Quelles sont les allergies causées par les matelas ?

Quelles sont les allergies causées par les matelas ?

Les matelas et la literie peuvent parfois causer des allergies qui se révèlent handicapantes au quotidien. Pour s'en débarrasser, il faut savoir les repérer et mettre en place les bonnes solutions. On fait le point sur les différentes allergies liées aux matelas.

Lire la suite

Allergie matelas

I. Les allergies dues aux acariens

La principale cause d'allergie est la présence d'acariens dans le matelas et la literie. Ils sont responsables de nombreux symptômes et sont une véritable plaie pour les personnes allergiques.

A. Qu'est-ce qu'un acarien ?

Un acarien est un organisme invisible à l’œil nu qui appartient à la famille des arachnides. Ils mesurent entre 0.1 à 0.5 mm de long et prolifèrent dans nos intérieurs. On peut en trouver jusqu'à 10 000 dans un gramme de poussière. Les acariens se nourrissent des squames de notre peau et aiment particulièrement les atmosphères chaudes (25°C environ) et humides (75 % d'humidité en moyenne).

Les acariens vivent entre 2 et 4 mois en moyenne. Ils meurent si le degré d'humidité passe au-dessous de 55 %, comme lorsque l'on met le chauffage par exemple. C'est alors que les excréments qu'ils ont produits se dessèchent et se transforment en poussières flottant dans les airs.

Les allergies sont ainsi provoquées par inhalation des acariens eux-mêmes et par leurs excréments. En effet, le système immunitaire de certaines personnes va réagir anormalement lorsque les muqueuses respiratoires et oculaires entrent en contact avec un allergène produit par les acariens (on en dénombre au moins 21).

À noter que les acariens ne piquent pas et ne transmettent pas de maladies. Leur prolifération n'est pas due à un manque d'hygiène, mais, comme on l'a vu, à une atmosphère chaude et humide. Ils se reproduisent alors dans les rideaux, les tapis, les coussins, la moquette, les meubles dotés de rembourrages, les peluches et la literie.

Allergies matelas

B. Comment reconnaît-on une allergie aux acariens ?

Les symptômes de l'allergie aux acariens peuvent différer selon les personnes. Certaines réagissent en effet seulement lorsqu'elles sont exposées à une forte concentration d'allergènes (pièce non aérée ou lors d'une séance de ménage par exemple), alors que d'autres se montreront plus réactives et développeront des symptômes de manière permanente. Quoi qu'il en soit, les principaux symptômes de l'allergie aux acariens sont la rhinite allergique, la conjonctivite allergique et l'asthme allergique.

La rhinite allergique

La rhinite allergique provoque un écoulement et des démangeaisons au niveau du nez, des éternuements, une obstruction des voies respiratoires et parfois même une perte de l'odorat. Elle est due à une inflammation allergique des voies aériennes supérieures.

La conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique se reconnaît à des yeux rouges pouvant pleurer et démanger et à des paupières gonflées, voire collées. Ces symptômes sont surtout visibles le matin au réveil.

L'asthme allergique

L'asthme allergique se traduit par des difficultés respiratoires (toux brutale, respiration sifflante, impression d'oppression au niveau de la poitrine, essoufflement, fatigue...) ressenties surtout en fin de nuit et au réveil.

Quels que soient les symptômes éprouvés, ils sont très vite handicapants et peuvent détériorer notre sommeil et notre qualité de vie. Voilà pourquoi il est important de trouver des solutions pour les minimiser.

Allergie matelas

C. Comment lutter contre les allergies aux acariens ?

Pour éviter les allergies, vous devez commencer par adopter quelques réflexes qui vont diminuer leur présence :

Aérez votre chambre deux fois par jour quelle que soit la saison et maintenez une température comprise entre 18 et 20°C dans la pièce.

Si votre chambre est équipée d'un humidificateur d'air, veillez à ce qu'il soit réglé à 50 % au maximum.

Passez l'aspirateur dans l'ensemble de votre logement au moins deux fois par semaine et insistez bien sur les tapis et les moquettes.

Nettoyez également votre literie avec un aspirateur muni d'un filtre à haute efficacité.

Lavez votre parure de lit (draps, housse de couette et taies d'oreiller) à 40°C une fois par semaine.

Ajoutez un protège-oreiller qui sera à laver toutes les 6 à 8 semaines

Optez pour un matelas en latex et évitez ceux à ressorts ou en mousse chimique qui sont de véritables refuges pour les acariens.

Équipez votre matelas d'une housse anti-acariens.

Ne mettez pas de plantes dans votre chambre.

Ne placez pas plus d'une à deux peluches dans le lit de vos enfants.

Désinfectez régulièrement vos coussins.

Évitez les nids à poussière dans votre chambre : étagères surchargées d'objets de déco, accumulations de livres et de magazines, vêtements traînant par terre ou sur un fauteuil…

D. Quelles solutions médicamenteuses pour les allergies aux acariens ?

Pour trouver une solution qui vous convient nous vous invitons à consulter votre médecin traitant ou à vous renseigner en pharmacie.

Allergie matelas

II. Les allergies au latex

Certaines personnes sont allergiques au latex et souffrent de démangeaisons, d'éruptions cutanées et d'urticaire en cas de contact. Parfois, il n'est même pas nécessaire qu'il y ait contact et la personne est allergique aux particules de latex flottant dans l'air. Cela peut par exemple se produire avec des gants recouverts de talc, ce dernier contenant des particules de latex.

Pour les personnes souffrant de ce type d'allergies, sachez qu'il est préférable de vous tourner vers un matelas en mousse ou à ressorts. Les matelas en latex sont quant à eux déconseillés pour les personnes allergiques.

Découvrez le matelas Tediber

III. Quel matelas anti-allergique choisir ?

Si vous êtes sujet aux allergies aux acariens ou à la poussière, le choix de votre literie est primordial. En effet, un matelas dont la composition n'est pas adaptée ou qui n'est pas bien entretenu peut aggraver les choses.

A. Les matelas anti-acariens

Les matelas anti-acariens contiennent un traitement permettant d'éliminer les acariens.

Le traitement est la plupart du temps appliqué sur la housse du matelas anti-acariens. Ce dernier peut donc être un matelas en mousse, à ressorts, ou encore à mémoire de forme. Faîtes votre choix selon vos préférences !

Pour les personnes ayant de fortes allergies, il est nécessaire de se tourner vers des matelas dont la housse et le garnissage ont été traités.

matelas tediber

Évitez par contre les matelas à ressorts. Ces derniers occupent peu de place, laissant beaucoup d'espace aux acariens pour se multiplier.

Si vous avez déjà ce type de matelas et que vous n'avez pas de problèmes d'allergie particuliers, couvrez-le avec une housse afin d'éviter au maximum la prolifération des acariens et l'arrivée éventuelle des allergies.

Une fois que vous aurez choisi votre matelas, installez-le sur un sommier à lattes et évitez à tout prix les sommiers de type tapissier qui intègrent des zones de rembourrage que les acariens affectionnent particulièrement.

De même, ne mettez pas de tiroirs de rangement sous votre lit, car cela empêcherait la circulation de l'air.

B. Comment bien entretenir son matelas ?

L'entretien de votre matelas est primordial si vous voulez limiter la présence des acariens et de la poussière.

Tout d'abord, nettoyez-le régulièrement avec un produit au pH neutre. Comparez bien les étiquettes avant de choisir afin d'éviter qu'il ne contienne des substances allergisantes.

Recouvrez votre matelas d'une housse anti-acariens et lavez-la fréquemment à 60°C pour éliminer les bactéries. Vous pouvez également opter pour un matelas dont la housse est déhoussable pour la laver lorsque c'est nécessaire.

Enfin, veillez à ce que le reste de votre literie (oreillers, couettes, draps et protège-matelas) soit bien hypoallergénique.

← Tous nos conseils pour bien choisir son matelas

L'auteur : Margaux BOUCHE

Amoureuse de l'expérience client et passionnée par la notion du sommeil, Margaux a développé une réelle expertise dans le choix d'une literie de qualité. Elle vous partagera donc ses bons conseils dans le choix de votre lit, matelas et surmatelas.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction