Tout savoir sur la sieste réparatrice pour un repos optimal

Tout savoir sur la sieste réparatrice pour un repos optimal
Temps de lecture : null minutes - 11/08/2022 - Julien SYLVAIN

La sieste est pour beaucoup de personnes, un moment de détente et de repos. Mais il n'est pas toujours simple de s'endormir efficacement en 20 minutes. Pour vous aider à recharger vos batteries en journée, on vous présente donc 10 conseils à suivre pour une sieste vraiment réparatrice.

Lire la suite

Sieste reparatrice

I. La sieste : quelques infos à connaître

La sieste, c'est loin de n'être que pour les enfants ! En effet, dormir en journée, de quelques minutes à 1 ou 2 heures, est une pratique que l'on retrouve dans de nombreuses cultures.

La sieste est notamment une institution en Espagne et dans d'autres pays méditerranéens. La raison ? Elle se pratique lorsque le soleil est à son zénith et quand la chaleur empêche tout travail productif. En revanche, elle est beaucoup moins pratiquée dans les pays nordiques.

Actuellement, en France, 27 % des 18 - 64 ans font une sieste en semaine. Le week-end, ce chiffre passe à 32 %. En pratique, la sieste concerne donc une bonne partie de la population.

Dans certains pays comme le Japon, certaines entreprises imposent à leurs salariés une sieste pendant leur pause, ou la recommandent fortement. En effet, il a été prouvé qu'une sieste permettait d'augmenter les performances au travail tout en améliorant le bien-être des personnes qui la pratiquent. Ainsi tout le monde est satisfait.

Si vous souhaitez, vous aussi, profiter des bienfaits d'une bonne sieste, on vous donne toutes les infos sur le sujet. Parce que l'art de la sieste n'est pas aussi simple qu'on pourrait le penser.

sieste reparatrice lit

II. Les différents types de siestes

La sieste se décline sous plusieurs formes. On vous les présente toutes et on vous explique en quoi elles peuvent être intéressantes.

A. La sieste classique

La sieste classique, c'est la petite pause sommeil d'environ 30 - 45 minutes pendant la journée. La plupart du temps, elle s'effectue après le repas du midi pour aider à la digestion, mais elle peut également prendre place après la journée de travail. C'est en fonction des préférences de chacun.

B. La micro-sieste

La micro-sieste, ou sieste flash, est un type de sieste qui se caractérise par sa durée très courte. On parle là, au maximum, d'une sieste de 15 minutes. Le but est que le réveil se fasse avant la phase de sommeil profond pour éviter la somnolence de quelques minutes après sommeil.

Découvrez le lit Tediber

C. Le café-sieste (ou power nap)

Contrairement aux idées reçues, boire un café juste avant une sieste ne va pas vous empêcher de dormir. En revanche, consommer du café va vous permettre de vous réveiller plus facilement et avec beaucoup plus d'énergie après votre break, d'où le nom de power nap attribué à ce type de sieste.

D. La sieste en sommeil polyphasique

Ce type de sieste est un peu particulier. En effet, il s'inscrit dans un mode de sommeil dit "polyphasique". Ce mode de sommeil est optimisé pour la récupération nerveuse et celle des muscles. Il consiste à diviser la traditionnelle nuit de repos en 4 siestes de 2 heures tout au long de la journée (généralement après les repas).

C'est une technique de sommeil encore rare, mais qui est préconisée par certains médecins pour les sportifs de haut niveau. C'est, par exemple, la stratégie utilisée par le footballeur international Cristiano Ronaldo.

Sieste reparatrice

E. La sieste pour enfant

La sieste pour les enfants, tout le monde la connaît ! Dans les premiers mois de vie d'un nourrisson, elle forme l'essentiel de son quotidien. Au fur et à mesure de son développement, elle ne va plus représenter qu'une heure environ par jour, mais elle reste importante.

En effet, elle permet aux bambins d'être émotionnellement plus stables, notamment les enfants hyperactifs. Elle leur permet aussi de mieux mémoriser les éléments de leur quotidien. Enfin, c'est un excellent moyen de protéger leur organisme et de renforcer leurs défenses immunitaires.

La sieste pour enfants se prolonge généralement jusqu'à 4 ou 5 ans, selon les besoins et le désir de l'enfant.

III. Les bienfaits de la sieste

Les bienfaits de la sieste sont nombreux autant pour le bien-être physique que pour le bien-être psychique.

A. Une stimulation de vos capacités d'apprentissage et de mémorisation

La sieste est bénéfique pour l'activité du cerveau. Avec un repos quotidien, vous apprenez mieux et vous avez une meilleure concentration. Il est également plus simple, pour vous, de mémoriser faits et noms.

B. Un moyen de se prémunir contre le stress

Pour les gens épuisés par l'anxiété, la sieste peut apporter une aide précieuse. En effet, cette activité permet de diminuer le stress et de recharger ses batteries nerveuses. Résultat, vous êtes de bonne humeur et vous êtes moins susceptible d'être stressé et anxieux.

C. Un plus pour le cœur et le système immunitaire

La sieste est enfin un bon moyen de vous prémunir contre les problèmes liés au cœur et de renforcer votre système immunitaire. En respectant votre horloge biologique, vous améliorez votre santé.

lit sieste

IV. Nos 10 conseils pour une sieste réparatrice

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le sujet, on vous explique comment faire pour que votre sieste soit réparatrice et reposante.

A. Trouver le bon moment et la bonne durée

Une sieste efficace n'est pas toujours une grosse sieste de plusieurs heures. Chacun a une horloge biologique et un rythme différents. La durée de sieste idéale, c'est donc celle dont vous avez besoin.

Mais, pour vous donner un ordre d'idée pour votre sieste, voici les durées habituelles de sieste :

La sieste de 20 minutes - C'est la durée minimale d'une sieste traditionnelle. Elle permet de se reposer tout en évitant un réveil difficile.

La sieste de 30 minutes - On vous déconseille cette durée, car elle peut provoquer une somnolence lors de l'éveil.

La sieste de 60 minutes - En plus de reposer, elle améliore la mémoire. Mais comme elle comprend un stade de sommeil lent, elle vous rend somnolent au réveil. C'est également une durée qui permet de rêver.

La sieste de 90 min et la sieste de 2h00 - Avec cette durée, vous dormez tout un cycle de sommeil. Un bon moyen de rehausser votre vigilance, d'améliorer votre sommeil, et sans état de somnolence au réveil.

B. Un rituel simple, mais efficace

Comme pour votre nuit, vous devez vous créer un rituel de coucher pour votre sieste. En effet, la ritualisation du sommeil n'est pas que pour les enfants. Essayez de toujours vous reposer au même endroit, de la même manière, et d'effectuer les mêmes gestes.

Faites, par exemple, des exercices de respiration, mettez un peu de musique, étirez-vous, tirez les rideaux... Habituez votre cerveau à ces petites actions et votre organisme se mettra à la longue tout seul en mode repos.

C. Un endroit sombre et accueillant

Pour vous endormir rapidement et bien vous reposer, choisissez un lieu propice au sommeil. Une température autour de 20 °C, de l'obscurité, du confort, mettez toutes les chances de votre côté pour faire une bonne sieste.

D. Ne pas avoir peur de se mettre à l'aise

Si vous dormez au travail pendant votre pause, vous craignez peut-être d'être trop décontracté devant vos collègues. Pourtant, relâcher votre ceinture ou un bouton de votre chemise ou encore retirer vos chaussures va fortement influencer votre repos.

N'hésitez pas, également, à vous couvrir avec un plaid ou une mince couverture. Ainsi, vous pourrez maintenir votre corps à la température idéale pour bien dormir et profiter d'une vraie sensation de douceur.

E. Une sieste en position allongée plutôt qu'assise

Si vous n'avez pas le choix, dormir assis sur un fauteuil est mieux que rien. Mais c'est loin d'être la solution idéale. On vous conseille plutôt de dormir à l'horizontale pour plus de confort. Résultat, vous ne vous réveillerez pas avec une douleur dans le dos, dans la nuque ou ailleurs.

À votre réveil, vous aurez également l'impression d'avoir dormi plus longtemps que si vous vous étiez assoupi sur une chaise ou sur un fauteuil.

Si vous ne pouvez pas profiter d'un canapé, vous pouvez avoir un petit matelas en mousse en permanence dans votre bureau. Évidemment, ce n'est pas optimal, mais c'est une solution intéressante.

sieste reparatrice

F. Une sieste ailleurs que dans votre lit

Si vous êtes en télétravail, la tentation est forte de faire votre sieste dans votre lit. Mais on vous le déconseille. Pourquoi ? C'est simple, votre lit, c'est le lieu pour le repos long et la nuit. Si vous faites vos siestes dans votre lit, votre cerveau va inconsciemment se préparer pour une phase de sommeil complète.

Cela peut être intéressant pour une sieste de 2h00, surtout si vous pouvez profiter d'accessoires de literie de qualité comme ceux de chez Tediber. Avec notre incroyable matelas, notre linge de lit doux et confortable, vos siestes réparatrices vont être le prolongement de vos nuits.

G. Une sieste déconnectée (comme votre nuit)

On le sait aujourd'hui, les accessoires électroniques, les écrans, et plus particulièrement les smartphones, nuisent fortement au sommeil. Les experts et les médecins préconisent même d'éviter les écrans au moins 2 heures avant d'aller vous coucher.

Évidemment, si vous travaillez en bureau, respecter cette règle est impossible pour votre sieste. Cependant, essayez quand même de passer une sieste déconnectée. Pour cela, mettez votre téléphone en mode avion. Si possible, ne le gardez pas dans votre poche. Éteignez l'écran de votre ordinateur ou mettez-le en veille.

Cet isolement électronique et social va vous permettre de profiter d'une sieste réparatrice sans aucune interruption.

H. La musique calme pour vous aider à dormir ?

Pour vous aider à vous relaxer, une bonne solution peut être d'écouter de la musique calme. C'est très bénéfique pour favoriser l'endormissement, mais pas pour tout le monde.

Testez et vous verrez si la musique vous aide à bien vous reposer. Vous pouvez même opter pour un morceau qui correspond exactement à la durée de votre sieste. Si vous recherchez ce genre de musique, vous allez pouvoir tout trouver sur Internet avec une simple recherche.

Entre les musiques pour dormir profondément, celles pour gagner en énergie et celles pour vous aider à vous concentrer sur votre respiration, vous avez l'embarras du choix.

I. Prendre son temps pour se réveiller

Évitez, si vous le pouvez, de mettre une alarme ou une sonnerie pour vous réveiller. Au-delà de la pression que cela vous met pour vous endormir, cela va provoquer un réveil brusque qui va vous laisser dans un état somnolent pendant quelques dizaines de minutes.

Ce n'est pas un problème en soi, mais si vous devez reprendre le travail très rapidement, il vaut mieux être dans votre état normal.

Pour un réveil en douceur et progressif, ouvrez les yeux, prenez plusieurs grandes inspirations et étirez-vous. Ce petit rituel ne prend que quelques minutes et vous vous sentirez bien mieux après.

Ne reprenez pas le cours de votre journée en jetant directement un œil à votre smartphone. Votre sieste prend fin lorsque vous êtes à nouveau d'attaque et c'est à ce moment que vous pouvez vous reconnecter.

J. Un peu de méditation pour aider au sommeil ?

Notre dernier conseil pour optimiser votre sieste : essayez la méditation. Quelques minutes avant de commencer à dormir, faites des exercices de respiration ou faites une séance de yoga. Ces activités ont prouvé qu'elles étaient très efficaces pour faciliter le sommeil.

V. La sieste, c'est important, mais la nuit de sommeil encore plus !

Une bonne sieste, cela permet de bien se reposer, mais ne pensez pas que, même si elle est efficace, elle peut remplacer une nuit. En effet, il n'est pas possible de "rattraper" le sommeil que l'on perd pendant la nuit, le jour d'après. Cela n'existe pas. Alors, pour avoir une hygiène de sommeil, voici quelques conseils simples à mettre en place.

Pour commencer, respectez des horaires décents (si vous le pouvez). La durée idéale pour une nuit de sommeil est de 8h00. Le must est de se réveiller en matinée, là où votre énergie est à son paroxysme.

Ensuite, autre chose importante pour une bonne hygiène de sommeil : votre literie. Il est essentiel, pour bien dormir, de profiter d'un matelas top qualité, d'un sommier solide et de draps frais, entretenus et thermorégulateurs. Autant de produits que vous pouvez trouver dans notre boutique Tediber.

Enfin, plus que pour la sieste, vous devez respecter certaines règles en soirée pour faciliter votre endormissement :

  • Pas d'écran au moins une heure avant d'aller vous coucher.
  • Des activités calmes et relaxantes en soirée (lecture, méditation).
  • Limitez l'alcool et le sucre autant que possible.
  • Déconnectez tous vos accessoires électroniques au moment d'aller vous coucher.
  • Privilégiez une température autour de 20°C pour dormir.

Avec tout ça, vous devriez pouvoir améliorer sensiblement votre qualité de sommeil la nuit et pendant vos siestes.

Conclusion : tous nos conseils pour une sieste réparatrice

Grâce à tous nos conseils, vous avez maintenant toutes les informations pour améliorer la qualité de votre sieste. Durée idéale, conditions, rituel, lieu, aides pour faciliter le sommeil... Vous savez tout ! Alors, à partir de maintenant, profitez bien de cet instant privilégié pour vous reposer convenablement.

sieste reparatrice

← Tous nos conseils pour bien choisir son lit

L'auteur : Julien SYLVAIN

Avec plus de 13 ans d'expérience dans la literie et le textile, Julien a aiguisé sa connaissance des matériaux et des produits. Il n'a pas son pareil pour déjouer le vrai du faux dans les arguments marketing.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction