Que faire pour mieux dormir lorsqu'on a le sommeil léger ?

Que faire pour mieux dormir lorsqu'on a le sommeil léger ?
Temps de lecture : null minutes - 11/08/2022 - Julien SYLVAIN

On a tous une manière différente d'appréhender le sommeil. Pour certaines personnes, la difficulté principale est de s'endormir, pour d'autres, c'est de se réveiller. Enfin, une partie non négligeable de la population a le sommeil léger et a donc du mal à rester endormie toute la nuit. Que faire contre cela ? On vous donne nos conseils.

Lire la suite

Sommeil leger

I. Le sommeil léger : un stade important dans le sommeil

Le sommeil léger, ce n'est pas juste une expression pour caractériser le fait de se réveiller souvent pendant la nuit. Non, c'est surtout une phase reconnue du sommeil au même titre que l'endormissement, le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal.

Durant un cycle de sommeil, le stade dit "lent léger" apparaît après l'endormissement et entre le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal.

Il se caractérise de la manière suivante :

  • Le dormeur se détend et sa sensibilité aux stimulations corporelles et oculaires diminue.
  • Le dormeur a une respiration de plus en plus calme et régulière.

dormir sommeil leger

II. Les conséquences d'un sommeil trop léger

Malheureusement, certaines personnes restent très sensibles aux stimuli extérieurs durant cette phase de sommeil. Si cette difficulté est seulement passagère, aucun problème. Mais si elle dure, elle peut se transformer en insomnie ou en parasomnie et être très nuisible au quotidien.

Découvrez le matelas Tediber

En effet, le manque de sommeil a des conséquences très négatives comme une fatigue constante, de l'irritabilité, des pertes de concentration...

causes sommeil leger

III. Pourquoi un sommeil léger ? Les 4 principales causes

Qualité de votre matelas ou de votre oreiller, manque d'activité, stimuli extérieurs... Voici les causes principales du sommeil léger.

A. Une literie inadaptée

2 caractéristiques de votre literie sont essentielles pour éviter les réveils intempestifs durant la nuit : son confort et son indépendance de couchage.

Vous ressentez une gêne qui finit par vous réveiller lorsque vous êtes dans certaines positions ? C'est que votre matelas n'a pas une fermeté et un accueil adaptés à votre morphologie. Vous vous réveillez souvent à cause des mouvements de votre conjoint(e) durant son sommeil ? C'est que votre matelas a une indépendance de couchage insuffisante.

Pour régler ce problème, nous avons conçu l'Incroyable matelas Tediber. Confort, aération, douceur de l'accueil, fermeté, vous allez rapidement retrouver un sommeil aussi lourd qu'une chape de plomb.


B. Un manque d'activité physique

Le sommeil est un phénomène physiologique qui permet à notre organisme de se reposer et de se régénérer. Or, si vous passez toute la journée devant un ordinateur et que vous ne dépensez pas votre énergie, vous aurez moins besoin de la phase de sommeil profond et vous resterez plus longtemps dans la phase sommeil léger.
Alors, pour mieux dormir, dépensez-vous.

C. La lumière bleue et le smartphone

Le smartphone est l'un des éléments qui nuit le plus à la qualité du sommeil des hommes et des femmes modernes. La raison ? La lumière bleue qu'il diffuse stimule votre cerveau et dérègle votre cycle circadien et donc vos cycles de sommeil.

De plus, la lumière des smartphones inhibe la production de mélatonine (hormone du sommeil). Bannissez donc le smartphone au moins 1h30 avant d'aller dormir.

lutter sommeil leger

D. Le bruit et les odeurs

Une porte qui claque, l'aiguille d'une horloge, un chien qui aboie, la lumière de la lune à travers le volet, une odeur d'humidité, tous ces petits éléments nuisent également au sommeil.

On vous conseille donc de bien identifier ce qui vous sort du sommeil et de le neutraliser pour les nuits qui suivent.

IV. Comment lutter contre le sommeil léger ?

Vous en avez marre des réveils fréquents durant la nuit ? Vous souhaitez un sommeil plein de rêves et des journées alertes et sans somnolence ? Voici nos solutions :

matelas tediber

  • Relativiser vos réveils nocturnes pour éviter l'anxiété liée à la peur de ne pas vous rendormir.
  • Créer une routine du coucher relaxante avec des exercices pour le sommeil adaptés à vos besoins.
  • Dépenser de l'énergie en journée pour atteindre rapidement le sommeil paradoxal et faire de beaux rêves.
  • Changer votre oreiller et votre matelas s'ils sont en cause.
  • Manger suffisamment (mais pas trop) au dîner pour permettre à votre cerveau de travailler pendant le sommeil paradoxal.
  • Mettre des bouchons d'oreille contre les bruits intempestifs (ronflements, grincements) ou un masque de nuit contre la lumière.

Grâce à tous ces conseils, vous allez sensiblement diminuer la phase de sommeil léger et améliorer votre sommeil global, pour une nuit réparatrice et pleine de rêves.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son matelas

L'auteur : Julien SYLVAIN

Avec plus de 13 ans d'expérience dans la literie et le textile, Julien a aiguisé sa connaissance des matériaux et des produits. Il n'a pas son pareil pour déjouer le vrai du faux dans les arguments marketing.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction