvets

Avec leur capacité respirante et leur aspect aérien, les couettes en plumes et couettes en duvet sont ce qui se fait de mieux pour les couettes naturelles. Léger, confortable et assurant une parfaite thermorégulation, ce type de garnissage s’adapte à merveille au cycle de sommeil de chaque dormeur. Les couettes en duvet offrent les meilleures performances dans ce domaine, suivies de près par celles faites en plumes. Pour un confort idéal, vous pourrez trouver des modèles avec un pourcentage de duvet d’oie de 80 % complété par 20 % de plumettes. Cependant, il s’agit de produits fragiles qui nécessitent un entretien spécifique pour ne pas les abîmer. Il peut être intéressant de les confier à un pressing pour ne prendre aucun risque lors de leur nettoyage.

4. Les autres éléments importants

Pour bien dormir avec votre couette, la matière entrant dans la composition du garnissage n’est pas le seul point à considérer. Vous pourrez vous assurer de la qualité du produit choisi en vous intéressant à son piquage. Des labels existent aussi pour vous indiquer des modèles sûrs aux propriétés idéales pour le sommeil.

A. Le piquage de votre couette

Plusieurs types de piquage sont disponibles en fonction de la manière dont votre couette a été conçue. Cet élément apporte une touche esthétique à votre literie et donne un style unique à votre couette. Pour les professionnels de l’hébergement, il s’agit d’un signe de qualité notable. Les couettes en duvet naturelles peuvent présenter différents types de piquages. Le plus intéressant est le piquage carreaux cloisonnés qui permet une parfaite répartition du duvet à chaque endroit de votre couette. Pour le tissage d’une couette synthétique, les possibilités sont multiples et dépendent seulement des goûts de chacun. Pour un bon piquage, vous pourrez préférer les piquages vagues, lignes, carreaux, capitons ou encore hexagonaux.

B. La présence d’un label pour couette

Pour être certain du caractère naturel de vos produits, des labels sont proposés dans le commerce pour certifier une fabrication sans substances chimiques nocives pour la santé. Parmi eux, le label Oeko-Tex est l’un des plus réputés en raison de ses conditions très strictes. Cette norme existe depuis 1992 et peut être obtenue à la suite de tests rigoureux effectués en laboratoire. Elle permet de définir un haut niveau de qualité pour les produits textiles, et notamment pour le linge de lit, les couettes, les oreillers et les couvertures. C’est une garantie forte pour vos éléments de literie, en particulier pour les produits utilisés dans une chambre d’enfant.

5. Quelle couette choisir pour ne pas transpirer ?

Pour les personnes qui souffrent de sudation nocturne, un choix de couette adapté peut être une bonne solution. Pour trouver une couette légère, plusieurs critères sont à considérer.

A. Le bon grammage pour votre couette

Donné en g/m², le grammage indique le poids du garnissage de couette. Un grammage important signifie un modèle tenant chaud pendant la nuit. Allant de 1 à 6, un indice de chaleur est à retrouver sur vos produits. Si vous transpirez en dormant, privilégiez les couettes avec un indice proche de 1.

B. Couette d’été ou couette d’hiver ?

Pour bien dormir en été, il est impératif de préférer les couettes légères. Si votre chambre est régulièrement chauffée à 22 °C ou plus, c’est aussi vers ce modèle de couette été qu’il faut vous tourner. À l’inverse, lorsque les températures baissent, les garnissages les plus chauds sont à envisager. Une couette d’hiver vous offre tout le confort souhaité à la période hivernale, mais aussi si vous dormez dans une pièce où la température ambiante est de 18 °C ou moins.

C. Des modèles efficaces en toute saison

On parle de couette mi-saison pour un modèle convenant tout au long de l’année. Ce produit tempéré est à utiliser dans des chambres proposant une température se situant entre 18 et 22 °C. La plupart des dormeurs peuvent se tourner vers ce type de couette. Une autre solution pertinente revient à privilégier la couette 4 saisons qui se compose d’une couette légère et d’une couette tempérée. Il vous suffira ainsi de conserver seulement le modèle léger lors de la saison douce, puis la couette tempérée au printemps et en automne, et enfin les deux modèles à la fois pendant la saison hivernale. De cette façon, vous vous sentirez parfaitement à l’aise tout au long de l’année sans avoir besoin d’acheter des couettes munies de garnissages différents.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir sa couette