Poser son matelas au sol et l'isoler contre le froid, la moisissure, la poussière

Poser son matelas au sol et l'isoler contre le froid, la moisissure, la poussière

Dans certaines situations, nous avons besoin de poser un matelas au sol sans sommier. C'est le cas lorsque l'on fait du camping, du bivouac ou que l'on a besoin d'un lit d'appoint. C'est aussi le cas quand on a choisi un style de décoration particulier, d'inspiration japonaise par exemple.

Lire la suite

Matelas sol isoler

I. Peut-on mettre un matelas à même le sol ?

La réponse est oui, à condition que cela soit temporaire. On peut par exemple passer une nuit sur un matelas posé à même le sol. Cela peut arriver pendant des vacances en camping ou si l'on fait du bivouac. Un autre exemple de situation est quand on installe un matelas comme lit d'appoint. Le lendemain matin, il faudra tout de même penser à aérer le matelas pour chasser l'humidité.

proteger matelas sol

A. Le problème de l'isolation, l'exemple du matelas gonflable

Pourquoi est-ce difficile d'isoler un matelas gonflable? La nuit, un corps génère de la chaleur. Celle-ci se transforme en condensation qui vient s'accumuler sous le matelas gonflable lorsqu'il est posé à même le sol. Vous l'avez peut-être remarqué le matin en rangeant votre couchage. À la longue, ceci peut entraîner l'apparition de moisissures et endommager votre matelas.

De même, en raison de l'air qu'il contient, le matelas gonflable à tendance à vite devenir froid. Cette sensation passe presque inaperçue l'été, en camping ou en bivouac, quand les températures sont élevées. En revanche, c'est particulièrement désagréable lorsqu'on utilise un matelas gonflable comme lit d'appoint à la maison. Il existe des solutions pour se prémunir du froid et de la moisissure.

B. Le problème des allergies

Dormir sur un matelas posé à même le sol est particulièrement déconseillé aux personnes souffrant d'allergies. D'abord, parce qu'elles risquent de se retrouver en contact avec la poussière accumulée sur le sol. Ensuite, parce que le manque d'aération et l'humidité peuvent entraîner une prolifération des acariens.

Comment faire pour bien dormir durant votre séjour en camping ou en bivouac ? Nous vous conseillons de privilégier les lits de camp ou bien les hamacs. Vous êtes ainsi à une bonne distance du sol, l'air peut circuler et vous n'êtes pas en contact avec la poussière. Ajoutez vos oreillers Tediber, un bon sac de couchage, et vous voici prêt pour une nuit tout confort.

moisissure matelas sol

II. Matelas au sol : comment isoler du froid et éviter l'apparition de moisissure ?

Pour des raisons pratiques et/ou esthétiques, il peut arriver que l'on dorme près de la surface du sol. Par exemple, on peut avoir envie de créer une ambiance zen dans la chambre en installant un futon. Par ailleurs, quand on a peu de budget, on ne peut pas forcément acheter une literie complète. Il faut alors trouver une manière d'isoler le matelas posé sur le sol.

A. Mettre un matelas sur un tatami, une alternative au sommier classique ?

Il est courant de placer un tatami sous un futon. Il s'agit d'un mode de couchage qui s'inspire directement de la tradition japonaise. Cependant, le tatami doit être de qualité, afin d'assurer une bonne circulation de l'air. L'idéal est donc le tatami traditionnel, constitué de paille de riz tressée et d'une épaisseur de 5 cm environ.

C'est la solution parfaite pour apporter la fermeté dont notre dos a besoin pour une bonne nuit de sommeil. Il est recommandé de rouler le futon chaque matin, afin de permettre au tatami de sécher à l'air libre.

Découvrez le matelas Tediber

B. Mettre un tapis sous un matelas, est-ce une bonne idée ?

On pourrait imaginer que poser le matelas sur un tapis ou de la moquette est une bonne idée pour l'isoler. Cela peut fonctionner pour se prémunir du froid. En revanche, cette solution présente des inconvénients en matière d'aération, puisque l'air ne peut pas circuler.

À terme, la moisissure finit par s'installer. Utiliser un tapis doit donc être une solution temporaire, pour servir d'isolant à un matelas gonflable par exemple. Pensez toutefois à bien faire sécher le tapis chaque matin, il faut absolument chasser toute humidité.


C. L'épaisseur du matelas peut-elle suffire à se protéger ?

On pourrait penser que plus il y a d'épaisseur, mieux on est isolé. Pourtant, cela ne résout pas le problème de l'humidité. Peu importe l'épaisseur : si le matelas est posé à même le sol, il ne peut pas y avoir de circulation d'air. Vous risquez de voir apparaître des taches de moisissure quelques mois après l'achat de votre literie neuve. En outre, en dormant sur un couchage posé au sol, vous vous exposez davantage à la poussière.

comment isoler matelas sol

III. Les avantages du sommier et du cadre à lattes

La meilleure solution pour isoler un matelas du froid et de l'humidité, c'est de le placer en hauteur, sur une surface plate qui laisse l'air circuler. C'est pour ces raisons que les structures composées de lattes n'ont que des avantages. En plus du confort, elles assurent une bonne aération de la literie pour lutter contre l'humidité. On peut ajouter des pieds pour prendre de la hauteur. Ce sont donc des éléments que les personnes souffrant d'allergies doivent privilégier. À l'inverse de ce que l'on pourrait croire, il est possible d'acquérir ce genre de structure avec peu de budget.

A. Préserver votre dos pour passer une douce nuit

Un des grands avantages du sommier et du cadre à lattes est qu'ils assurent une bonne stabilité au matelas. Or, plus le matelas est stable, mieux il maintient votre dos. En effet, la densité de la mousse est bien répartie dans le matelas quand il est posé sur un sommier.

Tediber propose un incroyable matelas mousse qui permet un confort ferme et accueillant grâce à sa haute densité. Il offre une bonne répartition des points de pression des hanches et des épaules, ainsi qu'un bon maintien de la colonne vertébrale. Parce qu'il est d'une épaisseur de 25 cm, le matelas Tediber est compatible avec tous les types de sommiers .

B. Le support de lit petit budget : l'instant DIY

Si vous avez peu de budget à consacrer à votre sommier, et/ou que vous aimez fabriquer vos meubles, créez-le vous-même. Le sommier fabriqué avec des palettes en bois est très design et aussi très tendance. Pour un lit 2 personnes standard (140 x 190 cm), comptez 4 palettes en tout, quelques vis et des charnières. Pensez à bien poncer vos palettes pour éliminer toute aspérité et tout risque d'écharde.

Découvrez le matelas Tediber

C. Le sommier tapissier avec pieds pour prendre de la hauteur

Un sommier tapissier est un support de lit doté de lattes. Il peut être recouvert de tissu, comme c'est le cas de l'incroyable sommier Tediber. Un des avantages de ce genre d'élément de literie est qu'il peut recevoir différents types de matelas : matelas à ressorts ou en mousse, quelle que soit l'épaisseur.

Chez Tediber, le sommier tapissier est doté de 4 pieds, que l'on choisit en fonction de la hauteur voulue. Ceci permet une bonne aération. Grâce aux pieds, votre lit est assez élevé pour vous préserver de la poussière qui peut s'installer sous la literie.

D. Le cadre à lattes qui favorise l'aération

Si vous souhaitez conserver un lit bas, vous pouvez acheter un cadre à lattes. C'est un élément de literie que l'on peut trouver à petit prix dans le commerce. Le cadre à lattes est une structure en métal contenant des lattes en bois. Ces lattes laissent donc assez d'espace pour permettre une bonne aération du matelas. Pour placer le lit à une bonne hauteur du sol, vous pouvez fixer des pieds aux 4 angles du cadre.

matelas tediber

← Tous nos conseils pour bien choisir son matelas

L'auteur : Margaux BOUCHE

Amoureuse de l'expérience client et passionnée par la notion du sommeil, Margaux a développé une réelle expertise dans le choix d'une literie de qualité. Elle vous partagera donc ses bons conseils dans le choix de votre lit, matelas et surmatelas.

Lire ses autres articles
← Retrouver l'équipe de rédaction