Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

Conseils et recommandations pour les dimensions d’une chambre parentale

Temps de lecture : null minutes

La chambre à coucher est un espace préservé au sein d’une habitation. Pour un aménagement parfait, il est important de connaître les dimensions de la chambre parentale à respecter. En fonction de votre projet, vous saurez ainsi comment optimiser la surface au sol.

Voir le lit Tediber

1. Quelle est la superficie idéale pour une chambre parentale ?

Pièce importante de la maison, la chambre permet d’assurer confort et bien-être dans la vie d’un couple. Pour les parents, il est donc essentiel de bien aménager cette pièce, en prévoyant pour cela la superficie nécessaire. En fonction de celle-ci, il est possible d’opter pour la création d’une chambre parentale ou bien d’une suite parentale, incluant dans ce cas une salle d’eau et un dressing.

Plus petite, la chambre parentale doit cependant avoir les dimensions suffisantes pour l’installation du lit et des meubles tout en permettant une bonne circulation dans la pièce. La loi française autour du logement impose une taille minimale pour chaque pièce de la maison. Depuis 2002, il est stipulé qu’une habitation compte une chambre parentale si la pièce en question possède une superficie minimale de 12 m² pour une hauteur sous plafond d’au moins 2 m.

dimension chambre parentale

En l’absence de dressing, la chambre des parents doit être suffisamment grande pour pouvoir y placer des placards, une commode ou une armoire afin de stocker facilement les vêtements. Dans les petites superficies, l’optimisation de l’espace est indispensable, à l’aide d’étagères et de rangements coulissants notamment, pour pouvoir conserver tous les effets personnels souhaités. Une salle de bains attenante est recommandée afin de faciliter votre préparation chaque matin. Elle peut inclure des rangements pour y déposer des éléments ne rentrant pas dans une chambre à la surface limitée (serviettes, linge de lit, vêtements, etc.).

Pour bénéficier d’un véritable confort au quotidien, on estime qu’une chambre parentale doit avoir une surface au sol d’au moins 17 m². Il devient alors possible d’y installer un lit pour deux, un choix plus important de meuble et parfois un coin lecture avec un fauteuil. Dans tous les cas, cet espace ne doit pas être surchargé. Il est important de prévoir un lieu spacieux, lumineux et aéré, au sein duquel vous pourrez vous déplacer librement sans vous cogner au mobilier ou aux objets.

Le saviez-vous ?

Si vous devez choisir la disposition de la chambre parentale, privilégiez une pièce avec une fenêtre coté sud. La lumière naturelle chauffe naturellement la pièce, et permet d'économiser. De plus, la lumière sera meilleure et éclairera plus longtemps, vous pourrez allumer vos éclairages plus tard dans la journée.

2. Quelle est la surface nécessaire pour une suite parentale ?

Une autre possibilité, si vous avez assez d’espace à votre disposition, est de mettre en place une véritable suite parentale. Plus spacieuse, cette formule permet d’inclure à l’intérieur de la chambre plusieurs coins distincts (pouvant être séparés par une cloison ou une porte coulissante pour plus d’intimité) qui amèneront un confort supplémentaire dans la vie de tous les jours. Dans la plupart des cas, on peut distinguer 3 grands espaces, à savoir le coin nuit centré sur le lit, une petite salle de bain et un dressing. Au minimum, il vous faudra prévoir 9 m² de surface au sol pour le coin couchage, 4 m² pour la salle de bain et 4 m² pour le dressing, pour un total de 17 m² à aménager. Dans les faits toutefois, une superficie d’environ 24 m² est conseillée pour bien organiser votre suite parentale tout en conservant un aspect aéré et agréable à vivre.

salle de bain suite parentale

Rêve de beaucoup de parents, la suite vous garantit un haut niveau de confort. Vous serez ainsi dans les meilleures conditions pour vous préparer chaque matin pour la journée à venir. Le fait de réunir au même endroit plusieurs espaces constitue un gain de temps certain dans la vie quotidienne. Le dressing, avec deux coins séparés pour chacun si possible, met à votre disposition tous vos habits et vos accessoires très facilement. La salle de bain intégrée ou en accès direct se révèle également très pratique pour pouvoir vous préparer tranquillement sans avoir besoin de quitter la chambre. Il est possible aussi de proposer une suite ouverte, plus accueillante et lumineuse. Dans cette optique, il suffira de conserver une ouverture dans chaque coin créé pour une circulation facilitée.

Autre avantage, de multiples options sont envisageables pour aménager une suite parentale. Le coin nuit peut inclure une tête de lit, des tables de chevet et des meubles variés, ou au contraire jouer la carte de l’épure avec des tablettes et des étagères seulement. Selon l’espace présent pour la salle d’eau, vous pourrez prévoir une douche ou une baignoire, une double vasque ou une vasque simple, voire un lavabo. Quant au dressing, vous serez à même d’en concevoir un sur mesure avec tous les rangements souhaités. Vous répondrez précisément aux besoins de votre couple avec des installations pertinentes selon les volumes disponibles. Il faut signaler enfin que créer une suite parentale dans votre habitation permet à celle-ci de prendre de la valeur au moment de la revente.

suite parentale

3. Comment prendre en compte la configuration des lieux ?

Plusieurs questions se posent quand il s’agit de prévoir la création d’une chambre ou d’une suite parentale. Vous devrez réfléchir en amont aux usages prévus pour cet espace, à quels moments de la journée vous aurez besoin d’y passer du temps et comment vous y déplacer. Si vous vous y retrouvez souvent à deux, il sera nécessaire de prévoir plus d’espace pour la circulation par exemple. Si vous avez des enfants, il peut être très utile de prévoir une seconde salle d’eau dont l’usage sera réservé aux parents, en l’incluant à l’intérieur de la suite. Votre volume de vêtements déterminera par ailleurs la superficie à envisager pour le coin dressing. Il est important de réfléchir sur la nécessité d’installer des séparations entre les différents espaces de la suite parentale, ou bien de se tourner vers un agencement entièrement ouvert.

La question de la luminosité est à prendre en compte dans le cas d’espaces fermés. Pour une installation optimale, vous devrez considérer à la fois vos envies, vos besoins et la configuration des lieux. Cette dernière donnée est essentielle pour savoir où placer l’espace dressing et la partie salle d’eau par rapport au lit. Pour toutes ces raisons, la mise en place d’une chambre, et plus encore d’une suite parentale, ne peut se faire sans un travail de réflexion préalable.

Avant de parvenir à installer le coin salle de bain, vous pourrez être confronté à certaines difficultés. Une évacuation d’eau devra être posée à cet effet. Si un système d’évacuation est présent à proximité, il suffira de relier les éléments de la salle de bain à ce réseau. Dans le cas contraire, la création d’un nouveau système peut se révéler onéreuse. Pour éviter que l’humidité ne provoque des moisissures, une bonne ventilation est à prévoir. La pose d’une VMC est nécessaire dans toute salle de bain. Pour ne pas être dérangé par le bruit, renseignez-vous sur les équipements silencieux que vous pourrez choisir. Enfin, si vous faites le choix d’une baignoire, son poids une fois remplie peut être de 250 kg environ. Pour être certain que le plancher pourra supporter cette masse, l’avis d’un architecte est essentiel.

Matelas Tediber

Un matelas fabriqué en France et en Belgique, au confort ferme et accueillant.

DÉCOUVRIR

4. Quelles idées d’aménagement pour une chambre parentale ?

Les possibilités ne manquent pas pour finaliser l’installation de votre chambre. Pour atténuer les bruits tout en évitant un cloisonnement complet des espaces, la solution des portes coulissantes peut être recommandée dans une suite parentale. Leur utilisation modulaire est idéale pour organiser rapidement les différents coins, en les modifiant au besoin par la suite. Si l’intimité est cruciale à vos yeux, vous pourrez poser des cloisons fixes afin de délimiter chaque espace de la suite. Cette solution peut être intéressante pour distinguer le coin nuit de celui dédié à la salle d’eau. Quand vous utiliserez la salle de bain, votre conjoint(e) pourra rester au lit sans être réveillé(e) par le bruit ou la lumière.

Pour la décoration, vous pourrez décider de proposer la même atmosphère dans tout l’espace, ou bien de différencier les parties de la suite en modifiant les couleurs, les matières et les formes. Dans une salle d’eau, la pose d’un revêtement aux murs et au sol adapté à l’humidité est nécessaire. Pour le coin dressing, vous pourrez privilégier les couleurs chaudes et le bois. La décoration du coin couchage fait souvent la part belle aux couleurs douces et aux matières nobles. Des meubles en pin ou en rotin sont d’excellents choix. Une banquette-coffre peut être utile pour ranger des coussins ou des jouets d’enfants. Pour habiller vos fenêtres, des rideaux, des stores ou des voilages légers pourront être choisis. En suivant ces quelques règles, vous serez en mesure de parfaitement aménager et décorer votre toute nouvelle chambre.

Notre gamme pour la chambre

Le lit Tediber

Dès 550 €
  • Maintien optimal et homogène
  • Respirant et hypoallergénique
Découvrir

Le matelas Tediber

Dès 449 €
  • Pour toutes les morphologies
  • Confort ferme et accueillant
Découvrir

Le sommier

Dès 250 €
  • Sommier tapissier en bois responsable
  • Design inspiré des grands hôtels
Découvrir
  • Doux, léger et respirant
  • 100% coton peigné
Découvrir

← Tous nos conseils et astuces décos pour la chambre idéale

Écrit le 10/07/2024

L'auteur : Laurie

Laurie, experte dans le domaine de l'agencement et de la décoration, pour elle, jongler entre les formes et les couleurs est un jeu d'enfant. Ainsi, elle sait comment égayer vos nuits, même les plus agitées !

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction
Nos conseils sur ...