Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Couette en plume

Couette en plume

La couette en plume n’est pas à 100% composée de plumes, elle contient toujours un mélange de plumes et duvet. Ce type de couette est idéale pour les personnes sensibles au froid, mais son garnissage lui procure des qualités d’isolation et de thermorégulations idéales tout au long de l’année. Ainsi elle convient aussi bien aux frileux qu’aux autres. Sa durée de vie est bien plus longue qu’une couette synthétique. Voici comment faire votre choix en toute tranquillité..

Lire la suite

1. La composition d’une couette en plumes

A. Couette en plumes d’oie

Il faut savoir que la plume d’oie est la plus chaude et la plus gonflante, tout simplement parce qu’une oie est plus grande qu’une plume de canard. La structure du duvet contient plus d’air que le duvet de canard, d’où une couette en plume plus gonflante.

Les couettes en plume d’oie sont généralement les plus légères, mais elles sont aussi plus chères en raison du peu d’élevage d’oies en France et en Europe.

B. Couette en plumes de canard

Les couettes en plumes de canard sont moins gonflantes naturellement. Mais pour parer à cela, le grammage des couettes en plume de canard est supérieur aux couettes en plume d’oie. Ce qui leur confère un confort thermique équivalent à une couette d'hiver. De plus, pour un joli gonflant et une bonne répartition du garnissage de la couette, la majorité des couettes en plume possède un piquage à carreaux. C’est notamment le cas de la couette Tediber.

Autre aspect important, les canards européens ne sont pas plumés à vif, car ils sont destinés à la consommation alimentaire. Évitez la maltraitance animale en choisissant toujours des plumes provenant d’Europe.

C. Couette en plumes d’Eider

Les couettes en duvet et en plumes d’Eider proviennent majoritairement d’Islande et sont réputées pour être très qualitatives. Il s’agit du composant biologique et animal le plus isolant du monde. Son pouvoir isolant est si important que les couettes fabriquées avec ce matériau sont très fines. La couette en plume d’Eider est l’une des plus rare et reste donc extrêmement chère.

D. Les couettes hybrides

De nombreuses couettes, comme l’incroyable couette Tediber propose un double garnissage : naturel et synthétique. De ce fait, la couette Tediber est composée de duvet et de plumes de canard, mais aussi de flocons microfibres, assurant des propriétés d’isolation thermique, de respiration et de légèreté. Tout ceci pour un confort incomparable durant votre sommeil.

Découvrez la couette Tediber

E. Qu’est-ce que le duvet ?

Le duvet est un produit naturel avec des qualités exceptionnelles d’isolation. Les oies et canard peuvent résister à des températures très froides grâce au duvet qui les protège naturellement. Il provient du ventre et du dessous des ailes. Il ressemble au duvet du pissenlit et est léger et cotonneux. Sa structure lui permet d'emmagasiner beaucoup d’air, d’où sa grande capacité isolante.

C’est pourquoi chez Tediber, nous avons fait le choix de garnir notre couette naturelle en plumes et duvet de canard, pour une régulation parfaite de la chaleur et de l’humidité en fonction de la température de la chambre. C’est pour cela que notre couette est si légère et peut aussi être très appréciée comme couette 4 saisons.

2. L’entretien des couettes en plumes

A. Un entretien quotidien

Afin d’entretenir votre couette en plume et de la conserver le plus longtemps possible, vous pouvez en prendre soin au quotidien, avec ces gestes simples :

  • Chez Tediber, vous avez le choix entre un grand tombant et un petit tombant. Si vous hésitez entre 2 tailles de couette, choisissez la dimension supérieure qui vous évitera de vous retrouver sans couette en vous retournant dans votre sommeil. Dans tous les cas, la housse de couette doit avoir les mêmes dimensions que la couette elle-même. Cela permet à la couette de conserver toutes ses propriétés en n’étant pas compressée dans une housse trop petite.
  • Secouer votre couette en plumes tous les jours afin de l’aérer et de conserver son gonflant.

Si vous trouvez que votre couette a perdu de sa splendeur, vous pouvez la brosser pour la rendre plus propre et déloger la poussière qui s’est accrochée à l’enveloppe. N’utilisez pas l’aspirateur, cela pourrait aspirer le duvet et détériorer votre couette.

Et en cas de tâche, un savon doux et un peu d’eau tiède suffisent.

B. Un entretien annuel

Il faut savoir qu’une couette naturelle en plume et/ou en duvet ne se lave qu’une fois par an pour conserver toutes ses propriétés. Pour laver une couette en plumes, vous avez 2 solutions : le pressing ou la machine à laver.

Le pressing est la solution idéale pour conserver toutes les propriétés de la couette.

Néanmoins, en prenant quelques précautions, vous pouvez également laver votre couette en plume, comme la couette Tediber, en machine.

Mettez la couette dans la machine à laver, mais sans forcer, car cela risquerait d'abîmer les fibres naturelles de la couette. Si la couette ne rentre pas dans la machine, préférez la case pressing. La capacité du tambour doit être de 15 kg minimum.

N’utilisez que des produits naturels et doux et bannissez les assouplissants afin de ne pas dégrader les plumes et duvets.
Programmez la machine à laver à 40°C avec un essorage court et doux.
Vous pouvez ensuite la faire sécher à l’air libre ou au sèche-linge. Nous vous conseillons cependant d’utiliser le sèche-linge avec modération, afin de préserver la qualité du garnissage.

3. Pourquoi choisir l'incroyable couette Tediber ?

Comme nous l’avons dit plus haut, la couette en plume bénéficie d’une plus longue durée de vie et a des propriétés thermorégulatrices.

La couette synthétique a surtout des avantages pratiques : moins chère, simple d’entretien, on peut la laver souvent… C’est une couette qui bénéficie des dernières innovations technologiques. Vous trouverez des couettes synthétiques très chaudes, tempérées, des couettes d’été...

Faire le choix d’une couette hybride, c’est-à-dire 50% naturelle et 50% synthétique comme la couette Tediber, est un choix judicieux. Vous posséderez alors tous les avantages de chacun des garnissages et une couette au rapport qualité prix inégalé.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir sa couette