Quelles solutions en cas de réveils nocturnes ?

Quelles solutions en cas de réveils nocturnes ?
Temps de lecture : null minutes - 11/08/2022 - Julien SYLVAIN

Touchant beaucoup de Français chaque année, les insomnies et les réveils nocturnes ont des causes multiples. Il existe des méthodes efficaces pour remédier à ce problème et retrouver une vraie qualité de sommeil. Des conseils et recommandations sont à suivre dans ce but.

Lire la suite

matelas Tediber

1. Les causes des réveils nocturnes

Près de 8 Français sur 10 sont régulièrement interrompus dans leur sommeil pendant la nuit, et mettent ensuite 40 minutes environ avant de se rendormir. Ces chiffres permettent de mieux comprendre la fréquence des réveils nocturnes et pourquoi il est important de ne pas laisser s’installer ces troubles caractéristiques de l’insomnie. Quand ils deviennent récurrents, ces épisodes peuvent dégrader fortement la qualité de sommeil et avoir des répercussions gênantes pendant la journée. Si vous vous réveillez souvent à 3 ou 4 heures du matin sans pouvoir vous rendormir facilement par la suite, il est recommandé de chercher à comprendre les causes de ces difficultés afin de pouvoir les résoudre sans attendre.

Des causes évidentes peuvent être à l’origine de ces réveils impromptus, comme un repas riche et arrosé, de l’anxiété ou de fortes chaleurs. Ces évènements ponctuels, bien que dérangeants, ne sont pas graves dans la mesure où ils ne sont pas appelés à se répéter de manière fréquente. Mais si vous êtes victimes de réveils nocturnes chaque nuit, il est nécessaire d’en trouver la raison. Pour tous les spécialistes, les causes des réveils en pleine nuit sont avant tout physiologiques. Dans la seconde moitié de la nuit, le cerveau alterne entre des phases de sommeil lent léger et de sommeil paradoxal. Plus on prend de l’âge, plus il est courant de se réveiller à ce moment-là, avec des insomnies pouvant dépasser 30 minutes par la suite.

Les éveils nocturnes possèdent aussi des causes réactionnelles. De nombreux symptômes sont à mentionner ici, comme les facteurs de stress, un changement de vie (déménagement, nouveau travail, etc.) ou un rythme bouleversé. Il n’existe pas de loi universelle dans ce domaine, chaque personne pouvant connaître des tensions qui lui sont propres qui vont venir fragiliser le cycle du sommeil. Une maladie des poumons ou un trouble respiratoire peut causer des éveils impromptus, tout comme les suées nocturnes dues à la ménopause. Des réveils très précoces constituent également des signes fréquents de dépression.

matelas tediber

2. Les bons gestes à adopter pour réduire les réveils nocturnes

Pour diminuer les risques de réveil pendant la nuit ou au petit matin, il est important de mettre en place de bonnes habitudes. L’agitation nocturne peut être combattue efficacement avec une préparation commencée une à deux heures avant de se mettre au lit. Une atmosphère calme et relaxante est un moyen approprié de faciliter l’endormissement et d’éviter de se réveiller durant les heures suivantes. Une routine de détente est possible à instaurer pour passer des nuits réparatrices. Il est conseillé alors de se concentrer sur des choses positives, de faire de la méditation et d’éviter la lumière des écrans (télévision, tablette, smartphone) qui perturbe le sommeil. La gestion adaptée d’une situation de stress et de l’émotion vous permet de retrouver un sommeil de qualité, sans agitation, cauchemars ou terreurs nocturnes. En vous mettant dans de bonnes dispositions sur le plan mental, vous serez capables de vous endormir en peu de temps et de conserver un sommeil durable. Parmi les attitudes à adopter avant de se coucher, vous pourrez lire, écouter de la musique douce, boire une tisane et rester dans un environnement calme avec une lumière tamisée.

Découvrez l'incroyable matelas Tediber

Si vous êtes encore dans une certaine torpeur au moment du réveil, le mieux est de patienter calmement pour vous rendormir. Il ne faut surtout pas vous lever, allumer la lumière ou votre portable. En attendant quelques minutes dans le noir, le sommeil devrait revenir de lui-même rapidement. Il est crucial d’être réceptif aux signaux habituels du sommeil le soir. Dès que vous commencez à bâiller, il est préférable de vous coucher sans attendre.
Il faut noter également que des réveils précoces, entre 5 et 7 heures du matin, sont souvent causés par des problèmes digestifs. Il s’agit de la période où les toxines finissent d’être éliminées par le corps. Avec une alimentation trop grasse, trop pauvre ou une consommation importante d’alcool, le gros intestin peut être irrité et provoquer un éveil nocturne. Il est important dans ce cas de rectifier votre alimentation, en demandant notamment l’expertise d’un nutritionniste.

l’incroyable matelas Tediber

3. Les traitements possibles pour diminuer les réveils nocturnes

Pour les cas d’éveils en début de sommeil, des facteurs tels que la colère, le stress ou l’anxiété sont souvent en cause. Les traitements permettant de se relaxer sont donc à recommander dans ce domaine. La phytothérapie permet de résoudre plusieurs troubles du sommeil sans avoir besoin de se tourner vers des somnifères, dont les benzodiazépines peuvent avoir des effets secondaires et provoquer un risque d’accoutumance. Les produits naturels possédant un effet antidépresseur et des propriétés sédatives sont à privilégier. On trouve dans cette catégorie la valériane, la passiflore, la fleur d’oranger et le lotier corniculé.

Des problèmes de santé peuvent être à l’origine des réveils intervenant au milieu de la nuit. L’apnée du sommeil, un reflux gastro-œsophagien ou des problèmes de prostate sont des causes de réveil fréquentes. Pour mieux dormir, ce sont donc ces troubles qui sont à faire traiter par des spécialistes. Si la santé n’est pas la cause directe de vos éveils nocturnes, il peut être utile de consulter un psychothérapeute pour guérir des crises d’anxiété comme des problèmes sous-jacents. Au besoin, un traitement médicamenteux peut être prescrit pour une courte durée.

Pour combattre l’insomnie, des méthodes alternatives existent par ailleurs. Aussi appelée acupuncture auriculaire, l’auriculothérapie est une technique thérapeutique reconnue par l’OMS depuis 1987. Après 3 séances auprès d’un professionnel, il est possible de retrouver une qualité de sommeil satisfaisante en procédant à la stimulation de différents points dans le pavillon de l’oreille. Pour obtenir des résultats, il est impératif de consulter un spécialiste possédant une formation reconnue dans cette discipline. Pour les cas d’insomnies les plus graves (somnambulisme, arrêts respiratoires, apnée du sommeil), il est essentiel de consulter un médecin spécialiste du sommeil afin de trouver les solutions les plus adaptées à vos troubles.

solutions reveils nocturnes

4. Quelques conseils pour bien dormir

Un sommeil de mauvaise qualité impact directement votre état de santé. La somnolence en journée est une conséquence directe de nuits tronquées à répétition, ce qui peut créer de vrais problèmes dans le cadre professionnel ou familial. Il est recommandé de ne pas perturber son horloge biologique suite à un réveil nocturne prolongé. N’essayez pas par exemple de vous lever plus tard que d’habitude ou de faire une longue sieste durant la journée. Cette solution logique au premier abord peut se révéler contre-productive et créer un décalage qui rendra l’endormissement plus difficile la nuit suivante.

Le meilleur moyen pour éviter les insomnies et les éveils impromptus reste encore d’adopter une hygiène de sommeil rigoureuse. Il est bon pour cela de proscrire les écrans de la chambre à coucher, de s’accorder un temps de décompression complet d’au moins une heure avant d’aller au lit, d’éviter l’alcool et les repas trop copieux également. Pour une bonne hygiène de sommeil, quelques règles simples sont à suivre. Vous pouvez conserver de la fraîcheur dans votre chambre en fermant les stores la journée. Pour vous débarrasser des tensions, les exercices de respiration sont intéressants. Des bouchons d’oreilles peuvent vous éviter d’être perturbés par des bruits parasites. Le masque de sommeil (cache yeux ou bandeaux) peut être une solution pour s’isoler de toute source de lumière et offrir une obscurité totale.

découvrir l’incroyable matelas

5. Le choix d’une bonne literie pour réduire les risques d’éveils nocturnes

La literie impacte directement sur la qualité du sommeil. Une bonne literie est synonyme de sommeil réparateur. Lors de l’achat du lit, mieux vaut donc ne pas faire des économies ! Un bon lit est constitué d’un matelas et d’un sommier de qualité. Le lit haut de gamme doit allier confort et design. Privilégiez des marques de literie françaises, reconnues et engagées comme notre marque Tediber.

Nous vous proposons notre incroyable lit à un prix accessible à tous. Composé d’un sommier et d’une tête de lit, le lit Tediber vous apporte un maintien optimal et homogène. Pour plus de confort, ajouter l’incroyable matelas Tediber, un matelas haut de gamme, respirant et hypoallergénique idéal pour des nuits douces et réparatrices.

Les accessoires de lit composés du linge de lit, des oreillers et de la tête de lit, ne sont pas à négliger. Ils apportent un confort supplémentaire. Le linge de lit est directement au contact de la peau, il faut donc privilégier des matières douces et naturelles comme le coton, le lin lavé ou le satin. Un bon linge de lit va placer le dormeur dans un environnement sain et cosy propice à l’endormissement.

← "Tous nos conseils, astuces et infos sur le sommeil"

L'auteur : Julien SYLVAIN

Avec plus de 13 ans d'expérience dans la literie et le textile, Julien a aiguisé sa connaissance des matériaux et des produits. Il n'a pas son pareil pour déjouer le vrai du faux dans les arguments marketing.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction