Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Comment aider son bébé à faire ses nuits ?

Comment aider son bébé à faire ses nuits ?

Les jeunes parents peuvent se sentir démunis face aux réveils nocturnes de leur nouveau-né. Ce petit être vous comble de bonheur mais tant qu’il n’arrive pas à faire ses nuits, la vie peut devenir un vrai cauchemar. Les pleurs de bébé en pleine nuit occasionnent fatigue et stress. Vous vous demandez jusqu’à quand vous tiendrez à ce rythme… Chaque bébé est différent. Certains feront une nuit complète à 2 mois tandis que pour d’autres, il faudra attendre plus longtemps. Sachez qu’un nourrisson ne fait pas de distinction entre le jour et la nuit à sa naissance. Le sommeil est un apprentissage pour lui tout comme se tenir debout ou bien prononcer son premier mot. Cet apprentissage est progressif et varie d’un enfant à un autre. Découvrez dans cet article comment fonctionne le sommeil de bébé et comment aider bébé à faire ses nuits.

Lire la suite

1. Comprendre les besoins de sommeil de son bébé

A. Le sommeil de votre bébé jusqu’à 1 mois

A sa naissance, l’horloge biologique de votre bébé n’est pas calée sur un rythme jour/nuit. Ses phases de réveil sont liées à la nécessité de manger. Au cours de ses premières semaines, les parents s’adaptent à ce besoin vital et impérieux en nourrissant bébé dès qu’il réclame à manger (toutes les 2 ou 4 heures, selon l’enfant).

Au cours du 1er mois, votre bébé dort jusqu’à 18h par jour. Le cycle de sommeil du nourrisson comprend une phase de sommeil agité et une phase de sommeil calme. Un cycle de sommeil dure entre 50 et 60 minutes. Il peut faire de 3 à 4 cycles de sommeil à la suite entrecoupés de courtes périodes d’éveil (30 mn environ).

Comment aider bébé à faire ses nuits à 1 mois ?

  • Il est conseillé de ne pas le réveiller la nuit, même pour manger, afin de laisser bébé se réguler.
  • Au cours de la phase de sommeil agité, bébé sourit, émet des sons ou remue les paupières. Laissez-le dormir car il n’est pas vraiment éveillé. Le réveil forcé pendant cette période le fatigue et le perturbe.

B. Le sommeil de votre bébé entre 1 et 3 mois

Votre bébé commence à rester éveillé plus longtemps (2 ou 3 heures). Il dort entre 14 et 17 heures par jour. Vers 8 à 10 semaines, bébé fait peu à peu la différence entre le jour et la nuit. Il vous demande moins à boire la nuit.

Il semblerait qu’un bébé soit prêt à ne plus avoir de réveils nocturnes lorsqu’il atteint un poids de 5 kg. Il aurait alors suffisamment de réserves énergétiques pour faire une nuit complète de 8 heures. Attention ce n’est qu’un indicateur : rappelez-vous que chaque bébé est unique !

Comment aider votre bébé pendant cette période ?

  • Aidez votre bébé à distinguer la nuit en diminuant la lumière, les bruits et les stimulations.
  • Le lit doit être associé au sommeil : on évitera de laisser bébé plus de 20 mn dans son lit s’il est éveillé.
  • Couchez bébé dès qu’il présente des signes de fatigue.
  • Commencez à instaurer une routine au moment du coucher.

Découvrez l’incroyable matelas enfant et bébé Tedi by Tediber

C. Le sommeil de votre bébé entre 3 et 6 mois

A partir de 3 mois, bébé est capable de dormir durant 9 heures. Ses cycles de sommeil se modifient : le sommeil agité devient un sommeil paradoxal et le sommeil calme fait place au sommeil lent. Il dort beaucoup plus profondément et calmement.

Même s’il est maintenant en mesure de faire ses nuits bébé peut vous réveiller en pleine nuit. La plupart du temps, il a simplement besoin d’être rassuré pour se rendormir.

Comment aider votre bébé pendant cette période ?

  • Ancrez le rituel du coucher dans vos habitudes.
  • S’il vous montre des signes de fatigue, n’attendez pas trop longtemps pour coucher bébé.
  • Habituez votre bébé à s’endormir seul dans son lit. Même s’il n’est pas content, insistez.
  • A partir de 4 mois, essayez de coucher bébé aux mêmes heures pour la nuit et les siestes. La régularité est rassurante pour un bébé.

D. Le sommeil de votre bébé entre 6 et 12 mois

Entre 6 et 12 mois, votre bébé dort environ 15 heures par jour. Il fait une sieste le matin et une l’après-midi. Une nuit de bébé n’est pas toujours un long fleuve tranquille à cet âge. Entre poussées dentaires, poussée de croissance, maladies infantiles et angoisse de la séparation, bébé peut rencontrer des problèmes de sommeil.

Comment aider bébé à faire ses nuits ?

  • Bébé a besoin de se sentir rassuré avant de s’endormir : les habitudes familières contribuent à l’apaiser.
  • Les caresses, les câlins et le son de votre voix vont l’aider à se rendormir en pleine nuit.
  • Le rituel du coucher est essentiel pour sécuriser bébé.

2. Un environnement propice au sommeil de bébé

A. Une chambre bébé à bonne température

La chambre de bébé doit être au calme. La température idéale pour la chambre de bébé se situe entre 18 et 20°C. Le taux d’humidité doit avoisiner les 50%.

Coucher bébé avec la bonne tenue lui permet de dormir paisiblement. Pour une chambre chauffée à 18-19°C, on préconise d’habiller bébé avec un body manches longues + un pyjama + une gigoteuse ouatinée.


B. Un bon lit pour un bon sommeil

Le lit devra répondre aux normes de sécurité. Pour éviter tout risque de suffocation, il est déconseillé d’installer couettes, oreillers ou peluches imposantes dans le lit de bébé.

Le matelas pour bébé doit être ferme et respirant. Tediber vous propose un incroyable matelas bébé et enfant, spécifiquement développé pour les enfants de la naissance jusqu’à 5 ans. Il possède tous les atouts pour aider bébé à faire ses nuits :

  • Sa housse extérieure à base de Tencel® est respirante et hypoallergénique. Elle permet une régulation optimale de la température.
  • La mousse polyuréthane Tediber® garantit un soutien irréprochable de la colonne vertébrale du bébé, essentiel à sa croissance.

3. L’importance du rituel du coucher pour le sommeil de bébé

A. Pourquoi instaurer une routine ?

Un enfant, dès la naissance, a le besoin d’être rassuré et apaisé.

Le rituel du coucher donne des repères à votre enfant. Même si cela peut sembler pesant de répéter chaque jour les mêmes gestes, c’est primordial pour votre bébé. Cette routine le tranquillise et lui donne un cadre de vie.

B. Les étapes du rituel du coucher

Ce rituel du coucher peut commencer avec son bain, un vrai moment de détente avant de dormir. Mettez-le ensuite en pyjama puis fermez les rideaux ou les volets afin qu’il comprenne que c’est la nuit, et pas une sieste.

En fonction de l’âge de votre enfant, chantez-lui une berceuse ou racontez-lui une histoire courte. Et pourquoi pas opter pour un massage ? A vous de voir comment réagit bébé à vos propositions afin d’instaurer un rituel qu’il apprécie.

Finissez votre routine par un câlin, des bisous et un petit mot comme “bonne nuit mon chéri” pour lui montrer que le moment de dormir est arrivé…

Pour aider bébé à faire ses nuits, il vous faut de la patience, de l’empathie, de la bienveillance et beaucoup d’amour ! La sécurité affective est aussi importante que la sécurité physique et matérielle pour offrir des repères à votre enfant. L’apprentissage du sommeil, c’est un peu comme les montagnes russes. Vous devez faire preuve de persévérance...

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son matelas enfant et bébé