Tediber n'est plus compatible avec votre navigateur web.
Nous vous conseillons d'utiliser un des navigateurs suivant Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge

L’entretien du matelas

L’entretien du matelas

Comme tout objet, un matelas est fragile et il faut en prendre soin si vous voulez augmenter sa durée de vie.

Lire la suite

1. Pourquoi entretenir votre matelas ?

La nuit, même si vous n'en avez pas conscience, votre organisme perd de l'eau par la transpiration. Résultat : nuit après nuit, la saleté et les taches disgracieuses s’accumulent usant votre matelas et favorisant la prolifération d'acariens et de bactéries. Pour les personnes qui souffrent d'allergie (et aussi les autres), cela peut vite devenir un véritable cauchemar.

C'est pour cela qu'on vous recommande le lavage régulier de votre matelas, son entretien, ainsi que sa protection grâce à diverses méthodes que nous allons vous présenter dès maintenant.

2. L'entretien du matelas au quotidien

A. L'entretien de la housse et du garnissage

Conçu en un seul morceau, le garnissage est impossible à retirer et à nettoyer. Passer l’aspirateur dessus est la seule solution permettant de nettoyer et réduire la prolifération d’acarien.

De plus en plus de matelas ne dispose plus de garnissage mais d’une housse déhoussable qui est nettoyable en machine pour permettre au dormeur un entretien facile de la surface de contact.

Si votre matelas ne dispose pas de housse déhoussable, il est préconisé d’utiliser un protège matelas, qu’il faut laver régulièrement, à haute température (60°).

Découvrez le matelas Tediber

B. L’entretien du noyau

Le noyau représente l’intérieur du matelas, ce sont les matériaux qui composent le matelas.
Afin d'assainir le matelas et éviter le développement des bactéries et acariens, nettoyez chaque face à l’aide d’un aspirateur deux fois par an, que le matelas soit déhoussable ou non.

Quotidiennement, aérez simplement votre chambre entre 10 et 30 minutes pour renouveler l’air, limiter la prolifération d’acariens et l’usure prématurée des mousses causées par l’humidité. De plus, afin d’éviter la condensation et l’humidité, gardez une température dans la chambre comprise entre 15 et 20 degrés. Cela aide aussi à avoir un sommeil plus réparateur.

Dans la cas des matelas unifaces, pensez à inverser le sens du matelas 2 fois par an afin que l’usure se fasse de manière équilibrée entre les pieds et la tête. Cette technique permettra de ralentir l’effet de l’affaissement qui apparaît naturellement au cours des années.

Le matelas doit systématiquement être utilisé avec un sommier, notamment à lattes, pour permettre la circulation de l’air. S’il y a une planche sur le sommier, le matelas ne sera pas bien ventilé.

3. La protection du matelas

Pour anticiper les problèmes, il est important de bien protéger votre matelas. Pour cela, on vous conseille de vous procurer un protège matelas. Alèse ou housse de protection totale, ce produit permettra à votre matelas d'augmenter sensiblement sa durabilité, d'éviter des problèmes d'hygiène et de faciliter l'entretien global de votre linge de lit. Pour la matière, privilégiez le coton, la soie, la flanelle ou encore le lin.


4. Les astuces de grand-mère pour nettoyer votre matelas

Détacher un matelas est relativement aisé à condition d'utiliser les bons produits. Eau oxygénée, bicarbonate de soude, vinaigre blanc, ammoniac, terre de sommières, talc pour bébé... On vous présente toutes les solutions de nettoyage.

A. Nettoyer le matelas à l'eau chaude oxygénée et au bicarbonate de soude

L'entretien du matelas au bicarbonate de soude et à l'eau oxygénée est aussi simple qu'efficace. Mélangez un demi-litre d'eau oxygénée avec 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Vaporisez ensuite le mélange sur la surface du matelas. Saupoudrez un peu plus de bicarbonate de soude, puis laissez sécher toute la journée. Le lendemain, utilisez votre aspirateur pour retirer les dernières particules de bicarbonate. Cette solution est très intéressante pour désinfecter votre matelas des acariens.

B. Nettoyer le matelas au vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est l'un des produits les plus utilisés dans tous les aspects du ménage. Il peut également être très utile pour le lavage d'un matelas. Versez dans un bol environ 500 ml de vinaigre blanc et 200 ml d’eau tiède (avec un peu de liquide vaisselle). Imprégnez un gant de toilette propre avec la solution, essorez, puis frottez le matelas. Frottez à nouveau avec un chiffon propre et sec, puis laissez place au séchage. Cette technique est particulièrement indiquée pour le nettoyage d'un matelas jauni avec des taches et auréoles de transpiration.

C. Nettoyer le matelas à l'ammoniaque

L'ammoniaque est souvent utilisé pour ses propriétés détartrantes et dégraissantes. Sur un matelas, il a une action décapante contre les taches, les auréoles et toute la saleté. Remplissez un bol d'eau tiède auquel vous ajoutez l'équivalent d'une petite tasse d’ammoniaque (plus quelques gouttes de liquide vaisselle). Passez la solution sur la tache avec une éponge ou un gant de toilette. Laissez agir environ 10 minutes, puis rincez avec de l'eau claire imbibée sur une autre éponge. Il ne reste plus, ensuite, qu'à laisser sécher le matelas. Cette solution est très intéressante pour nettoyer un matelas avec de l'urine sèche.

D. Nettoyer le matelas au talc

Une fois votre matelas nettoyé au bicarbonate de soude, à l'ammoniaque ou au vinaigre blanc, n'oubliez pas d'utiliser du talc. Très absorbant, ce produit va supprimer les mauvaises odeurs de votre matelas. Saupoudrez la zone nettoyée avec le talc, laissez la poudre absorber l'humidité pendant toute la nuit, puis, le lendemain, aspirez les résidus avec votre aspirateur. Votre matelas aura alors retrouvé tout son éclat et sentira aussi bon qu'au premier jour.

E. Les autres astuces de nettoyage

Pour nettoyer, entretenir et protéger votre matelas, vous pouvez également utiliser des méthodes un peu moins connues. La première est la terre de Sommières. Détachant naturel, la terre de Sommières permet de désodoriser, d’assainir et de nettoyer les taches disgracieuses en nettoyage à sec. Vous n'avez qu'à saupoudrer la terre de Sommières sur la surface du matelas, à laisser agir, utiliser une brosse pour faire pénétrer, puis aspirez les résidus.

Pour lutter contre les acariens et désodoriser efficacement votre matelas, vous pouvez également utiliser les huiles essentielles. La plus efficace est l'huile essentielle d'arbre à thé. Il suffit de quelques gouttes dans un vaporisateur avec de l'eau chaude (et un peu de bicarbonate de soude) pour que votre matelas retrouve toute sa jeunesse.

Conclusion : les meilleures solutions pour l'entretien du matelas

Vous connaissez maintenant la plupart des astuces pour entretenir votre matelas au quotidien et le nettoyer. Terre de Sommières, huile essentielle d'arbre à thé, bicarbonate de soude, ammoniaque... C'est à vous de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins en fonction de vos produits ménagers. Dans tous les cas, toutes ces astuces de grand-mère sont extrêmement efficaces et vous feront économiser un nettoyage de matelas professionnel qui est beaucoup plus onéreux.

Retour à : Tous nos conseils pour bien choisir son matelas