Lutter contre la fatigue pendant la grossesse : tous les conseils pour réussir

Lutter contre la fatigue pendant la grossesse : tous les conseils pour réussir
Temps de lecture : null minutes - 11/08/2022 - Julien SYLVAIN

Les femmes enceintes ressentent de la fatigue durant la grossesse et cela est normal. Leur corps a en effet besoin d'énormément d'énergie pour fabriquer le futur bébé. Vous vous demandez quelles sont les causes de cette fatigue et s'il existe des astuces pour y remédier ? On vous dit tout.

Lire la suite

Lutter fatigue grossesse

I. Quelles sont les causes de la fatigue des femmes enceintes ?

La fatigue des futures mamans a des causes organiques et physiologiques auxquelles vient s'ajouter l'aspect psychologique. C'est pourquoi elle est ressentie de manière totalement différente d'une femme à l'autre. Les causes sont de plus variables selon la période de grossesse.

A. Durant le premier trimestre de grossesse

Lors du premier trimestre, le taux de progestérone de la future maman est très élevé et cela provoque un état de somnolence. La femme enceinte se sent ainsi fatiguée et ressent le besoin de se mettre au lit, particulièrement après les repas et dès le début de la soirée. De plus, les nausées dont elle souffre très souvent ont tendance à accentuer cette fatigue. Elles peuvent en effet être à l'origine d'hypoglycémies qui vont provoquer des "coups de barre". À tout cela s'ajoute un inconfort au niveau de la poitrine et de possibles douleurs ligamentaires qui peuvent avoir un effet sur le moral et accentuer la fatigue.

B. Durant le deuxième trimestre de grossesse

Les choses s'arrangent durant le deuxième trimestre. Les futures mamans sont accoutumées à leur taux de progestérone et elles ne ressentent généralement plus de nausées. Elles peuvent cependant être encore fatiguées, car elles font souvent de l'anémie à cause de la dilution du sang durant la grossesse (l'hémodilution).

C. Durant le troisième trimestre de grossesse

Le troisième trimestre est certainement le plus difficile à supporter. La fatigue revient en effet en raison de la prise de poids du bébé, du manque de sommeil (la femme enceinte ayant du mal à trouver une bonne position pour dormir), des angoisses ressenties à l'approche de l'accouchement, des insomnies... Cette fatigue plus intense est tout à fait normale. Cependant, il ne faut pas hésiter à la consulter si elle paraît inhabituelle ou extrême.

fatigue femme enceinte

II. Quelles solutions pour être moins fatiguée durant la grossesse ?

A. Se reposer

Se reposer est une solution qui semble évidente, mais beaucoup de futures mamans ne la mettent pourtant pas en pratique. Si vous attendez un bébé, il vous est pourtant recommandé de vous écouter et de lever le pied lorsque vous sentez une baisse de régime. Ainsi, essayez d'alléger votre emploi du temps et ménagez-vous des moments rien que pour vous. Si vous le pouvez, n'hésitez pas à faire la sieste durant la journée. Et la nuit, dormez durant au moins 8 heures. Cela risque d'être un peu compliqué en fin de grossesse, mais sachez que la position la plus adaptée quand le ventre est bien rebondi est sur le côté avec un traversin ou des coussins entre les jambes afin de surélever ce dernier.

Découvrez le lit Tediber

B. Bien s'alimenter

Pour lutter contre la fatigue durant la grossesse, il est primordial d'avoir une alimentation équilibrée et variée. Pour cela, il vous est conseillé de manger de tout, en petites quantités. Faites la part belle aux fruits et aux légumes, qui sont riches en fibres, ainsi qu'aux protéines, aux glucides, aux acides gras et aux lipides.

Pour éviter les carences en fer et en calcium, consommez du poisson, de la viande rouge et des produits laitiers.

Enfin, les vitamines jouent un rôle essentiel, notamment la vitamine B9 et la vitamine C. La première favorise l'absorption du fer dans l'organisme et minimise le risque de malformations. On la trouve notamment dans des aliments comme les noix, la viande et les épinards. Quant à la deuxième, elle vous donnera du tonus.

Il est également conseillé aux femmes enceintes de ne pas sauter de repas. Bébé a en effet besoin de vitamines et de minéraux tout au long de la journée pour bien grandir. Cela vous permettra de limiter les remontées d’acides. De même, il ne faut surtout pas faire l'impasse sur le petit-déjeuner qui permet de faire le plein d'énergie dès le matin.


C. Avoir une activité physique

Rien n'empêche de faire un peu de sport quand on est enceinte et cela permet même de réduire la fatigue. L'activité physique permet à l'organisme de sécréter des hormones comme la dopamine et les endorphines qui ont l'avantage de donner du tonus (pour la dopamine) et de réduire la douleur (pour les endorphines). Optez pour des activités qui vous font envie et qui ne risquent pas d'être une gêne pour votre grossesse comme la natation, le vélo d'appartement, le yoga ou la marche, par exemple.

solution contre fatigue grossesse

III. Quand arrêter de travailler quand on est enceinte ?

Si vous attendez votre premier ou votre deuxième bébé, votre congé maternité démarrera à partir de la 33e semaine de grossesse (soit à 35 semaines d'aménorrhées. À partir du troisième enfant, cela passe à 31 semaines de grossesse (33 semaines d'aménorrhées). Deux semaines de congé pathologique peuvent être ajoutées, notamment pour les femmes ayant une profession nécessitant d'être beaucoup debout ou devant faire un long trajet entre leur domicile et leur travail.

bien dormir grossesse

Certaines femmes enceintes préfèrent repousser leur congé maternité afin de pouvoir profiter plus longtemps de leur enfant à la naissance. Il est en effet possible de le décaler jusqu'à 3 semaines.

IV. Quelques conseils pour bien se reposer quand on est enceinte

Il existe des petites choses toutes simples à mettre en place pour réduire la fatigue le temps de la grossesse. Prenez l'habitude de bien vous hydrater tout au long de la journée. Ménagez-vous un moment de repos de temps à autre en vous isolant dans une pièce au calme, si cela est possible. Pensez à aérer votre chambre et veillez à ce que la température n'y soit pas trop élevée. Cela améliorera la qualité de votre sommeil. Investissez dans un coussin d'allaitement que vous placerez entre vos jambes pour adopter une meilleure position la nuit.

lit tediber

Faites attention aux chaussures dont les talons sont trop hauts (pas plus de 3 cm). Le fait d'être enceinte va en effet déplacer votre axe d'équilibre vers l'avant et cela sera accentué par des talons trop hauts. Vous devrez donc faire encore plus d'efforts pour garder l'équilibre, ce qui va provoquer une fatigue supplémentaire. Si vous avez des nausées ou des brûlures d'estomac, essayez de fractionner vos repas. Privilégiez des aliments riches en vitamine C pour le tonus. Enfin, si vous ressentez des douleurs au niveau des muscles ou des articulations, n'hésitez pas à consulter un kiné ou un ostéopathe. Sachez également que l'acupuncture peut vous soulager.

← Tous nos conseils pour bien choisir son lit

L'auteur : Julien SYLVAIN

Avec plus de 13 ans d'expérience dans la literie et le textile, Julien a aiguisé sa connaissance des matériaux et des produits. Il n'a pas son pareil pour déjouer le vrai du faux dans les arguments marketing.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction