Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

La sieste : jusqu'à quel âge est-elle nécessaire pour bébé ?

La sieste : jusqu'à quel âge est-elle nécessaire pour bébé ?

Un nouveau-né passe 14 à 18 heures par jour à dormir. La sieste, ou plutôt les siestes, sont très importantes pour son équilibre physiologique. Mais jusqu’à quel âge un bébé doit-il faire la sieste ? Combien de temps doivent-elles durer à 6 mois ? À 2 ans ? Comment les enlever progressivement ? Tediber répond à toutes ces questions pour vous.

Lire la suite

1. La sieste de bébé : pourquoi est-ce indispensable ?

Un nourrisson a un rythme de développement qui lui est propre et la sieste fait partie intégrante de ce développement. D'un point de vue physiologique, la sieste lui permet de mieux appréhender son quotidien et d'avoir un bon équilibre émotionnel. C'est un impératif de la naissance de l'enfant jusqu'à, au moins, ses 4 ans. Mais durant cette période, la sieste va évoluer au rythme des besoins en repos de bébé.

2. Qu'est-ce qu'une bonne sieste pour un bébé ?

Qu'elle ait lieu en matinée, en journée ou le soir, la sieste n'a qu'un but : offrir un complément de sommeil de qualité à votre enfant. Pour optimiser ce temps de repos, voici plusieurs conseils utiles.

A. L'importance du rituel du coucher

À l'approche de la sieste, soyez attentif aux signes de fatigue de votre enfant. Les colères, les larmes, les bâillements et le frottement des yeux sont autant de signes que bébé est fatigué. Même si ce n'est pas l'heure prévue, mettez-le au lit. Mais, dans la plupart des cas, il respectera un rythme régulier de sommeil. Pour le couchage, veillez également à suivre le même rituel du coucher, que ce soit pour la sieste du matin, du midi ou du soir, afin que votre bébé ait conscience de l'importance de ce moment.

B. Quel contexte pour la sieste ?

Une fois que votre enfant est couché sur son matelas pour bébé, réduisez le bruit dans la maison et faites jouer une douce berceuse dans sa chambre. Ainsi, le repos pourra être complet. Pour faciliter l'endormissement de l'enfant, ne le privez surtout pas de son nounours, de sa veilleuse ou de sa tétine.

C. Faut-il réveiller bébé lors d'une sieste trop longue ?

La plupart des parents pensent que si leur enfant dort trop durant la journée, il ne pourra pas s'endormir le soir. C'est complètement faux, et c'est même souvent l'inverse. Un enfant qui ne s'est pas bien reposé durant sa sieste risque d'être excité et d'avoir beaucoup de mal à trouver le sommeil durant la nuit. Il est alors préférable de laisser bébé dans son sommeil.

3. La sieste selon les âges de bébé

Jusqu'à quel âge la sieste du matin est indispensable ? Et celle de la fin d'après-midi ? Voici l'évolution du nombre de siestes par jour que les bébés doivent respecter en fonction de leur âge.

A. La sieste de la naissance à 6 mois

Durant cette période, les bébés doivent avoir 3 siestes en plus de leur sommeil nocturne :

  • Une sieste en fin de matinée
  • Deux siestes dans l'après-midi

Le total des heures de sommeil journalier doit correspondre à environ 15 heures pour que le nourrisson soit en bonne santé.

B. La sieste jusqu'à 18 mois

De 6 à 18 mois, vous allez progressivement supprimer la seconde sieste de l'après-midi, puis la sieste du matin. En effet, ces deux moments de repos deviennent inutiles à cet âge, mais ce n'est pas pour autant que votre enfant n'aura plus de sieste à 2 ans et après. L'unique sieste restante, celle de l'après-midi, doit durer entre 1 h 30 et 2 h 00.

Découvrez l’incroyable matelas enfant et bébé Tedi by Tediber

C. La sieste de 2 ans à 4 ans

La sieste de 2 ans à 4 ans doit être adaptée aux besoins de l'enfant. Il faut toujours garder à l'esprit que le plus gros de son repos doit s'effectuer la nuit. S'il a du mal à s’endormir le soir, il faudra peut-être raccourcir un peu la sieste de l'après-midi. Mais si votre enfant dort beaucoup pendant la sieste, et pendant la nuit également, c'est qu'il en a besoin. 4 ans, c'est aussi l'âge des premiers pas à l'école. Soyez donc bien attentif à ce qu'il se repose convenablement là-bas.

D. La sieste après 4 ans

La sieste est essentielle pour un enfant jusqu'à 4 ans. Mais il ne faut pas pour autant la supprimer passé cet âge. D'après l'avis des experts, si l'on donne l'opportunité à un enfant de 4-5 ans de dormir en début d'après-midi, il dort. Cela signifie qu'il a encore besoin de ce temps repos. En maternelle, il est donc préférable de garder la sieste de l'après-midi encore un peu.

4. Comment supprimer la sieste en douceur ?

La sieste à 7 ans, la sieste à 8, 9 ou 10 ans, est-ce une bonne idée ? En principe, si un enfant a besoin de dormir tous les jours après son déjeuner, c'est qu'il ne se repose pas assez la nuit.

Pour effectuer une transition en douceur jusqu’à supprimer la sieste, il suffit généralement de laisser l'enfant gérer en partie son sommeil. Bien souvent, il préférera multiplier les activités, s'amuser, sortir plutôt que de dormir. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne doit pas faire la sieste en cas de mauvaise nuit.


5. La sieste à tous les âges : un plus pour la santé

Le sommeil de bébé n'a maintenant plus de secrets pour vous. La sieste, c'est jusqu'à 4 ans, même si les besoins de sommeil varient en fonction des enfants. Ce qui est certain, c'est que pour bien dormir, un enfant doit pouvoir compter sur des accessoires de literie de qualité. Alors, pour les siestes de votre bébé, faites confiance aux oreillers, aux sommiers et autres accessoires de lit de chez Tediber. Fabriqués en France et en Europe dans des matières naturelles et hypoallergéniques, ils accompagneront le sommeil de vos enfants pendant longtemps.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son matelas enfant et bébé