Comment bien dormir avec une hernie discale

Comment bien dormir avec une hernie discale
Temps de lecture : null minutes - 11/08/2022 - Julien SYLVAIN

La hernie discale est une affection dont souffrent de nombreux adultes et qui touche le disque intervertébral. Pour en soulager les symptômes et prévenir son apparition, il est primordial de bien choisir son matelas et sa literie. Voici comment bien dormir avec une hernie discale.

Lire la suite

dormir hernie discale

1. Qu'est-ce qu'une hernie discale ?

La hernie discale intervient lorsqu'un disque de la colonne vertébrale se déforme ou sort de son enveloppe. Le rôle des disques intervertébraux est de faciliter les mouvements de la colonne. Avec l'âge ou sous une forte pression, ils deviennent moins élastiques et ont tendance à glisser, ce qui provoque des pressions sur les nerfs environnants. Cela génère des douleurs pouvant rayonner au niveau du dos, des bras ou des jambes. À noter que cette maladie est également la cause principale de la sciatique.

Il existe plusieurs causes possibles de la hernie discale. L'une d'entre elles est le fait de dormir sur une literie de mauvaise qualité. En effet, avoir une bonne posture et la colonne correctement alignée lorsque l'on dort est extrêmement important. C'est pourquoi il est préférable d'investir dans un bon matelas et sommier.

dormir hernie

2. Quelles sont les personnes les plus touchées ?

L'affection concerne plus souvent les hommes que les femmes. Elle apparaît dans la majorité des cas entre 35 et 55 ans. Les causes les plus fréquentes sont le port d'une charge lourde, le surmenage ou bien une torsion trop brusque au niveau du torse. Le surpoids et la grossesse sont également des facteurs de risque.

On constate parfois des cas précoces (avant l'âge de 20 ans) dont les causes sont génétiques, la plupart du temps. Plus rarement, il arrive aussi que les hernies touchent les enfants et les adolescents.

Découvrez le lit Tediber

3. Pourquoi avoir un bon matelas est-il important ?

Lorsque l'on souffre du dos, dormir sur un matelas de qualité est essentiel. En effet, après une longue journée de travail, les personnes ressentent souvent des douleurs qui les empêchent de trouver le sommeil.

Si vous êtes dans ce cas, optez donc pour un matelas de bonne facture et sachez qu'il ne doit pas être trop usé. En effet, un matelas a une durée de vie de 10 à 15 ans environ. Lorsque ce temps est écoulé, il est souvent creusé, ce qui aggrave la douleur. Il est donc conseillé d'en changer au plus vite.

comment dormir hernie discale

4. Dormir sur le bon oreiller

Le choix de votre oreiller est également très important. L'oreiller idéal en cas de problèmes dorsaux est un modèle en matière synthétique, en microfibre par exemple. Les oreillers ergonomiques sont également particulièrement adaptés. Les produits en mousse peuvent aussi convenir, car ils sont pratiques, hygiéniques et confortables. Ils tiennent cependant un peu chaud durant l'été.

Enfin, il est conseillé d'éviter les coussins en duvet d'oie qui sont trop mous et peu recommandés aux personnes sujettes aux allergies.

Le choix de votre oreiller va aussi dépendre de la position dans laquelle vous dormez. Si c'est sur le dos ou sur le ventre, choisissez un modèle fin afin de ne pas trop courber votre nuque. Et si vous dormez sur le côté, choisissez un coussin un peu plus épais pour préserver l'alignement entre votre tête et le reste de votre corps.


5. Quel matelas choisir quand on souffre du dos ?

Il existe plusieurs types de matelas adaptés aux personnes souffrant de douleurs dorsales.

A. Les matelas à mémoire de forme

Ce matelas se compose d'une mousse viscoélastique en polyuréthane qui enveloppe l'ensemble du corps et réduit ainsi les points de pression. Plusieurs densités sont proposées pour ce type de produits et chaque personne souffrant d'une hernie ou d'une sciatique peut donc trouver un modèle adapté.

B. Les matelas à ressorts ensachés

Les matelas à ressorts conviennent bien aux personnes dormant en position ventrale ou bien sur le dos et souffrant de ce dernier. Les ressorts ensachés offrent en effet un soutien optimal à la colonne vertébrale.

D'ailleurs, sachez que plus ils sont nombreux et plus le soutien est important. Ce type de produits permet de plus une grande indépendance de couchage, ce qui est plus confortable si vous êtes en couple.

sommeil hernie discale

C. Les matelas en latex

Les produits en latex ont l'avantage de s'adapter à toutes les morphologies. Ils offrent de plus un soutien de qualité au dos et aux lombaires tout en maintenant la colonne vertébrale parfaitement alignée. La fermeté et la densité du produit doivent cependant être bien adaptées pour que le maintien soit vraiment optimal.

D. Comment choisir un matelas selon ses douleurs

Pour soulager les douleurs nocturnes provoquées par votre hernie discale, vous devez impérativement faire attention aux points suivants.

La fermeté du matelas doit être en adéquation avec votre poids et votre corpulence. Plus ceux-ci sont importants et plus votre matelas doit être ferme. Cela évitera qu'il se creuse et ne soutienne plus votre colonne vertébrale.

La densité représente la pression que peut supporter le matelas. Elle s'exprime en kg/m3.
Les zones de confort permettent de soutenir particulièrement certaines parties de votre corps et de soulager les tensions. Pour profiter d'un sommeil de qualité, il est conseillé de choisir un produit doté de 5 à 7 zones de confort.

6. Quelles sont les postures à adopter quand on a mal au dos ?

Bien dormir est primordial pour préserver sa santé. Voici les positions les plus adaptées pour prévenir les douleurs dorsales.

A. La position ventrale

Dormir sur le ventre n'est pas une bonne solution. En effet, cela aplatit la courbe naturelle de la colonne vertébrale, ce qui génère des tensions au niveau des muscles et des articulations. Les cervicales ne sont pas non plus dans une bonne position, car mal alignées.

B. La position fœtale

La position sur le côté est adaptée si vous souffrez d'une hernie discale, mais il ne faut pas que vous soyez trop recroquevillé sur vous-même. La position fœtale n'est en effet pas très bénéfique pour la colonne, car elle tend trop les muscles et les articulations et cause des douleurs.

Lors de vos voyages en train ou en voiture, essayez de ne pas vous endormir en position assise. Cela favorise en effet l'apparition de douleurs au niveau des cervicales et des lombaires. De même, ne restez pas trop longtemps dans la même position. Il est préférable de bouger et de marcher régulièrement si vous le pouvez.

hernie discale dormir

7. Quelques conseils pour bien dormir quand on souffre de douleurs dorsales

A. Maintenir la courbure naturelle de la colonne vertébrale

La meilleure position pour dormir est la position dorsale, mais il ne faut pas que vous soyez totalement à plat. Pour soulager vos douleurs, vous pouvez dormir avec un coussin positionné sous votre tête et un oreiller supplémentaire placé sous vos genoux. Cela préserve la courbure du dos et évite les tensions.

B. Avoir la tête et le cou bien alignés

Une nuque mal positionnée peut déclencher des douleurs dorsales. Il faut donc que vous preniez l'habitude d'avoir la tête, le cou et les épaules bien alignés lorsque vous dormez.

C. Changer de position

Rester trop longtemps dans la même position n'est pas bon lorsque l'on a une hernie discale. N'hésitez donc pas à bouger régulièrement afin d'éviter que vos muscles et vos articulations ne se raidissent. Lorsque vous changez de position, pensez de plus à bien relever la tête par rapport à votre oreiller.

D. Avoir une couette adaptée

On n'y pense pas, mais avoir une couette adaptée à la saison peut aussi éviter les douleurs musculaires qui peuvent être causées par les sensations de froid et les courants d'air. N'hésitez pas non plus à changer cette dernière en fonction des températures.

E. Se lever de la bonne manière

Chaque matin, lorsque vous sortez de votre lit , faites attention à ne pas avoir des gestes trop brusques et à ne pas vous pencher vers l'avant. Basculez sur le côté, posez votre première jambe, puis l'autre jambe de façon à vous retrouver assis sur le bord de votre lit. Restez dans cette position durant quelques minutes avant de vous lever.

F. Être bien détendu

Pour passer de bonnes nuits, il est important d'être bien détendu. Si vous vous sentez trop crispé, n'hésitez pas à faire des séances de yoga, de la méditation ou des exercices de relaxation.

8. Quels sont les traitements possibles

Si vos douleurs dorsales deviennent de plus en plus intenses, il est conseillé de consulter votre médecin. Celui-ci commencera par vous poser des questions sur la fréquence, la localisation et l'intensité de la douleur puis il vous prescrira une radio du rachis pour poser son diagnostic. S'il y a un doute, il pourra compléter l'examen par un scanner ou une IRM.

Selon la sévérité de l'affection et l'intensité des douleurs ressenties, votre médecin pourra vous prescrire l'un des traitements suivants :

  • Un traitement médicamenteux à base d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, de décontractants musculaires ou d'antalgiques. Ce sont des traitements de courte durée et qui doivent être accompagnés de repos pour que tout rentre dans l'ordre.
  • Des infiltrations locales d'anti-inflammatoires peuvent être effectuées si le traitement médicamenteux n'offre pas les résultats escomptés. Ces infiltrations peuvent être renouvelées 2 à 3 fois selon les personnes.
  • La nucléolyse ou chimionucléolyse permet de détruire le noyau du disque intervertébral avec une efficacité de 90 %. On injecte pour cela une enzyme extraite de la papaye.
  • En cas de paralysie des jambes ou des sphincters, on procède en urgence à une opération en chirurgie.

Ces traitements sont le plus souvent accompagnés de séances de rééducation chez un kinésithérapeute. Cela permet de muscler et d'assouplir le dos, mais aussi de limiter les récidives.

Dans la moitié des cas, la hernie discale disparaît d'elle-même. Quant aux différents traitements, ils permettent d'en venir à bout à 80 %. La meilleure chose à faire reste cependant de la prévenir en prenant soin de son dos et en pratiquant des activités douces comme la marche, la natation ou le vélo, par exemple.

9. Comment l'éviter ?

Il existe quelques gestes simples pour prévenir son mal de dos . Vous pouvez ainsi :

  • pratiquer régulièrement une activité sportive
  • faire attention à ne pas prendre trop de poids
  • muscler votre dos grâce à des exercices adaptés
  • remplacer vos sacs à bandoulière pour des sacs à dos
  • utiliser un siège de bureau pivotant et ajusté à la bonne hauteur par rapport à -votre écran d'ordinateur (ce dernier doit être à la hauteur de vos yeux)
  • prendre régulièrement rendez-vous chez l’ostéopathe
  • porter des chaussures à la bonne taille
  • faire attention à votre posture lorsque vous êtes debout, assis ou lorsque vous ---- portez quelque chose de lourd
  • penser à vous dégourdir les jambes quand vous restez longtemps assis
  • porter une ceinture lombaire

En suivant ces quelques conseils, vous devriez soulager efficacement vos douleurs dorsales et retrouver une meilleure qualité de vie.

lit tediber

← Tous nos conseils pour bien choisir son lit

L'auteur : Julien SYLVAIN

Avec plus de 13 ans d'expérience dans la literie et le textile, Julien a aiguisé sa connaissance des matériaux et des produits. Il n'a pas son pareil pour déjouer le vrai du faux dans les arguments marketing.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction