Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Choisir une couette synthétique pour votre literie

Choisir une couette synthétique pour votre literie
Temps de lecture : null minutes - 17/11/2022 - Laura BETILLOULOUX

Proposant un garnissage en microfibre et non en matière naturelle, la couette synthétique présente de nombreux atouts au quotidien. Elle convient très bien aux personnes souffrant d’allergie, et demeure facile à laver. Ses différents avantages sont à connaître.

Lire la suite

1. Les caractéristiques de la couette synthétique

Une couette synthétique propose un garnissage qui n’est pas fait avec des produits naturels (laine, coton, soie, duvets, plumes, etc.) mais à l’aide de polyester. Bien que moins noble, ce matériau plastique présente de nombreux atouts, tant au niveau de ses propriétés que du confort apporté pendant votre sommeil. Ces dernières années, les modèles synthétiques ont su innover avec de nouveaux traitements et des modèles de plus en plus perfectionnés. Un garnissage de ce type a l’avantage de pouvoir être lavé aisément en machine et de sécher ensuite bien plus rapidement qu’une couette en duvet d’oie par exemple. Les traitements réalisés offrent une protection efficace contre les acariens et les bactéries. Pour cette raison, il est recommandé aux personnes allergiques de dormir en priorité avec une couette synthétique.

Pour un rendu plus esthétique, cette couette peut être munie d’une enveloppe de qualité aux finitions soignées. Une housse de couette peut aussi venir la recouvrir, à assortir avec vos taies d’oreiller. Selon les modèles, votre couette pourra être garnie avec des fibres high-tech vous assurant une parfaite thermorégulation durant la nuit. Les couettes synthétiques bénéficient également d’une excellente aération, permettant d’évacuer l’humidité et d’éviter les sensations d’inconfort nocturne en cas de fortes transpirations.

Découvrez la couette Tediber

En fonction du grammage de votre couette, vous pourrez trouver un modèle de couette été ou de couette hiver, adapté à la température ambiante de votre chambre et à votre profil. Les personnes faisant de la sudation nocturne préféreront les couettes légères à faible grammage (autour de 180 g/m²). En revanche, si vous dormez dans une pièce peu chauffée, une couette d’une densité supérieure (dépassant 300 g/m²) est à recommander. Il faut noter que vous pouvez choisir une double couette synthétique à employer en toute saison, avec deux modèles amovibles de grammages différents.

2. Quelles différences entre les couettes synthétiques et naturelles ?

Couette naturelle et couette synthétique diffèrent sur de nombreux points. En raison des matériaux utilisés pour leur garnissage, ces deux modèles présentent des caractéristiques qui varient fortement selon les produits. Les couettes naturelles, en laine ou en coton, sont un choix traditionnel. Utilisées surtout pendant l’hiver, elles permettent de rester bien au chaud durant la nuit. Peu pratiques d’entretien et moins recommandées pour les personnes allergiques, ces couettes ont de plus en plus tendance à être remplacées par des modèles synthétiques aux avantages certains.

Une bonne couette peut être faite entièrement en matériaux synthétiques dont les propriétés respirantes et antibactériennes sont idéales pour un sommeil réparateur tout au long de l’année. Là où la couette en plumes et le garnissage en duvet peuvent être considérés comme des produits de luxe, souvent privilégiés dans les grands hôtels, les modèles synthétiques affichent un bien meilleur rapport qualité/prix. Des marques reconnues proposent aujourd’hui des produits d’excellente facture remplaçant le garnissage de couette en duvet de canard ou en plume d’oie par des fibres polyester. Selon le grammage du modèle choisi, vous pourrez opter pour une couette chaude ou bien légère convenant précisément à vos besoins.

3. Les atouts de la couette synthétique

S’il est intéressant de faire le choix d’une couette composée de matière synthétique pour votre literie, c’est parce que les modèles disponibles dans le commerce ont plusieurs avantages évidents à mettre en avant. Tout d’abord, il s’agit de produits très abordables, bien moins chers que les couettes naturelles en duvet de canard ou en soie. Vous aurez l’opportunité de vous équiper d’une couette synthétique de belle qualité pour 80 euros environ, en disposant d’un niveau de confort proche d’un modèle au garnissage naturel. Les produits en polyester ne peuvent pas prétendre être aussi moelleux que les modèles à base de matériaux naturels, mais ils affichent malgré tout un rendu très agréable au toucher.

Pour les particuliers comme pour les professionnels de l’hôtellerie, les couettes en matériaux synthétiques sont un choix pertinent sur le plan pratique. Il est effet très facile de laver les couettes, les nettoyer et faire sécher ces modèles en machine, au contraire de la plupart des couettes naturelles qui nécessitent de passer par un pressing pour un nettoyage sans risque. Des modèles synthétiques légers sont aussi adaptés pour éviter de transpirer la nuit.

Découvrez la couette Tediber

Avec le développement des technologies, il est possible à présent de trouver des couettes synthétiques avec sensation duvet, en microfibre anallergique ou une couette 4 saisons pour profiter d’un confort sans égal. Différents types de piquage vous sont également proposés selon les modèles. Le piquage carreau est recommandé pour la couette synthétique puisqu’il permet de compter sur un produit plus respirant. De cette manière, votre couette pourra éliminer plus facilement l’excédent thermique généré par le corps durant le sommeil. Le seul véritable défaut de ces modèles par rapport aux produits à garnissage naturel se situe au niveau de la durée de vie. Les matières synthétiques bénéficient d’une longévité moindre, de 5 ans environ contre 10 ans pour une couette naturelle.

4. Les types de couette en matériaux synthétiques

Pour votre couette synthétique, vous pourrez trouver dans le commerce plusieurs variétés de polyester en assurant le garnissage. Selon le type de fibre que vous aurez choisi, votre couette aura des propriétés différentes, il est donc important de bien lire les étiquettes pour sélectionner le produit qui convient à votre profil ainsi qu’à votre chambre. On peut mettre en avant deux grands types de fibres pour le garnissage de couette, avec d’un côté des matériaux faisant la part belle à la légèreté et de l’autre des fibres recommandées pour le confort.

Dans la première catégorie, il s’agit de produits en polyester isolant, leur aspect léger étant dû au fait que les fibres contiennent de l’air. On peut citer parmi ces éléments synthétiques le tergal ou le dacron, un peu moins cher à l’achat. Pour une qualité de toucher remarquable, vous pourrez privilégier cette fois les couettes disposant d’un garnissage avec des fibres creuses siliconées. Ayant la capacité de glisser les unes contre les autres, ces fibres sont en mesure de produire une texture proche de celle du duvet naturel. Pour un tel modèle, il vous faudra prévoir toutefois un budget plus important, de l’ordre de 120 à 150 euros en moyenne.

Un autre type de couette synthétique est à chercher parmi les modèles écologiques. Il s’agit de produits conçus à partir de polyester recyclé pour garantir une approche éco-responsable. Les fabricants proposent aussi des enveloppes en tissus écologiques pour ces couettes dites vertes, avec des textiles pouvant être en coton bio ou encore en viscose de bambou. Certaines couettes, plus chères car plus rares, sont entièrement composées de laine ou de soie de bambou. Pour vous munir d’une couette synthétique de grande qualité en matériaux recyclés, vous trouverez des prix variables accessibles selon une fourchette allant de 50 à 200 euros.

5. Bien choisir votre modèle de couette

Il existe dans le commerce un grand nombre de modèles de couette synthétique. Les fabricants ont développé des fibres en polyester particulières comme le Quallofil Air, l’Hollofil ou le Cyclafill dont les spécificités sont d’un grand intérêt pour vous apporter un meilleur confort de sommeil. Des gammes utilisant du polyester recyclé peuvent être trouvées, tout comme des modèles intégrant des traitements efficaces contre les acariens et les punaises de lit notamment. Certaines couettes synthétiques haut de gamme incluent des huiles essentielles au sein de leurs fibres textiles pour profiter de leurs vertus naturelles apaisantes au quotidien.


Plusieurs facteurs peuvent être considérés pour choisir votre couette synthétique. Le tissage est une donnée importante trop souvent ignorée. La densité, donnée en nombre de fils par centimètre carré, influe directement sur la qualité du produit. Pour les garnissages synthétiques de bonne tenue, il est préférable de se tourner vers des couettes affichant une densité de tissage dépassant les 90 fils/cm².

Le grammage de votre couette est à sélectionner en fonction de la saison. Les garnissages synthétiques vont de 150 à plus de 500 g/m². Vous pourrez, de cette façon, faire l’acquisition d’une couette d’été ou d’hiver convenant à votre besoin. Pour plus de praticité, les couettes combinées, dites 4 saisons, sont un bon choix avec l’association de deux modèles pouvant être détachés pour s’adapter à la température de votre chambre. Enfin, de bonnes habitudes sont à prendre pour favoriser un sommeil tranquille : laver fréquemment votre couette en machine, tout comme les draps et les housses, aérer la pièce régulièrement et retourner votre matelas tous les six mois.

← Tous nos conseils pour bien choisir sa couette

L'auteur : Laura BETILLOULOUX

Laura, passionnée d’écriture en a fait son métier depuis 6 ans. Accordant une grande importance au sommeil, elle a développé ses connaissances dans le domaine et partage ses conseils, pour vous aider à créer un incroyable cocon propice au repos. Ses sujets favoris ? Les couettes et les oreillers !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction