Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Tout savoir sur la couette plume d’oie

Tout savoir sur la couette plume d’oie

Quel bonheur de se lover sous sa couette ! Tout le monde attend avec impatience le week-end pour profiter un peu plus de sa couette… Mais laquelle est faite pour vous ? Couette naturelle ou couette synthétique ?

Lire la suite

Nous allons vous parler de la couette plume d’oie, un vrai cocon douillet pour des nuits et des grasses matinées de rêve ! La couette en plume d’oie est chaude et confortable grâce au pouvoir isolant du duvet d’oie.

Comment reconnaître une couette en duvet d’oie haut de gamme ? Quelles différences entre la couette en plume d’oie et la couette au garnissage synthétique ? Légères, tempérées, chaudes ou 4 saisons : quels types de couettes en duvet choisir selon la température de la chambre ou la saison ? Comment entretenir sa couette en duvet d’oie ?

1. Pourquoi choisir une couette en plume d’oie ?

A. Une couette en plume de qualité supérieure

La couette en plume est un produit haut gamme si le garnissage en plumes et duvet répond à certains critères :

Plus la couette duvet oie contient de duvet (pour ses qualités isolantes), plus elle est de bonne qualité. Elle contient idéalement de 70% à 90% de duvet, complété par de la plume si nécessaire.

Sur le descriptif des composants de la couette plume d’oie, il doit y avoir la mention “duvet neuf” sinon il s’agit d’un duvet d’occasion recyclé (oreiller, anorak…) qui n'apporte plus le même gonflant.

Le duvet d’oie doit provenir d’élevages certifiés pour en garantir la traçabilité.
La couette plume d’oie sera traitée anti-acariens : duvet et plumes sont lavés puis stérilisés à très haute température.

Un piquage en carreaux évite au duvet de se disperser dans la couette plume d’oie.

Une telle qualité fait de la couette plume d’oie un produit onéreux.

Tediber a conçu une couette innovante composée de flocons microfibres Dacron® dernière génération et de duvet/plumes de canard afin de rendre accessible son produit à tous.

B. Une chaleur et un confort incomparable

La couette plume peut procurer jusqu’à trois fois plus de chaleur par gramme qu’une couette synthétique. Comme il faut moins de duvet d’oie qu’une autre matière pour obtenir un niveau de chaleur équivalent, la couette plume d’oie est plus légère et plus aérée.

C. Une durabilité importante

L’achat d’une couette en plumes est un investissement rentable, car elle peut vous accompagner jusqu’à 15 ans si elle est de bonne qualité.

Contrairement aux couettes synthétiques dont le garnissage se tasse et s’affaisse, les couettes plumes d’oie garderont leur gonflant intact.

Découvrez l’incroyable couette Tediber

2. Comment choisir sa couette plume d’oie ?

Les couettes chaudes sont destinées aux grands frileux, à la saison hiver ainsi qu’aux personnes chauffant très peu leur chambre (moins de 16°).

Les couettes tempérées (ou mi-saison) sont destinées aux frileux, plutôt au moment des changements de saison, et si la température de la chambre se situe entre 17 et 21°.

La couette légère en duvet d’oie s’utilise principalement en été, lorsque la température de la chambre dépasse 21°.

Les couettes 4 saisons ont l’avantage de convenir en toutes saisons. Il s’agit de 2 couettes que vous assemblez en hiver pour avoir plus chaud. L’incroyable couette Tediber est parfaite également en toutes saisons : sa housse en percale de coton permet de réguler la température. Avec son garnissage innovant, elle vous procure le même gonflant qu’une couette en duvet d’oie.

3. Comment entretenir une couette plume d’oie ?

Voici quelques astuces pour prendre soin de votre couette :

Protéger votre couette en plume avec une housse de couette vous permet d’éviter des taches et l’accumulation de poussière.

Quotidiennement, secouez votre couette plume d’oie pour lui redonner son gonflant.

Avant qu’une tache s’incruste, vous pourrez la faire partir en utilisant un peu d’eau tiède et du savon.

Vous devez absolument nettoyer votre couette en plumes ?

Afin de laver votre couette, il est préférable de vous rendre au pressing, car ce spécialiste pourra effectuer un nettoyage à sec afin de ne pas endommager la couette plume d’oie.

Si ce n’est pas possible, prenez soin de lire les instructions sur l’étiquette cousue sur la couette avec les recommandations du fournisseur.

Votre machine à laver devra être dotée d’une grande capacité pour accueillir une couette adulte sans que vous ayez besoin de forcer pour la faire rentrer.

Réglez votre machine à 40° avec un essorage doux et court. Utilisez une lessive douce. L’ajout d’un assouplissant n’est pas conseillé.

Séchez la couette à l’air libre ou au sèche-linge (maximum 50°). lI y a une astuce pour rendre son gonflant à votre couette plume d’oie : placez 2 ou 3 balles de tennis dans le tambour. Elles aideront à bien séparer le duvet au lieu de faire des paquets.

Avec un gonflant exceptionnel et une incroyable légèreté, faire le choix d’une couette plume d’oie, c’est réaliser un investissement durable pour des nuits douces et réparatrices.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir sa couette